Urmas Sisask

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urmas Sisask

Urmas Sisask, né le , est un compositeur estonien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parmi ses sources d'inspiration se trouve l'astronomie. En se basant sur les trajectoires des planètes du système solaire, il a créé une gamme planétaire, un mode musical reposant sur les notes C#, D, F#, G# et A (notation anglo-saxonne). Plus tard, il découvrit que cette gamme correspondait au mode japonais Kumayoshi.

Catholique romain, ce qui est rare en Estonie, il écrit beaucoup de musique sacrée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Der Sternenhimmel für Klavier (titre allemand)
    • Band I: Aquarius (Dream)
    • Band II: Vulpecula (Anxiety)
    • Band III: Delphinus (Connection)
    • Starry Sky Cycle (cycle Ciel étoilé) (estonien : "Tähistaeva tsükkel") (1980-1987)
  • Gloria Patri (1988)
  • Les Pleïades ("Plejaadid") (1989)
  • La Voie lactée ("Linnutee galaktika") (1990)
  • Andromède ("Andromeda galaktika") (1991), sonate pour deux pianos à huit mains
  • Oratorio de Noël ("Jõuluoratoorium") (1992)
  • Magnificat pour chœur mixte a cappella
  • Missa Nr. 1
  • Symbiotic Symphony ("Sümbiootiline Sümfoonia")
  • U-R-M-A-S S-I-S-A-S-K, trio pour flûte, haut-bois et piano
  • Comète Hyakutake, pour orchestre de mandolines
  • Ave Sol, op. 16 pour chœur (chœur de femmes a cappella)
  • Missa Nr. 4 op. 46: Christmas mass ("Joulumissa")
  • Polaris ("Pohjanael"), symphonie pour deux pianos et orchestre, op. 38
  • Veni Sancte Spiritus
  • Benedictio

Lien externe[modifier | modifier le code]