Urlați

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urlați
Blason de Urlați
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Valachie
Département Prahova
Maire
Mandat
Marian Măchițescu PNL
2008-2012
Code postal 106 300
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 11 430 hab. (2007)
Densité 262 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 59′ 30″ N 26° 13′ 57″ E / 44.991662, 26.232434 ()44° 59′ 30″ Nord 26° 13′ 57″ Est / 44.991662, 26.232434 ()  
Altitude 139 m
Superficie 4 367 ha = 43,67 km2
Divers
Fondation 1515
Localisation
Localisation de Urlați dans le județ de Prahova
Localisation de Urlați dans le județ de Prahova

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Urlați

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Urlați
Liens
Site web Mairie

Urlați est une ville roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Urlați est située dans l'est du département, sur les rives de la rivière Cricovul Sărat, dans la Plaine de Munténie, à 20 km au nord-est de Ploiești, le chef-lieu du département.

La municipalité est composée de la ville elle-même et des localités suivantes (population en 1992)[1] :

  • Arioneștii Noi ;
  • Arioneștii Vechi ;
  • Cherba ;
  • Jercălăi ;
  • Mărunțiș ;
  • Orzoaia de Jos ;
  • Orzoaia de Sus ;
  • Schiau ;
  • Ulmi ;
  • Urlațti (8 397) ;
  • Valea Bobului ;
  • Valea Crângului ;
  • Valea Mieilor ;
  • Valea Nucetului ;
  • Valea Pietrei ;
  • Valea Serman ;
  • Valea Urloii.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1515[2].

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal d'Urlați compte 17 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Marian Măchițescu (PNL) a été élu maire de la commune[3].

Élections municipales de 2008[4]
Parti Nombre de conseillers
Parti national libéral (PNL) 9
Parti social-démocrate (PSD) 5
Parti démocrate-libéral (PD-L) 3

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[5] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 11 589 Roumains (98,41 %) et 178 Tsiganes (1,51 %)[5].

Évolution démographique
1860 1900 1912 1930 1948 1956 1966 1977 2002
1 645 4 500 4 440 4 889 6 661 8 658 9 514 10 220 11 776
2007 - - - - - - - -
11 430[6] - - - - - - - -


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture (grande culture, viticulture, apiculture), l'élevage et l'industrie.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Urlați est située à 4 km par la route DJ102C de la route nationale DN1B Ploiești-Buzău et de la route nationale DN1D Ploiești-Urziceni.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La gare la plus proche est celle de Cricov (6 km) sur la ligne Ploiești-Buzău.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Manoir Bellu, musée d'histoire et d'ethnographie. Le musée est né en 1953 des collections d'Alexandru Bellu, léguées à l'Académie roumaine en 1926 et installé dans la demeure familiale[7].
  • Église en bois des Sts Archanges Michel et Gabriel de 1731 située dans l'ermitage Ste Marie au monastère de Jercălăi[8].
  • Église en bois de la Dormition de la Vierge de 1753.
  • Église des Sts Voïvodes de 1759-1761.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]