Urban Hjärne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urban Hjärne.

Urban Hjärne (20 décembre 1641 – 10 mars 1724) est un médecin et écrivain suédois.

Il tente de mettre un terme à l'épisode de chasse aux sorcières qui frappe la Suède de 1668 à 1676. En 1678, il fonde avec le baron Gustaf Soop la première station thermale de Suède : Medevi, sur la rive orientale du Vättern. D'autres fondations suivent, qui lui apportent richesse et renommée. En 1684, il devient le médecin personnel du roi Charles XI.

Hjärne contribue à introduire le genre pastoral dans les lettres suédoises avec son roman autobiographique Stratonice (1668), dans lequel il relate ses amours avec une jeune fille de douze ans[1]. Il est également l'auteur d'une tragédie, Rosimunda, inspirée de la légende de Rosemonde et Alboïn.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Régis Boyer, Histoire des littératures scandinaves, Fayard, 1996, p. 83.