Unterseeboot type UB III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot type UB III
Image illustrative de l'article Unterseeboot type UB III
Échouage de 2 U-Boote type UB III, au premier plan, le UB-86
Caractéristiques techniques
Type Submersible côtier
Longueur 55,30 m
(Coque pressurisée : 40,10 mètres)
Maître-bau 5,80 m
(Coque pressurisée : 3,90 mètres)
Tirant d'eau 3,68 m
Tirant d'air 4,57 m
Déplacement 516 t (surface)
651 t (plongée)
Tonnage 730 t
Propulsion Transmission par 2 arbres
1 x moteur diesel, 1 060–1 100 ch (790–820 kW)
1 x moteur électrique, 788 ch (588 kW)
Puissance 1 100 ch (surface)
788 ch (plongée)
Vitesse 13,6 nœuds (25,18 km/h) en surface
8 nœuds (14,81 km/h) en plongée
Profondeur 75 m
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 45 cm (4 à l'avan, 1 à l'arrière)
10 torpilles
1 canon de 8.8 cm SK L/30 approvisionné de 160 coups
Rayon d’action 9 040 milles nautiques à 6 nœuds (16 742 km à 11,11 km/h) en surface
55 milles nautiques à 4 nœuds (101 km à 7,4 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 34 hommes
Histoire
Constructeurs Blohm & Voss à Hambourg
AG Weser à Brême
AG Vulcan à Hambourg
Germaniawerft à Kiel
A servi dans Pavillon de la Kaiserliche Marine Kaiserliche Marine
Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Pavillon de la marine française Marine nationale française
Période de
construction
1916–1918
Période de service 1917–1935
Navires construits 145
Navires prévus 201
Navires annulés 56
Navires en activité 95
Navires perdus 37
Précédent UB II

Le Unterseeboot type UB III était une classe de sous-marins côtiers (Unterseeboot) construite en Allemagne pour la Kaiserliche Marine pendant la Première Guerre mondiale.

Il a été le type de U-Boote le plus construit durant la Première Guerre mondiale, avec 96 unités construites.

Historique[modifier | modifier le code]

Le sous-marin côtier type UB III, en dépit d'être un sous-marin torpilleur, était moins proche du type UB II de type «attaque» qui l'a précédé que le très réussi type UC II, sous-marin de mouillage de mines. Les U-Boote de type UC II avaient gagné leur redoutable réputation en coulant plus de 1 800 navires alliés et neutres[1]. Les ingénieurs allemands n'ont pas manqué l'occasion d'élargir le potentiel de cette conception en incorporant certaines de ses fonctionnalités dans un nouveau submersible équipé de torpilles.

Les U-Boote de type UB III ont rejoint le conflit à la mi-1917, après que les États-Unis d'Amérique ont déclaré la guerre à l'Allemagne et de la Marine des États-Unis a été ajouté dans les rangs de leurs ennemis. Lorsque le système de convoi a été introduit, il est devenu plus difficile d'engager la marine marchande ennemie sans être repéré par les destroyers d'escorte[2].
Néanmoins, le type UB III a effectué leurs fonctions avec distinction, coulant 507 navires ennemis pour un total de 1 212 553 tonneaux de jauge brute (GRT) et 12 navires de guerre, y compris le cuirassé HMS Britannia avant la fin des hostilités.

Plus de 200 U-Boote de type UB III ont été commandés, seuls 96 ont été achevés et 89 commandé par la Marine impériale allemande. 37 U-boote ont été perdus, dont quatre dans des accidents[3]. Les U-boote survivants ont dû être remis aux Alliés en conformité avec les exigences de l'armistice avec l'Allemagne, certains de ces U-boote ont servi jusqu'en 1935[4].

L'Allemagne a été interdite d'acquérir une nouvelle force sous-marine par le Traité de Versailles, mais ses amiraux n'avaient pas l'intention de laisser leur nation oublier comment construire des sous-marins. L'Allemagne a commencé à fabriquer et à exporter des versions légèrement modifiées de type UB II et UB III. Ayant gardé les compétences de leurs ingénieurs par ce moyen, ils ont finalement ordonné la construction d'un nouveau sous-marin côtier. La conception résultante est une UB-III amélioré qui a eu l'avantage de nouvelles techniques de construction tout-soudés et une gamme de gadgets électroniques et électromécaniques: le fameux Unterseeboot type VII, le U-Boot le plus commun de la Kriegsmarine était né[5].

Liste des sous-marins type UB III[modifier | modifier le code]

95 sous-marins type UB II| ont été construits pour la marine impériale allemande de 1916 à 1918, dans quatre chantiers différents[6]. Il était planifié d'en construire 201 U-boote type UB III, mais il y eut 56 annulations de commandes. Sur les 145 en construction pendant cette période, seuls 95 ont été complètement finis.
Un tiers des U-boote type UB III ont été perdus au combat, soit 37 unités.

Kaiserliche Marine (marine impériale allemande)[modifier | modifier le code]

Bateaux Nbr Chantier naval N° fabrique Construction
UB-48 à UB-53 6 Blohm & Voss, Hambourg 293 à 298 1916 - 1917
UB-54 à UB-59 6 AG Weser, Brême 266 à 271 1916 - 1917
UB-60 à UB-65 6 AG Vulcan, Hambourg 85 à 90 1916 - 1917
UB-66 à UB-71 6 Germaniawerft, Kiel 284 à 289 1916 - 1917
UB-72 à UB-74 3 Vulcan, Hambourg 96 à 98 1916 - 1917
UB-75 à UB-79 5 Blohm & Voss, Hambourg 304 à 308 1916 - 1917
UB-80 à UB-87 8 A.G. Weser, Brême 280 à 287 1916 - 1917
UB-88 à UB-102 15 Vulcan, Hambourg 104 à 118 1916 - 1918
UB-103 à UB-117 15 Blohm & Voss, Hambourg 309 à 323 1916 - 1918
UB-118 à UB-132 15 A.G. Weser, Brême 291 à 305 1917 - 1918
UB-142 à UB-145 4 A.G. Weser, Brême 308 à 311 1917 - 1919
UB-133 1 Germaniawerft, Kiel 310 1917 - 1919
UB-136 1 Germaniawerft, Kiel 313 1917 - 1919
UB-148 à UB-150 3 A.G. Weser, Brême 314 à 316 1917 - 1919
UB 154 - UB 155 2 Vulcan, Hambourg 119 à 120 1917 - 1919

Ce tableau inclut 7 U-Boote finis après l'Armistice (11 novembre 1918)

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. uboat.net - U-boats in WWI
  2. Greg Goebel, The First Battle of the Atlantic, http://www.vectorsite.net/twsub2.html>
  3. Bendert 2000, p. 9.
  4. Gröner, p. 53-56.
  5. G.Williamson and I.Palmer, U-Boats of the Kaiser's Navy, 2002
  6. uboat.net - U-boot pendant la première Guerre mondiale

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]