Unterseeboot type UA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot type UA
Image illustrative de l'article Unterseeboot type UA
Le KNM A-4
Caractéristiques techniques
Type Submersible côtier
Longueur 46,70 m
(Coque pressurisée : 34,45 mètres)
Maître-bau 4,78 m
(Coque pressurisée : 3,15 mètres)
Tirant d'eau 2,80 m
Tirant d'air 3,67 m
Déplacement 270 t (surface)
342 t (plongée)
Tonnage 380 t
Propulsion 2 × moteurs diesel Germania 6 cylindres pour 700 ch (520 kW)
2 × moteurs électriques SSW Modyn by pour 380 ch (280 kW)
Deux arbres d'hélices 450 tr/min en surface et 350 tr/min en plongée
Puissance 700 ch (surface)
380 ch (plongée)
Vitesse 14,2 nœuds (26,3 km/h) (en surface)
7,3 nœuds (13,52 km/h) (en plongée)
Profondeur 50 m
Caractéristiques militaires
Armement 3 tubes lance-torpilles de 45 cm (2 en proue/1 en poupe)
5 torpilles
Canon de pont 88 mm (108 obus)
1 mitrailleuse anti-aérienne
Rayon d’action 900 milles nautiques (1 700 km) à 10 nœuds (19 km/h ; 12 mph) (en surface)
Autres caractéristiques
Équipage 21 hommes
Histoire
Constructeurs Germaniawerft à Kiel
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Flag of Norway, state.svg Marine norvégienne
Période de
construction
1912–1914
Période de service 1914–1940
Navires construits 4
Navires prévus 4
Navires en activité 4
Navires perdus 3
Navires démolis 1

Le Unterseeboot type UA était une classe de sous-marins côtiers (Unterseeboot) construite en Allemagne au début de la Première Guerre mondiale pour l'exportation.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le type UA a été développé pour le marché d'exportation.

Le gouvernement norvégien a acheté quatre sous-marins pour la Marine royale norvégienne qui ont été presque achevés en 1913, mais n'en a reçu que trois (A-2, A-3 et A-4) avant la Première Guerre mondiale.

Les trois sous-marins de la classe A ont été perdus au cours de la première semaine après l'invasion allemande de la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale, un au combat et les deux autres par le sabordage.

Le quatrième, le A-5, a été saisi par les autorités allemandes après le déclenchement de la guerre le 5 août 1914 et mis en service sous le nom de SM U0 le 14 août 1914 pour la Kaiserliche Marine.

L'U-Boot est rebaptisé SM UA deux semaines plus tard et affecté à la protection du littoral. En 1916, le SM UA est transféré à la Ubootschule (école de sous-marin).

Après l'armistice avec l'Allemagne en novembre 1918, le SM UA est remis à la France et finalement ferraillé à Toulon en 1920-21.

Liste des sous-marins type UA[modifier | modifier le code]

4 sous-marins type UA ont été construits.

Sjøforsvaret, Den Kongelige Norske Marine (Marine norvégienne)[modifier | modifier le code]

  • KNM A-2 (2 mars 1914 au 9 avril 1940): a été attaqué et gravement endommagé par les deux dragueurs de mines allemand type R, les R-22 et R-23 au large de la péninsule de Vallø près de Tønsberg dans le fjord d'Oslo le 9 avril 1940. Son équipage a été capturé et il a dérivé et échoué à terre à Vallø.
  • KNM A-3 (1914 - 16 avril 1940) Sabordé par son propre équipage dans le Verkbukta à Tønsberg le 16 avril 1940
  • KNM A-4 (1914 - 16 avril 1940) Sabordé par son propre équipage dans le Verkbukta à Tønsberg le 16 avril 1940

Kaiserliche Marine (marine impériale allemande)[modifier | modifier le code]

Bateaux Nbr Chantier naval N° fabrique Construction
UA 1 Germaniawerft, Kiel 202 1912 - 1914

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]