Unterseeboot 57 (1938)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 57.
Unterseeboot 57
Autres noms U-57
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 17 juin 1937
Quille posée 14 septembre 1937
Lancement 3 septembre 1938
Armé 29 décembre 1938
Mise en service 29 décembre 1938
Statut Coulé le 3 septembre 1940 à Brunsbüttel
Remis en état en 1941 et sabordé le 3 mai 1945
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type II.C
Longueur 43,90 m (hors-tout)
(Coque pressurisée: 29,60 mètres)
Maître-bau 4,08 mètres
(Coque pressurisée: 4,00 mètres)
Tirant d'eau 3,82 m
Déplacement 291 t (surface), 341 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel et 2 électriques
Puissance 700 ch x 2 moteurs Diesel
410 ch x 2 moteurs électriques
Vitesse 7 nœuds (plongée)
12 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement 3 tubes lance-torpilles avant de 533 mm
5 torpilles en magasin
Rayon d'action 6 100 km à 8 nœuds (surface)
67 km à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 25 hommes
Chantier naval Deutsche Werke - Kiel
N° de coque: 256
Port d'attache Kiel
Wilhelmshaven
Lorient
Gotenhafen
Pillau
Indicatif M-21 938

Le Unterseeboot 57 ou U-57 est un sous-marin allemand (U boot) de type II.C de la Kriegsmarine de la Seconde Guerre mondiale.

Comme les sous-marins de type II étaient trop petits pour des missions de combat dans l'océan Atlantique, il a été affecté principalement dans la Mer du Nord.

Présentation[modifier | modifier le code]

Mis en service le 29 décembre 1938, l'U-57 a servi comme sous-marin d'entrainement pour les équipages de 1938 à 1939 au sein de la Unterseebootsflottille "Emsmann".

Il réalise sa première patrouille de guerre, quittant le port de Memel, le 3 septembre 1939, sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Claus Korth. Il rejoint Kiel le 5 septembre 1939 après 3 jours en mer.

L'Unterseeboot 57 a effectué 11 patrouilles où il a coulé 11 navires marchands pour un total de 48 053 tonneaux et 1 navire de guerre auxiliaire 8 240 tonneaux, a endommagé 2 navires marchands pour un total de 10 403 tonneaux et endommagé de manière irrécupérable 1 navire marchand de 10 191 tonneaux pour un total de 173 jours en mer.

Sa onzième patrouille commence le 14 août 1940, quittant Lorient sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Erich Topp. Le 24 août 1940, l'U-57 endommage un navire de 5 407 tonneaux au nord-est de Malin Head le 24 août 1940 et coulé 2 autres navires marchands pour un total de 16 620 tonneaux, mais il est attaqué sans succès par des navires de guerre britanniques le lendemain. Comme une sorte de cadeau d'adieu, il coule un navire marchand de 7 468 tonneaux dans la soirée du 25, le navire coulant en 90 secondes.
De retour en Allemagne, il est relégué à des tâches comme bateau d'entraînement. L'U-57 coule le 3 septembre 1940 à 0 heure 15 minutes après une collision accidentel avec le navire à vapeur norvégien Rona à Brunsbüttel (nord-ouest de Hambourg) à la position géographique de 53° 53′ N 9° 09′ E / 53.883, 9.15 (). 6 membres d'équipage décèdent dans cet accident.

L'U-57 est renfloué en janvier 1941, puis réparé et remis en service en janvier 1941.

Il quitte le service active et rejoint la 22. Unterseebootsflottille à Gotenhafen pour servir à l'entraînement des équipages comme navire-école, puis à partir du 1er juillet 1944 à la 19. Unterseebootsflottille à Pillau.
Le 3 mai 1945, la fin de la guerre se faisant sentir et pour répondre aux ordres de l'amiral Karl Dönitz pour l'Opération Regenbogen, l'U-57 est sabordé à Kiel à la position géographique de 54° 19′ N 10° 10′ E / 54.317, 10.17 (). Après guerre, il est ferraillé.

Affectations[modifier | modifier le code]

Commandements[modifier | modifier le code]

  • Kapitänleutnant Claus Korth du 29 décembre 1938 au 4 juin 1940
  • Oberleutnant zur See Erich Topp du 5 juin au 15 septembre 1940
  • Wilhelm Eisele du 11 janvier 1941 au 16 mai 1943
  • Oberleutnant zur See Walter Zenker du 17 mai 1943 au 31 juillet 1944
  • Oberleutnant zur See Peter Kühl du 1er août 1944 à mai 1945

Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Claus Korth 23 août 1939 Kiel 26 août 1939 Memel 4 jours
Oblt. Claus Korth 26 août 1939 Memel 2 septembre 1939 Memel 8 jours
1 Oblt. Claus Korth 3 septembre 1939 Memel 5 septembre 1939 Kiel 3 jours
2 Oblt. Claus Korth 5 septembre 1939 Kiel 18 septembre 1939 Kiel 14 jours
3 Oblt. Claus Korth 25 octobre 1939 Kiel 5 novembre 1939 Kiel 12 jours
4 Kptlt. Claus Korth 12 novembre 1939 Kiel 23 novembre 1939 Kiel 12 jours 2 949
Kptlt. Claus Korth 5 décembre 1939 Kiel 5 décembre 1939 Wilhelmshaven 1 jour
5 Kptlt. Claus Korth 7 décembre 1939 Wilhelmshaven 16 décembre 1939 Kiel 10 jours 1 173
6 Kptlt. Claus Korth 16 janvier 1940 Kiel 25 janvier 1940 Wilhelmshaven 10 jours 9 568
7 Kptlt. Claus Korth 8 février 1940 Wilhelmshaven 25 février 1940 Wilhelmshaven 18 jours 15 187
8 Kptlt. Claus Korth 14 mars 1940 Wilhelmshaven 29 mars 1940 Wilhelmshaven 16 jours 5 742
9 Kptlt. Claus Korth 4 avril 1940 Wilhelmshaven 7 mai 1940 Kiel 34 jours 1 591
Oblt. Erich Topp 11 juillet 1940 Kiel 15 juillet 1940 Bergen 5 jours 4 360
10 Oblt. Erich Topp 15 juillet 1940 Bergen 20 juillet 1940 Bergen 6 jours 10 612
Oblt. Erich Topp 22 juillet 1940 Bergen 7 août 1940 Lorient 17 jours 2 161
11 Oblt. Erich Topp 14 août 1940 Lorient 3 septembre 1940 Coulé 21 jours 29 495
Total 173 jours 76 887 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 57 a coulé 11 navires marchands pour un total de 48 053 tonneaux et 1 navire de guerre auxiliaire 8 240 tonneaux, a endommagé 2 navires marchands pour un total de 10 403 tonneaux et endommagé de manière irrécupérable 1 navire marchand de 10 191 tonneaux au cours des 11 patrouilles (173 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[1]
17 novembre 1939 Kaunas Drapeau de la Lituanie Lituanie 1 566 Coulé
19 novembre 1939 Stanbrook Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 1 383 Coulé
13 décembre 1939 Mina Drapeau de l'Estonie Estonie 1 173 Coulé
20 janvier 1940 Miranda Drapeau de la Norvège Norvège 1 328 Coulé
26 janvier 1940 HMS Durham Castle Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 8 240 Coulé (mine)
14 février 1940 Gretafield Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 10 191 Endommagé - Irrécupérable
21 février 1940 Loch Maddy Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 4 996 Endommagé
25 mars 1940 Daghestan Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 5 742 Coulé
17 juillet 1940 Manipur Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 8 652 Coulé
17 juillet 1940 O.A. Brodin Drapeau de la Suède Suède 1 960 Coulé
3 août 1940 Atos Drapeau de la Suède Suède 2 161 Coulé
24 août 1940 Cumberland Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 10 939 Coulé
24 août 1940 Havildar Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 5 407 Endommagé
24 août 1940 Saint Dunstan Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 5 681 Coulé
25 août 1940 Pecten Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 7 468 Coulé

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]