Unterseeboot 536

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U-536
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 10 avril 1941
Quille posée 13 mars 1942
Lancement 21 octobre 1942
Mise en service 13 janvier 1943
Statut Coulé au large des Açores
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C/40
Longueur 76,76 mètres
Maître-bau 6,76 mètres
Tirant d'eau 4,67 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
Canons: 1x105 mm et 2x37 mm
Rayon d'action 13.450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 55 hommes
Chantier naval Deutsche Werft AG à Hambourg
Port d'attache Lorient en France
Coordonnées 43° 50′ N 19° 39′ O / 43.83333333, -19.6543° 50′ Nord 19° 39′ Ouest / 43.83333333, -19.65  

L'Unterseeboot 536 (ou U-536) était un sous-marin allemand qui fut construit pendant la Seconde Guerre mondiale

Après sa formation à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 31 mai 1943, l'U-536 est affecté dans une formation de combat à la base sous-marine de Lorient en France au sein de la 2. Unterseebootsflottille.

Le 5 juillet 1943, de retour vers la France accompagné des U-bootes U-535 et U-170, ils sont attaqués par un bombardier britannique Consolidated B-24 Liberator de l'escadrille Sqdn 53. Le bombardier mitraille l'U-536 et lorsque les U-bootes plongent après avoir riposté avec leurs canons anti-aériens, le B-24 largue 8 charges de profondeur sur l'U-535 qui coule avec tout son équipage, l'U-536 en sort indemne.

L'U-536 a été choisi pour l'Opération Kiebitz, en automne de 1943, qui consiste par un plan audacieux pour récupérer certains des meilleurs commandants d'U-boot alors en captivité au camp de Bowmanville au Canada, donc Otto Kretschmer. Le plan ne s'est pas déroulé comme prévu, bien que l'U-536 est rentré dans les eaux canadiennes où les Canadiens l'attendaient dans l'espoir de saisir son bateau. Le Kapitänleutnant Schauenburg a senti le piège et s'est soustrait de l'embuscade en avortant sa mission et en retournant dans l'Atlantique.

L'U-536 est coulé le 20 novembre 1943 dans l'Atlantique nord au nord-est des Açores à la position géographique de 43° 50′ N 19° 39′ O / 43.83, -19.65par des charges de profondeur lancées par la frégate britannique HMS Neneet les corvettes canadiennes HMCS Snowberry et HMCS Calgary.
38 hommes d'équipage meurent dans cette attaque, et 17 y survivent.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-536 n'a, ni coulé, ni endommagé de navire au cours des 2 patrouilles qu'il effectua.

Sources[modifier | modifier le code]