Unterseeboot 511

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 511
Autres noms U-511
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 20 octobre 1939
Quille posée 21 février 1941
Lancement 22 septembre 1941
Mise en service 8 décembre 1941
Statut Vendu au Japon le 16 septembre 1943
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C
Longueur 76,76 mètres
Maître-bau 6,76 mètres
Tirant d'eau 4,67 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles : 4 à l'avant, 2 à l'arrière
Canons : 1x105 mm - 2x37 mm
Rayon d'action 13 450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 54 hommes
Chantier naval Deutsche Werft AG à Hambourg
Port d'attache Lorient (France)
RO-500
Image illustrative de l'article Unterseeboot 511
Le RO-500 (ex-U-511) en 1943

Histoire
A servi dans Pavillon de la marine impériale japonaise Marine impériale japonaise
Mise en service 16 septembre 1943
Statut Sabordé dans la baie de Maizuru le 30 avril 1946
Autres caractéristiques
Port d'attache Kure (Japon)

Le Unterseeboot 511 (ou U-511) est un sous-marin allemand construit pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir reçu sa formation de base à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 31 juillet 1942, il rejoint sa flottille de combat à Lorient, dans la 10. Unterseebootsflottille.

À l'été 1942, l'U-511 a été utilisé pour tester la possibilité de lancer les roquettes d'artillerie Wurfkörper 42 Spreng à partir des U-Boots. Un rack de six roquettes a été monté sur le pont de l'U-511, qui ont été lancées avec succès en surface et en immersion jusqu'à 12 mètres. Toutefois, comme les fusées ne sont pas particulièrement précises, et les baies sur le pont ont un effet négatif sur la stabilité et les performances de l'U-Boot, le projet a été abandonné.

La dernière patrouille de l'U-511, effectuée du 10 mai 1943 au 7 août 1943, a été utilisée pour transporter du personnel de Lorient à Penang, en Malaisie qu'il atteint le 20 juillet 1943. Parmi ses passagers se trouvent l'ambassadeur d'Allemagne à Tokyo, l'attaché naval japonais de Berlin et des scientifiques et ingénieurs allemands.
A Penang, il sert de pièces détachées aux autres U-boote de la région avant d'être vendu au Japon le 16 septembre 1943 qui le conduit à Kure au Japon. Il prend alors le nom de RO-500.
Il se rend aux forces américaines à Maizuru en août 1945 pour être enfin sabordé en baie de Maizuru, le 30 avril 1946 par l'US Navy.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

Il a coulé 5 navires pour un total de 41 373 tonneaux et a endommagé 1 navire de 8 773 tonneaux au cours des 4 patrouilles qu'il effectua.
Liste des navires coulés

  • S.S. San Fabian (pétrolier) de 13 031 tonneaux, le 27 août 1942
  • M.V. Rotterdam (pétrolier) de 8 968 tonneaux, le 27 août 1942
  • S.S. Esso Aruba (pétrolier) de 8 773 tonneaux, le 27 août 1942
  • M.V. William Wilberforce (cargo à moteur) de 5 004 tonneaux, le 9 janvier 1943
  • S.S. Sebastiano Cermeno (cargo à vapeur) de 7 194 tonneaux, le 27 juin 1943
  • S.S. Samuel Heintzelmann (cargo à vapeur) de 7 176 tonneaux, le 9 juillet 1943

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]