Unterseeboot 507

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U-507
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 20 octobre 1939
Quille posée 11 septembre 1940
Lancement 15 juillet 1941
Mise en service 8 octobre 1941
Statut Coulé au large du Brésil
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C
Longueur 76,76 mètres
Maître-bau 6,76 mètres
Tirant d'eau 4,67 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles : 4 à l'avant, 2 à l'arrière
Canons : 1x105 mm - 2x37 mm
Rayon d'action 13.450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 54 hommes
Chantier naval Deutsche Werft AG à Hambourg
Port d'attache Lorient (France)
Coordonnées 1° 37′ 59″ N 39° 52′ 01″ O / 1.633, -39.867 ()1° 37′ 59″ Nord 39° 52′ 01″ Ouest / 1.633, -39.867 ()  

Le Unterseeboot 507 (ou U-507) est un sous-marin allemand construit pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir reçu sa formation de base à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 28 février 1942, il rejoint sa flottille de combat à Lorient, dans la 2. Unterseebootsflottille.

L'U-507 (avec l'U-156 et l'U-506 et le sous-marin italien Cappellini) a pris part aux opérations de sauvetage après le torpillage du paquebot RMS Laconia en septembre 1942 au large de l'Afrique. Environ 1500 hommes ont été sauvés par ces bateaux ainsi que des navires français venant de Dakar qui arriveront le 16 septembre, 4 jours après le naufrage.

L'U-507 a été coulé le 13 janvier 1943 dans l'atlantique centre à 600 kilomètres du Cap Saint Roque au Brésil à la position géographique de 1° 38′ N 39° 52′ O / 1.633, -39.867 () par des charges de profondeur lancées par un hydravion américain Catalina de l'escadron VP-83/P-10.
L'attaque aura coûté la vie des 54 membres de l'équipage.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

Il a coulé 19 navires pour un total de 77 143 tonneaux et a endommagé 1 navire de 6 561 tonneaux au cours des 4 patrouilles qu'il effectua.
Liste des navires coulés

Date Navire Nationalité Tonnage
30 avril 1942 SS Federal États-Unis 2 881
4 mai 1942 SS Norlindo États-Unis 2 686
5 mai 1942 SS Munger T Ball États-Unis 5 104
6 mai 1942 SS Joseph M Cudahy États-Unis 6 950
6 mai 1942 SS Alcoa Puritan États-Unis 6 759
8 mai 1942 SS Ontario Honduras 3 099
8 mai 1942 SS Torny Norvège 2 424
12 mai 1942 SS Virginia États-Unis 10,731
16 mai 1942 SS Amapala Honduras 4,184
16 août 1942 SS Baependy Brésil 4 801
16 août 1942 SS Araraquara Brésil 4 872
16 août 1942 SS Annibal Benevolo Brésil 1 905
17 août 1942 SS Itagiba Brésil 2 169
17 août 1942 SS Arara Brésil 1 075
19 août 1942 sv Jacyra Brésil 90
22 août 1942 MV Hamaren Suède 3 220
27 décembre 1942 MV Oakbank Royaume-Uni 5 154
3 janvier 1943 SS Baron Dachmont Royaume-Uni 3 675
3 janvier 1943 SS Yorkwood Royaume-Uni 5 401

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]