Unterseeboot 38 (1914)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir Unterseeboot 38.
U-38
Image illustrative de l'article Unterseeboot 38 (1914)
Le sous-marin allemand U-38 (1914)

Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Détruit en 1919 à Brest
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Longueur 64,7 m
Maître-bau 6,3 m
Tirant d'eau 3,5 m
Déplacement Surface: 685 t
En plongée: 878 t
Vitesse Surface: 16,4 nœuds (30,3892 km/h)
Plongée: 9,7 nœuds (17,9741 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 x 50 cm (19,7 po) tubes lance-torpilles (2 à la proue et 2 la poupe, 6 torpilles)
1 x 88 mm (3,46 po) de canon de pont (plus tard deux)
Autres caractéristiques
Équipage 4 officiers
31 membres d'équipage
Chantier naval chantiers Germaniawerft, Kiel

Le sous-marin U-38 est un sous-marin allemand de la classe U-31 construit en 1912 par les chantiers Germaniawerft de Kiel pour la Kaiserliche Marine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre Mondiale, l' U-38 navigue en mer Méditerranée. Le , l'U-38 coule le navire porte sous-marins français Kanguroo, la canonnière Surprise de la marine nationale française et le câblier britannique Dacia. À la fin de la guerre, le sous-marin U-38 était le troisième sous-marin à avoir coulé le plus de navires avec 138 navires coulés pour un total de 299 985 tonnes. Le , le submersible est envoyé en France. En juillet 1921, le sous-marin est détruit à Brest.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :