Unterseeboot 38 (1914)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir Unterseeboot 38.
U-38
Image illustrative de l'article Unterseeboot 38 (1914)
Le sous-marin allemand U-38 (1914)

Histoire
A servi dans Pavillon de la Kaiserliche Marine Kaiserliche Marine
Commandé 12 juin 1912
Quille posée 25 février 1913
Lancement 9 septembre 1914
Commission 15 décembre 1914
Statut Détruit en 1919 à Brest
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Longueur 64,7 m
Maître-bau 6,3 m
Tirant d'eau 3,5 m
Déplacement Surface: 685 t
En plongée: 878 t
Vitesse Surface: 16,4 nœuds (30,3892 km/h)
Plongée: 9,7 nœuds (17,9741 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 x 50 cm (19,7 po) tubes lance-torpilles (2 à la proue et 2 la poupe, 6 torpilles)
1 x 88 mm (3,46 po) de canon de pont (plus tard deux)
Autres caractéristiques
Équipage 4 officiers
31 membres d'équipage
Chantier naval chantiers Germaniawerft, Kiel

Le sous-marin U-38 est un sous-marin allemand de la classe U-31 construit en 1912 par les chantiers Germaniawerft de Kiel pour la Kaiserliche Marine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre Mondiale, l' U-38 navigue en mer Méditerranée. Le 3 décembre 1916, l'U-38 coule le navire porte sous-marins français Kanguroo, la canonnière Surprise de la marine nationale française et le câblier britannique Dacia. A la fin de la guerre, le sous-marin U-38 était le troisième sous-marin a avoir coulé le plus de navires avec 138 navires coulés pour un total de 299 985 tonnes. Le 23 février 1919, le submersible est envoyé en France. En juillet 1921, le sous-marin est détruit à Brest.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :