Unterseeboot 196

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 196
Autres noms U-196
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 4 novembre 1940
Quille posée 10 juin 1941
Lancement 24 avril 1942
Mise en service 11 septembre 1942
Statut Disparu au large de Java
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de IX D2
Longueur 87,60 m
(Coque pressurisée: 68,50 m)
Maître-bau 7,50 m
(Coque pressurisée: 4,40 mètres)
Tirant d'eau 5,40 m
Tirant d'air 4,80 m
Déplacement 1616 t (surface)
1804 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel MAN
2 moteurs électriques SSW
Puissance 4400 ch (Diesel)
1160 ch (électrique)
Vitesse 19,2 nœuds (surface)
6,9 nœuds (plongée)
Profondeur 230 m
Caractéristiques militaires
Armement Tubes lance-torpille de 533 mm : 4 à avant, 2 à arrière, 22 torpilles
Mines : 48 TMA
Canons : 1x 10,5 cm L105/45, 1 x 3,7 cm, 1x 2 cm
Rayon d'action 23 700 milles nautiques à 12 nœuds en surface
57 milles nautiques à 4 nœuds en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 65 hommes
Chantier naval AG Weser à Brême
N° de coque: 1042
Port d'attache Stettin en Allemagne
Lorient en France
Bordeaux en France
Penang en Malaisie
Jakarta en Indonésie
Indicatif M-49 455

Le Unterseeboot 196 (ou U-196) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX D2 construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a le record de la plus longue patrouille durant la seconde guerre mondiale avec 225 jours en mer.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 11 septembre 1942, l'Unterseeboot 196 reçoit sa formation de base dans la 4. Unterseebootsflottille à Stettin en Allemagne jusqu'au 30 novembre 1942, où il rejoint la formation de combat 12. Unterseebootsflottille à Bordeaux en France avec la 12. Unterseebootsflottille.
Suite à l'avance des forces alliées et les pertes des bases françaises, il est affecté à la 33. Unterseebootsflottille à partir du 1er octobre 1944.

Il quitte le port de Kiel pour sa première patrouille le 13 mars 1943 sous les ordres du Korvettenkapitän Eitel-Friedrich Kentrat. Après 225 jours en mer et un succès de 2 navires marchands coulés pour un total de 12 285 tonneaux, l'U-196 rejoint la base sous-marine de Bordeaux qu'il atteint le 23 octobre 1943.

Ses 2 patrouilles suivantes se passent dans l'océan Pacifique avec comme ports d'attache Penang et Jakarta. Il fait partie de la meute de loups gris (en anglais:Wolfpack) croisant dans le Pacifique sous le nom de Monsun.

Sa troisième patrouille le fait quitter le port de Batavia le 30 novembre 1944 sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Werner Striegler. Après 2 jours en mer, l'U-196 est porté disparu le 1er décembre 1944 dans le détroit de Sunda au sud de Java avec une position exacte inconnue, ainsi que la cause de la disparition.
Les 65 membres de l'équipage sont également portés disparus.

L'épave retrouvée?[modifier | modifier le code]

Fin octobre 2008, un groupe de chercheurs de trésor annonçait la découverte d'un U-Boot au nord de la Nouvelle-Zélande. L'U-Boot n'a pas été formellement identifié, mais les chercheurs affirment qu'il s'agit de l'U-196. Les chercheurs ont bénéficié d'informations privilégiée pour leur recherche. L'U-196 aurait servi à l'évacuation de 13 nazis de haut-rang dont l'identité n'a pas été révélée car un de leur descendants se trouve parmi les chercheurs en question. Le sous-marin contenait également un trésor de guerre. De nouvelles plongées ont été prévues au printemps-été 2009[1].

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 KrvKpt. Eitel-Friedrich Kentrat 13 mars 1943 Kiel 23 octobre 1943 Bordeaux 225 jours 12 285
KrvKpt. Eitel-Friedrich Kentrat 11 mars 1944 Bordeaux 13 mars 1944 La Pallice 3 jours
2 KrvKpt. Eitel-Friedrich Kentrat 16 mars 1944 La Pallice 10 août 1944 Penang 148 jours 5 454
Oblt. Werner Striegler 1er septembre 1944 Penang 1er septembre 1944 Batavia 1 jour
3 Oblt. Werner Striegler 30 novembre 1944 Batavia 1er décembre 1944 Coulé 2 jours
Total 375 jours 17 739 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - KrvKpt. = Korvettenkapitän

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 196 a coulé 3 navires marchands de 17 739 tonneaux au cours des 3 patrouilles (375 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[2]
11 mai 1943 Nailsea Meadow[3] Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 4 962 Coulé
3 août 1943 City of Oran[4] Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 7 323 Coulé
9 juillet 1944 Shahzada[5] Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 5 454 Coulé

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Monnaies et Détections, n° 44, Février/Mars 2009, Action Rhein-Gold, par Raoul d'Andrésy, p.18
  2. http://uboat.net/boats/successes/u196/html
  3. « Nailsea Meadow (Steam merchant) - Ships hit by U-boats - uboat.net », uboat.net (consulté le 8 mars 2010)
  4. « City of Oran (Steam merchant) - Ships hit by U-boats - uboat.net », uboat.net (consulté le 8 mars 2010)
  5. « Shahzada (Steam merchant) - Ships hit by U-boats - uboat.net », uboat.net (consulté le 8 mars 2010)

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]