Unterseeboot 172

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 172
Autres noms U-172
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 23 décembre 1939
Quille posée 11 décembre 1940
Lancement 31 juillet 1941
Mise en service 5 novembre 1941
Statut Coulé au large des îles Canaries
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C
Longueur 76,76 m
(Coque pressurisée: 58,75 mètres)
Maître-bau 6,76 m
(Coque pressurisée: 4,40 mètres)
Tirant d'eau 4,70 m
Tirant d'air 4,70 m
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x 2 200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles de 533 mm - Tubes: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
1 canon de 105 mm, 2 de 37 mm
Rayon d'action 13 450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 59 hommes
Chantier naval AG Weser à Brême
N° de coque: 1012
Port d'attache Lorient (France)
Indicatif M-29 596
Coordonnées 26° 28′ 59″ N 29° 58′ 01″ O / 26.483, -29.96726° 28′ 59″ Nord 29° 58′ 01″ Ouest / 26.483, -29.967  

Le Unterseeboot 172 (ou U-172) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX.C construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 5 novembre 1941, l'Unterseeboot 172 reçoit sa formation de base à Stettin en Allemagne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 30 avril 1942, il rejoint sa flottille de combat à la base sous-marine de Lorient en France dans la 10. Unterseebootsflottille.

Il quitte le port de Kiel pour sa première patrouille le 22 avril 1942 sous les ordres du Kapitänleutnant Carl Emmermann. Après 12 jours en mer, il rejoint la base sous-marine de Lorient qu'il atteint le 3 mai 1942.

L'Unterseeboot 172 a effectué 6 patrouilles dans lesquelles il a coulé 26 navires marchands pour un total de 152 080 tonneaux au cours de ses 395 jours en mer.

Le 8 octobre 1942, l'U-172 est attaqué par la corvette britannique HMS Rock Rose qui lui lance des charges de profondeur, mais ne subit que de légers dommages.

Le 10 octobre 1942 à 13 heures 01 minute, lU-Boot est en immersion périscopique juste après avoir coulé le navire Orcades lorsqu'un avion lui lance trois grenades sous-marines. Aucun dommage n'a été causé, mais l'U-172 quitte la zone en plongée sans s'occuper des survivants de son attaque

Le 28 mars 1943, lors d'une attaque par le Wolfpacks Seeräuber (Pirate) sur le petit convoi RS-3, trois navires sont coulés, mais 3 des 8 sous-marins attaquants sont gravement endommagés, dont l'U-172[1].

Le 7 avril 1943, l'U-172 est attaqué par deux bombardiers Consolidated B-24 Liberator (USAAF Squadron 1), qui lui lancent 12 grenades sous-marines. L'U-172 est resté en surface et s'est affronté à ses assaillants sans être endommagé[1].

Le 11 août 1943, un aéronef non identifié attaque l'U-172 pendant qu'il est en train de s'occuper du sauvetage de l'équipage du U-604 après son sabordage. 1 membre d'équipage du U-172 est tué (Maschinenobergefreiter Fritz Schiemann).

Sa sixième patrouille le fait quitter le port de Lorient le 22 novembre 1943 sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Hermann Hoffmann. Après 22 jours en mer, l'U-172 est coulé le 13 décembre 1943, dans le milieu de l'Atlantique ouest au large des îles Canaries par des GAU-8 Avenger et des Grumman F4F Wildcat du porte-avions d'escorte USS Bogue et des destroyers USS George E. Badger, USS Clemson, USS Osmond Ingram et USS Du Pont. La bataille entre l'U-172 et de la petite armada de navires et d'avions a duré 27 heures et plus de 200 charges de profondeur ont été lancés par les destroyers.
13 membres de l'équipage du U-172 ont été tués et 46 ont survécu au naufrage à la position géographique de 26° 29′ N 29° 58′ O / 26.483, -29.967.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Carl Emmermann 22 avril 1942 Kiel 3 mai 1942 Lorient 12 jours
2 Kptlt. Carl Emmermann 11 mai 1942 Lorient 21 juillet 1942 Lorient 72 jours 40 619
3 Kptlt. Carl Emmermann 19 août 1942 Lorient 27 décembre 1942 Lorient 131 jours 60 048
4 Kptlt. Carl Emmermann 21 février 1943 Lorient 17 avril 1943 Lorient 56 jours 28 467
5 Kptlt. Carl Emmermann 29 mai 1943 Lorient 7 septembre 1943 Lorient 102 jours 22 946
6 Oblt. Hermann Hoffmann 22 novembre 1943 Lorient 13 décembre 1943 Coulé 22 jours
Total 395 jours 152 080 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-172 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle:

  1. Eisbär (25 août 1942 - 1er septembre 1942)
  2. Unverzagt (12 mars 1943 - 17 mars 1943)
  3. Seeräuber (25 mars 1943 - 30 mars 1943)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 172 a coulé 26 navires marchands pour un total de 152 080 tonneaux pendant les 6 patrouilles (395 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[2]
27 mai 1942 Athelknight Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 8 490 Coulé
3 juin 1942 City of Alma Drapeau des États-Unis USA 5 446 Coulé
5 juin 1942 Delfina Drapeau des États-Unis USA 3 480 Coulé
8 juin 1942 Sicilien Drapeau des États-Unis USA 1 654 Coulé
14 juin 1942 Lebore Drapeau des États-Unis USA 8 289 Coulé
15 juin 1942 Bennestvet Drapeau de la Norvège Norvège 2 438 Coulé
18 juin 1942 Motorex Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 1 958 Coulé
23 juin 1942 Resolute * Drapeau de la Colombie Colombie 35 Coulé
9 juillet 1942 Santa Rita Drapeau des États-Unis USA 8 379 Coulé
7 octobre 1942 Chicksaw City Drapeau des États-Unis USA 6 196 Coulé
7 octobre 1942 Firethorn Drapeau du Panama Panama 4 700 Coulé
8 octobre 1942 Orcades Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 23 456 Coulé
31 octobre 1942 Aldington Court Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 4 891 Coulé
2 novembre 1942 Llandilo Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 4 996 Coulé
23 novembre 1942 Benlomond Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 6 630 Coulé
28 novembre 1942 Alaskan Drapeau des États-Unis USA 5 364 Coulé
4 mars 1943 SS City of Pretoria Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 6 049 Coulé
13 mars 1943 Thorstrand Drapeau de la Norvège Norvège 3 041 Coulé
13 mars 1943 Keystone Drapeau des États-Unis USA 5 565 Coulé
16 mars 1943 Benjamin Harrison Drapeau des États-Unis USA 7 191 Coulé
29 mars 1943 Moanda Drapeau de la Belgique Belgique 4 621 Coulé
28 juin 1943 Vernon City Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 4 748 Coulé
12 juillet 1943 African Star Drapeau des États-Unis USA 6 507 Coulé
15 juillet 1943 Harmonic Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 4 558 Coulé
24 juillet 1943 Fort Chilcotin Drapeau de la Grande-Bretagne Grande-Bretagne 7 133 Coulé
  • Navire à voile

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sources: Blair, vol 2, page 204
  2. http://uboat.net/boats/successes/u172/html

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]