Unterseeboot 171

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 171
Autres noms U-171
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 23 décembre 1939
Quille posée 1er décembre 1941
Lancement 22 juillet 1941
Mise en service 25 octobre 1941
Statut Coulé au large de Lorient
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C
Longueur 76,76 m
(Coque pressurisée: 58,75 mètres)
Maître-bau 6,76 m
(Coque pressurisée: 4,40 mètres)
Tirant d'eau 4,70 m
Tirant d'air 4,70 m
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x 2 200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles de 533 mm - Tubes: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
1 canon de 105 mm, 2 de 37 mm
Rayon d'action 13 850 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 52 hommes
Chantier naval AG Weser à Brême
N° de coque: 1011
Port d'attache Lorient (France)
Indicatif M-29 121
Coordonnées 47° 47′ 49″ N 3° 47′ 02″ O / 47.797, -3.78447° 47′ 49″ Nord 3° 47′ 02″ Ouest / 47.797, -3.784  

Le Unterseeboot 171 (ou U-171) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX.C construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 25 octobre 1941, l'Unterseeboot 171 reçoit sa formation de base à Stettin en Prusse (province de Poméranie) au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au 30 juin 1942, il rejoint sa flottille de combat à la base sous-marine de Lorient en France dans la 10. Unterseebootsflottille.

Il quitte le port de Kiel pour sa première patrouille le 17 juin 1942 sous les ordres du Kapitänleutnant Günther Pfeffer.
Le 1er aout 1942, dans le golfe du Mexique, l'U-171 subit une attaque par une seule charge de profondeur lâchée d'un avion américain Grumman F4F Wildcat J4F-1 (USCG V-212 / Y) qui a été crédité par erreur de l'attaque sur l'U-166 à la position géographique de 28° 37′ N 90° 45′ O / 28.617, -90.75 [1].

Après 115 jours en mer et un palmarès de 3 navires marchands pour un total de 17 641 tonneaux, l'U-171 percute une mine entre Lorient et l'île de Groix le 9 octobre 1942. Il sombre à 13 heures et on dénombre 22 morts et 30 survivants.

Le premier juillet 1982, le chasseur de mines Éridan de la Marine nationale, au cours de ses essais de validation avant son admission au service actif, et de la validation d'un système sonar de coque, découvre au nord-ouest de l'île de Groix, par 39 mètres de fond, une épave disloquée, pouvant être un sous-marin. Cette épave, lors d'investigations minutieuses, s'avéra être celle de l'U-171[2],[3].

Il repose aux coordonnées géographiques de 47° 39′ N 3° 34′ O / 47.65, -3.567. L'épave du sous-marin a été classifiée en 1999, par les autorités militaires françaises, comme " cimetière militaire ", suite à la demande de l'amicale des sous-mariniers allemands : les plongeurs sont ainsi avertis de l'interdiction formelle d'y pénétrer[4].

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Günther Pfeffer 17 juin 1942 Kiel 9 octobre 1942 Coulé 115 jours 17 641
Total 115 jours 17 641 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 171 a coulé 3 navires marchands pour un total de 17 641 tonneaux au cours de l'unique patrouille (115 jours en mer) qu'il effectua

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[5]
26 juillet 1942 Oaxaca Drapeau du Mexique Mexique 4 351 Coulé
13 août 1942 Arlyn Drapeau des États-Unis USA 6 779 Coulé
4 septembre 1942 Amation Drapeau du Mexique Mexique 6 511 Coulé

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://uboat.net/boats/u171.htm
  2. Le U-Boot U-171, sur le site archeosousmarine.net, consulté le 26 janvier 2014
  3. Le U-Boot U-171 , sur le site u-boote.fr, consulté le 26 janvier 2014
  4. Plongée sur le U-171, sur le site youtube.com, consulté le 30 janvier 2014
  5. http://uboat.net/boats/successes/u171/html

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]