Unterseeboot 170

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 170
Autres noms U-170
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 15 août 1940
Quille posée 21 mai 1941
Lancement 6 juin 1942
Mise en service 19 janvier 1943
Statut Sabordé après la guerre au large de l'Irlande
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type IX.C/40
Longueur 76,76 mètres
(Coque pressurisée: 58,75 mètres)
Maître-bau 6,86 mètres
(Coque pressurisée: 4,44 mètres)
Tirant d'eau 4,70 mètres
Tirant d'air 4,70 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x 2 200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles de 533 mm - Tubes: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
1 canon de 105 mm, 2 de 37 mm
Rayon d'action 13 850 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 55 hommes
Chantier naval Deutsche Schiff und Maschinenbau AG à Brême
N° de coque: 709
Port d'attache Lorient (France) puis Flensbourg (Allemagne)
Indicatif M-49 255

L'Unterseeboot 170 (ou U-170) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX.C/40 construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 19 janvier 1943, l'Unterseeboot 170 reçoit sa formation à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille, puis à partir du 1er juin 1943 il est affecté dans une formation de combat à Lorient en France dans la 2. Unterseebootsflottille. Avec l'avancée des forces alliées en France et avant la reddition de la poche de Lorient en septembre 1944, il est réaffecté dans la 33. Unterseebootsflottille à Flensbourg le 1er novembre 1945.

Il quitte le port de Kiel pour sa première patrouille le 27 mai 1943 sous les ordres du Kapitänleutnant Günther Pfeffer . Après 44 jours en mer, il rejoint la base sous-marine de Lorient qu'il atteint le 9 juillet 1943.

L'Unterseeboot 170 a effectué 4 patrouilles dans lesquelles il a coulé 1 navire de commerce de 4 663 tonneaux au cours de ses 396 jours en mer.

Sa quatrième patrouille le fait partir de la base sous-marine de Lorient le 1er août 1944 sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Hans-Gerold Hauber.
Le 31 octobre 1944, l'U-Boot fait état d'une attaque d'un convoi escorté par des destroyers et décoche une torpille T-5, mais reçoit en retour une contre-attaque par des charges de profondeur et est gravement endommagé[1].
Le 5 novembre 1944, l'U-170 signale des dégâts sur son Schnorchel suuite à une attaque par des charges de profondeur et bat en retraite pour les réparations. Après 126 jours en mer, il arrive à Horten en Norvège le 30 novembre 1944[2].

La reddition de l'Allemagne est signé avant qu'il puisse reprendre la mer. Il est transféré le 29 mai 1945 par les forces alliés à Loch Ryan pour être sabordé le 30 novembre 1945 lors de l'opération Deadlight.
Il repose au fond de la mer au large de l'Irlande à la position de 55° 44′ N 7° 53′ O / 55.733, -7.883 ().

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Günther Pfeffer 27 mai 1943 Kiel 9 juillet 1943 Lorient 44 jours
2 Kptlt. Günther Pfeffer 29 août 1943 Lorient 23 décembre 1943 Lorient 117 jours 4 663
3 Kptlt. Günther Pfeffer 9 février 1944 Lorient 27 mai 1944 Lorient 109 jours
4 Oblt. Hans-Gerold Hauber 1er août 1944 Lorient 4 décembre 1944 Flensburg 126 jours
Total 396 jours 4 663 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 170 a coulé 1 seul navire pour un total de 4 663 tonneaux au cours des 4 patrouilles (396 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[3]
23 octobre 1943 Campos Drapeau du Brésil Brésil 4 663 Coulé

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Journal de guerre du bateau, KTB
  2. Sources: Blair, vol 2, page 621
  3. http://uboat.net/boats/successes/u170/html

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]