Université du Dakota du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université du Dakota du Nord
Devise « Lux et Lex » (latin)
Nom original University of North Dakota
Informations
Fondation 1883
Type Publique, Space grant
Dotation $94.0 million[1]
Localisation
Coordonnées 47° 55′ 20″ N 97° 04′ 24″ O / 47.9222, -97.0734 ()47° 55′ 20″ Nord 97° 04′ 24″ Ouest / 47.9222, -97.0734 ()  
Ville Grand Forks
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Région Dakota du Nord Dakota du Nord
Campus 2,22 km2, 223 bâtiments, 495 000 m2.
Direction
Président Robert Kelley
Doyen Paul LeBel
Chiffres clés
Personnel 1 906
Enseignants 489[2]
Étudiants 14 697 [1]
Undergraduates 11 139 [2]
Postgraduates 2 556 [3]
Divers
Site web www.und.edu

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Université du Dakota du Nord

Géolocalisation sur la carte : Dakota du Nord

(Voir situation sur carte : Dakota du Nord)
Université du Dakota du Nord

L'université du Dakota du Nord (en anglais : University of North Dakota) est une université publique située à Grand Forks, dans l'État américain du Dakota du Nord. Elle a été fondée par l'Assemblée du Territoire du Dakota en 1883, six ans avant la fondation du Dakota du Nord en tant qu'État. L'UND est la plus ancienne et la plus grande université de l'État ; elle comptait plus de 14 000 étudiants en 2007[2],[3].

À sa fondation, l'UND était majoritairement orientée vers les liberal arts[3] ; aujourd'hui, son offre d'enseignement s'étend à un grand nombre de programmes professionnels et spécialisés, parmi lesquels les seules écoles de droit et de médecine du Dakota du Nord[3]. L'UND est aussi connue pour la John D. Odegard School of Aerospace Sciences, qui entraîne les pilotes d'avion venus du monde entier[3]. L'université fait partie des space grant colleges des États-Unis[4].

À peu près la moitié des étudiants est originaire du Dakota du Nord ; le reste vient du reste des États-Unis ou d'autres pays. L'UND est le deuxième plus grand employeur du Dakota du Nord après l'Air Force ; elle génère plus d'un milliard de dollars à l'échelle du Dakota du Nord et de ses environs. Depuis les années 2000 l'UND a renforcé ses programmes de recherche ; elle se spécialise particulièrement dans la santé, la nutrition, l'énergie, la protection de l'environnement, l'aérospatiale et l'inginiérie[3]. Plusieurs instituts de recherche sont situés sur le campus de l'UND, parmi lesquels l'Energy and Environmental Research Center, l'University of North Dakota School of Medicine and Health Sciences et l'Human Nutrition Research Center géré par le département de l'Agriculture[3],[5].

Les équipes de l'UND étaient appelées « Fighting Sioux » mais ce surnom est actuellement en suspens en conformité avec la politique de la NCAA d'éviter l'utilisation de surnoms amérindiens. L'équipe masculine de hockey, qui joue dans la Ralph Engelstad Arena, a remporté plusieurs championnats nationaux, et participe à la Division I de la NCAA.

Histoire[modifier | modifier le code]

La President's Mansion.

Fondation[modifier | modifier le code]

L'UND a été fondée en 1883, soit six ans avant que le Dakota du Nord ne devienne un État[6]. George H. Walsh, un habitant de Grand Forks, proposa un décret à la Législature du Territoire du Dakota visant à localiser l'université du futur État à Grand Forks[6].

Les premiers cours eurent lieu le 8 septembre 1884. Le premier bâtiment édifié, Old Main, comprenait toutes les salles de cours, des bureaux, des dortoirs et une bibliothèque[7]. Dans les années 1880, l'UND ne s'étendait que sur quelques acres, entourés par des fermes et des champs[7]. À cette époque le campus se trouvait à un peu plus de trois kilomètres à l'ouest de Grand Forks. Les étudiants qui n'y résidaient pas devaient donc prendre l'omnibus Black Maria pour gagner l'université depuis le centre-ville[8].

Le XXe siècle[modifier | modifier le code]

Photographie du campus au début du XXe siècle.

Progressivement, d'autres bâtiments furent édifiés sur le campus, et les liens avec la ville furent améliorés grâce à un système de trolley. Le développement de l'université subit néanmoins plusieurs interruptions. En 1918, l'UND fut l'institution la plus sévèrement touchée par une épidémie de grippe qui fit 1 400 victimes dans le Dakota du Nord[9]. Plus tard cette même année, les cours furent suspendus afin de transformer le campus en base de l'armée dans le cadre de la Première Guerre mondiale[9]. Durant la Grande Dépression, l'UND hébergea gratuitement les étudiants acceptant en retour d'accomplir des travaux manuels sur le campus[10]. Ils étaient logés à un endroit qui fut informellement appelé Camp Depression et qui comprenait des cambooses, c'est-à-dire des wagons de train désaffectés servant habituellement d'abri au personnel. Chacune d'entre elles accueillait huit étudiants[10]. On leur attribuait gratuitement les restes au réfectoire et ils pouvaient profiter de la générosité d'un certain nombre d'habitants de Grand Forks.

Après la Seconde Guerre mondiale, les inscriptions augmentèrent rapidement et l'université regroupa plus de 3 000 étudiants[11]. Cette hausse entraîna la construction de nouveaux hébergements sur le campus ; de nouveaux édifices étaient également nécessaires pour les cours. Dans les années 1950 l'équipe North Dakota Fighting Sioux men's ice hockey se développa[12]. Dans les années 1960 et 1970, de nombreuses manifestations eurent lieu à l'UND[13] ; la plus importante eut lieu en mai 1970, lorsque plus de 1 500 étudiants protestèrent à la suite de la fusillade de Kent State University[13]. En 1975, l'université reçut 8 500 inscriptions. Cette période vit aussi la fondation de la John D. Odegard School of Aerospace Sciences. Dans les deux décennies suivantes, l'université continua à s’agrandir[14] ; toutefois, les importantes inondations de la Rivière Rouge en 1997 causèrent des dégâts au campus et entraînèrent l'annulation du reste de l'année universitaire[15].

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Le début du XXIe siècle est marqué par l'ouverture de nouvelles installations sportives importantes[16] : la Ralph Engelstad Arena pour le hockey et l'Alerus Center pour le football ont ouvert en 2001. D'importants travaux de réfection et de construction ont eu lieu sur le campus. L'université envisage de déplacer son programme athlétique en Division I[17]. L'UND est confrontée au problème de la dimination du nombre d'étudiants potentiels dans le Dakota du Nord et cherche à accroître ses sources de financement extérieures.

Le campus[modifier | modifier le code]

Carte de l'université du Dakota du Nord.

Campus principal[modifier | modifier le code]

Le campus principal de l'Université du Dakota du Nord se trouve dans le centre de Grand Forks, sur University Avenue. Il comprend 223 édifices (2,22 km2)[3]. Il s'étend sur approximativement 2,5 km d'est en ouest et est traversé du nord au sud par l'English Coulee. Il est bordé à l'ouest par l'Interstate 29, à l'est par University Park, au sud par les infrastructures ferroviaires de Grand Forks et au nord par Gateway Dirve, une portion de l'U.S. Route 2. Les parties centrale et est du campus sont les plus anciennes, tandis que les parties nord et ouest sont plus récentes.

La partie centrale et la partie est[modifier | modifier le code]

Le Merrifield Hall.

La partie centrale du campus est son centre historique, on y trouve les bâtiments anciens[18] et la plupart des bâtiments universitaires proprement dits. Au cœur du campus se tient la Chester Fritz Library, la plus grande bibliothèque de l'État. Sa tour de 25 m de haut est un repère familier sur University Avenue[18]. Derrière la bibliothèque se trouve le mall central du campus, organisé à la manière d'un parc et ponctué de statues ; c'est l'un des endroits privilégiés des étudiants pour se retrouver et réviser. Le mall est bordé par des bâtiments historiques, parmi lesquels Merrifield Hall, Twamley Hall, Babcock Hall, Montgomery Hall, et l'ancienne Carnegie Library[18]. L'emplacement du premier bâtiment à avoir été construit sur le campus, Old Main, est indiqué par l'actuelle Old Main Memorial Plaza et la Old Main Memorial Sphere[18]. Parmi les autres édifices de la partie centrale du campus se trouvent l'École de droit, le North Dakota Museum of Art, Memorial Union, Gamble Hall, le J. Lloyd Stone Alumni Center, le Burtness Theatre et Chandler Hall, le plus ancien bâtiment encore présent sur le campus[19]. L'English Coulee s'écoule près de la bordure ouest de la partie centrale du campus ; sur sa rive ouest se trouvent le Chester Fritz Auditorium et le Hughes Fine Arts Center. La 1907 Adelphi Fountain est elle aussi située près de la Coulee et est actuellement le nouveau Spiritual Center[18],[20].

Sur la bordure est de la partie centrale du campus se trouve le Memorial Stadium, l'ancienne Ralph Engelstad Arena et le Hyslop Auditorium. Ces édifices sont tous trois d'anciennes installations sportives aujourd'hui remplacées par des complexes situés à d'autres points du campus. La partie est du campus comprend le complexe de l'Energy and Environmental Research Center, le National Center for Hydrogen Technology et le Grand Forks Human Nutrition Research Center qui est géré par le département de l'Agriculture des États-Unis[5]. Un parking de cinq étages se tient au coin de University Avenue et Columbia Road. Le campus comprend également, sur sa partie située la plus à l'est, University Park, un parc géré par le Grand Forks Park District.

Les parties nord et ouest[modifier | modifier le code]

La Ralph Engelstad Arena.

Au nord de la partie centrale du campus, le long de Columbia Road, se trouve le complexe de l'école de médecine. Son bâtiment principal est l'ancien édifice du St. Michael's Hospital, construit en 1951 et depuis rénové[18]. Le complexe comprend aussi le Biomedical Research Center et le Neuroscience Research Facility[18]. Plus au nord se trouve une zone appelée University Village qui a été développée dans les années 2000 et accueille à présent des habitations et des services commerciaux[21]. University Village comprend également la Ralph Engelstad Arena qui accueille l'équipe de hockey de l'UND. On y trouve aussi le Betty Engelstad Sioux Center, le nouveau centre du bien-être étudiant, la librairie de l'UND, des appartements et une clinique.

Clifford Hall.

La partie ouest du campus de l'UND étant plus récente, elle est marquée par l'architecture contemporaine[18]. On y trouve la John D. Odegard School of Aerospace Sciences (à l'origine appelée Center for Aerospace Sciences ou CAS) qui comprend Odegard Hall, Clifford Hall, Ryan Hall, et Streibel Hall[18]. Lui sont directement adjacents le Skalicky Business Incubator, le Ina Mae Rude Entrepreneur Center et un hôtel Hilton Garden Inn. S'y élevera dans le futur le Center of Excellence for Life Sciences and Technology[22]. C'est également dans cette portion du campus que se situe la plupart des résidences et des appartements destinés aux étudiants.

Autres installations[modifier | modifier le code]

L'UND administre un petit campus comprenant plusieurs bâtiments à l'aéroport international de Grand Forks, où s'entraînent les étudiants en aéronautique[23]. UND Aerospace dispose d'autres centres d'entraînement à Crookston, Duluth, Phoenix, Spokane et Williston[24]. L'UND possède aussi le terrain de golf Ray Richards situé au sud de son campus principal[25]. L'École de médecine gère plusieurs cliniques réparties dans le Dakota du Nord[26].

Formation[modifier | modifier le code]

Le Memorial Union building.

L'UND comprend dix unités [27]:

  • John D. Odegard School of Aerospace Sciences
  • College of Arts and Sciences
  • College of Business and Public Administration
  • College of Education and Human Development
  • School of Engineering and Mines
  • Graduate School
  • University of North Dakota School of Law
  • University of North Dakota School of Medicine and Health Sciences
  • College of Nursing
  • Division of Continuing Education

L'UND propose une offre de formation comprenant 89 disciplines majeures et 63 disciplines mineures dans le cycle prégradué (undergraduate, 57 programmes de master, 23 programmes doctoraux, deux programmes professionnels et un programme de diplôme spécialisé en educational leadership[28]. L'UND propose également un programme interdisciplaine qui permet aux étudiants d'obtenir un diplôme dans virtuellement tous les domains d'étude[29]. Elle dispose aussi d'un système d'enseignement à distance comprenant des cours et des programmes permettant d'obtenir des diplômes[30]. C'est l'une des 47 universités publiques des États-Unis qui dispose à la fois d'une école de médecine et d'une école de loi accréditées. La quasi-totalité des progesseurs détient le plus haut diplôme possible dans leur profession et l'UND est totalement accréditée. Sur le campus, les salles de cours varient entre de petites salles d'une capacité moyenne de vingt étudiants à des amphithéâtres pouvant en accueillir plusieurs centaines. La plupart des points du campus est équipée d'accès Wi-Fi. L'UND compte environ 1 000 ordinateurs destinés aux étudiants, répartis notamment dans les bibliothèques, à Memorial Union et dans plusieurs autres secteurs de cours[3]

Bibliothèques[modifier | modifier le code]

Chester Fritz Library

L'UND compte trois bibliothèques importantes qui, rassemblées, composent le plus grand système de bibliothèques de recherche dans l'État[31]. La Chester Fritz Library est la plus grande bibliothèque du Dakota du Nord[32] ; elle contient 1,4 millions de volumes, environ 28 000 abonnements à des publications électroniques, et plus de 20 000 livres électroniques[33] ; elle sert aussi de dépôt de brevets, de marques et de documents gouvernementaux[31]. Le département des collections spéciales de l'UND est connu pour ses importantes ressources généalogiques, parmi lesquelles se trouvent des Bygdeboker norvégiens[34]. Les antennes de la Chester Fritz Library sont l'Energy and Environmental Research Library, la F.D. Holland Geology Library et la Gordon Erickson Music Library[31]. L'école de droit gère la Thormodsgard Law Library[35] et l'école de médecine la Harley E. French Library of the Health Sciences[36].

Division of Continuing Education[modifier | modifier le code]

La Division of Continuing Education est un service d'enseignement à distance qui offre des programmes undergraduate en inginiérie chimique, civile, électronique et mécanique, en MBA, économie appliquée, educational leadership, psychologie forensique, travail social, administration publique et en infirmerie. Un programme doctoral en educational leadership existe ; il recquiert une part de présence sur le campus.

La recherche[modifier | modifier le code]

L'UND est classée par la Fondation Carnegie comme une institution doctorale/de recherche intensive[37]. Ce niveau d'activité de recherche est montré dans les statistiques de recherche qui, durant l'année fiscale 2006, comprenaient des programmes de bourse allant jusqu'à 94,3 millions de dollars, des dépenses de programmes parrainés allant jusqu'à 81,2 millions, et un portefeuille global de recherche qui comprenait 315 millions de dollars au total pour les comptes en cours et engagés[38]. La recherche se spécialise en sciences de la santé, en nutrition, dans les secteurs de l'énergie, de la protection de l'environnement, dans l'aérospatiale et dans l'ingénierie[3]. En tant que composant majeur du Red River Valley Research Corridor, l'UND gère de nombreuses unités de recherche parmi lesquelles le Energy and Environmental Research Center (Centre de recherche énergétique et environnementale), l'école de médecine, le Center for Rural Health (Centre pour la santé rurale), le Center for Innovation (Centre pour l'innovation), le Upper Midwest Aerospace Consortium, le Bureau of Governmental Affairs (Bureau des affaires gouvernementales), le Bureau of Educational Services and Applied Research (Bureau des services éducatifs et de la recherche appliquée) et le Social Science Research Institute (Institut de recherche en sciences sociales)[39]. L'Energy and Environmental Research Center, situé dans la partie est du campus, est l'une des institutions les plus avancées dans le domaine de la recherche d'énergies plus propres et plus efficaces[40] ; elle gère plusieurs unités de recherche de l'UND, dont le National Center for Hydrogen Technology.

En mai 2006, des étudiants de l'UND ont rendu publique une nouvelle combinaison spatiale qu'ils ont développée en un an dans l'optique des éventuelles expéditions vers Mars. L'opération était effectuée sous le patronage de la NASA, qui l'a financée à hauteur de 100 000 $ et qui a testé la nouvelle combinaison dans les Badlands, dans l'ouest du Dakota du Nord. La combinaison pèse environ 21 kg et coûte seulement une partie des 22 millions nécessaires pour les autres combinaisons de la NASA[41].

Programme sportif[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fighting Sioux du Dakota du Nord.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la population universitaire[42]

1890 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960
24 124 490 1 124 1 765 1 757 2 653 4 491
1970 1980 1990 2000 2010 - - -
8 129 10 217 11 885 11 031 14 194 - - -

Corps étudiant[modifier | modifier le code]

Des étudiants en rollers devant le bâtiment de l'école de médecine.

Plus de 13 000 étudiants suivent des cours sur le campus de l'UND chaque année. La moitié d'entre eux est originaire du Dakota du Nord ; l'autre vient du reste du pays et de plus de 50 pays étrangers[43]. Les proportions d'hommes et de femmes dans le corps étudiant sont à peu près équivalentes[43]. Les étudiants peuvent choisir de vivre dans ou en dehors du campus. Le campus compte 15 résidences universitaires[44] et 800 appartements étudiants[45], ainsi que douze fraternités[46] et six sororités[47]. L'UND compte plus de 200 organisations étudiantes[48] et un programme de sport intra-muros, RecSports[49]. Le corps étudiant est représenté par le gouvernement étudiant (Student Government. Il est divisé en branches exécutive, législative et judiciaire. L'exécutif est dirigé par six membres s'occupant chacun d'un domaine différent. 23 étudiants composent la branche législative en tant que sénateurs ; ils représentent chacun un district universitaire et résidentiel. La branche judiciaire se compose de sept juges intervenant en cas de nécessité. En outre, l'amélioration de la vie universitaire est gérée par quatre comités permanents : l'University Programming Council (UPC, Conseil de programmation), le Student Activities Committee (SAC, Comité des activités étudiantes), le Multicultural Awareness Committee (MAC, Comité de sensibilisation à la multiculturalité) et le Board of Student Publications (BOSP, Commission des publications étudiantes). Cinq assistants administratifs s'occupent de toutes les branches du gouvernement étudiant.

InterVarsity Christian Fellowship, Campus Crusade for Christ, Fellowship of Christian Athletes et le Newman Center font partie des nombreux groupes chrétiens ou religieux présents sur le campus. La Dakota Space Society, affiliée à la School of Aerospace Sciences, la promet auprès de tous les étudiants.

Fraternités étudiantes[modifier | modifier le code]

Fraternités

Sororités

Culture[modifier | modifier le code]

Le North Dakota Museum of Art, le musée d'art officiel du Dakota du Nord, est situé au cœur du campus ; il propose des expositions tout au long de l'année[50]. Au Burtness Theater et au Chester Fritz Auditorium ont régulièrement lieu des représentations théâtrales et des concerts[51],[52]. La Ralph Engelstad Arena organise à l'occasion des évènements non sportifs, parmi lesquels des concerts ; l'Alerus Center, situé à proximité et géré par la municipalité, accueille plusieurs concerts chaque année, entre autres. Plus généralement, Grand Forks possède plusieurs théâtres et musées[53]. Chaque année l'UND accueille la University of North Dakota Writers Conference[54], une semaine littéraire à laquelle participent des écrivains américains et étrangers. Truman Capote, Tennessee Williams, Eudora Welty, Tom Wolfe, Allen Ginsberg, Louise Erdrich, Chuck Klosterman, et Gary Snyder y ont participé[55] ; ces conférences sont accompagnées d'un festival du cinéma.

Média[modifier | modifier le code]

Le Dakota Student est le journal étudiant de l'UND. Les étudiants et l'UND TV Center gèrent une émission de télévision en direct hebdomadaire, Westinghouse Studio One, qui est diffusée dans toute la région [56]. Dimensions, une publication bi-annuelle, est consacrée à la vie de l'Université[57]. The University Letter est le bulletin des professeurs et du personnel[58] ; The Alumni Review est publiée par l'UND Alumni Association and Foundation[59]. The North Dakota Quarterly, un journal littéraire, est publié par l'UND[60]. The North Dakota Law Review est publiée par l'école de droit depuis 1924 ; elle sert de journal à la State Bar Association of North Dakota[61]. L'UND possède deux stations de radio publiques, KUND-FM et KFJM[62]. KFJM est historiquement l'une des premières stations de radio universitaires du pays et la deuxième station de radio la plus ancienne du Dakota du Nord[63]. L'UND gère également deux chaînes de télévision du câble, l'une consacrée à l'information, l'autre au sport.

Professeurs et étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

Sen. Byron Dorgan
Carl Ben Eielson

Certains étudiants de l'UND sont devenus célèbres dans de nombreux domaines différents, parmi lesquels la politique, les affaires, les sciences, la littérature, les arts, le divertissement et les sports[64]. Huit gouverneurs du Dakota du Nord y ont passé leurs études, dont Fred G. Aandahl[65], Louis B. Hanna, Lynn Frazier, William Langer[66], John Moses[67], Ragnvald A. Nestos, Allen I. Olson et Ed Schafer, qui a aussi été secrétaire de l'agriculture fédéral en 2008 et 2009. De nombreux sénateurs et représentants fédéraux du Dakota du Nord ont été diplômés à l'UND, dont le sénateur Byron Dorgan[68] et le représentant Earl Pomeroy[69] ; Dick Armey y a passé ses études[70]. Ronald Davies, un ancien étudiant de l'UND et juge fédéral, est connu pour son rôle durant le mouvement des droits civiques[71].

Dans le monde des affaires, l'actuel président et CEO de Cargill, Gregory R. Page[72], le président et CEO de la chaîne de restaurants Buffalo Wild Wings Sally J. Smith[73], le CEO de Forum Communications, William C. Marcil[74], le philanthrope Ralph Engelstad, Lynn D. W. Luckow, Mark O. Stutrud[75] et Wade Dokken[76] ont étudié à l'UND.

Dans le domaine des sciences, Harry Nyquist qui a contribué à la théorie de l'information[77], l'aviateur Carl Ben Eielson[78], l'explorateur de l'Arctique Vilhjalmur Stefansson[79], l'ingénieur Russell Lefevre, l'astronaute Karen L. Nyberg[80] et John H. Disher de la NASA, font partie des personnalités ayant étudié à l'UND.

Dans le domaine des lettres, d'anciens étudiants de l'UND ont acquis de la renommée : le dramaturge et écrivain Maxwell Anderson[81], le poète Thomas McGrath[82], l'essayiste et journaliste Chuck Klosterman[83] et le romancier Jon Hassler[84], en font partie. Plusieurs diplômés sont devenus éditeurs d'importants magazines, parmi lesquels Carroll Eugene Simcox, Era Bell Thompson[85] et Edward K. Thompson[86].

Dans le champ des arts et du divertissement, l'acteur Sam Anderson[87] et Nicole Linkletter[88] viennent de l'UND. Dans le domaine sportif, on peut citer l'entraîneur Phil Jackson[89], les joueurs de hockey Dave Christian[90], Ed Belfour, Tony Hrkac, Jonathan Toews, entre autres, les joueurs de football Jim Kleinsasser et Weston Dressler[91].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au 30 juin 2009. (en) « U.S. and Canadian Institutions Listed by Fiscal Year 2009 Endowment Market Value and Percentage Change in Endowment Market Value from FY 2008 to FY 2009 » [PDF], 2009 NACUBO-Commonfund Study of Endowments, National Association of College and University Business Officers (consulté le 4 mars 2010)
  2. a et b (en) « UND Third Week Enrollment At 12,559; UND Will Serve More Than 26,000 In 2007–08 », UND: Office of University Relations,‎ 12 septembre 2007 (consulté le 13 septembre 2007)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « About UND », université du Dakota du Nord (consulté le 25 août 2007)
  4. (en) « About », North Dakota NASA Space Grant Consortium (consulté le 18 septembre 2007)
  5. a et b (en) « GFHNRC », département de l'Agriculture des États-Unis (consulté le 25 août 2007)
  6. a et b (en) « UND History: The Founding », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  7. a et b (en) « UND History: Old Main », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  8. (en) « UND History: 1890 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  9. a et b (en) « UND History: 1910 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  10. a et b (en) « UND History: 1930 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  11. (en) « UND History: 1940 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  12. (en) « UND History: 1950 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  13. a et b (en) « UND History: 1970 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  14. (en) « UND History: 1980 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  15. (en) « UND History: 1970 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  16. (en) « UND History: 2000 », université du Dakota du Nord (consulté le 17 septembre 2007)
  17. (en) « North Dakota planning move to Division I in two years », Associated Press,‎ 21 juin 2006 (consulté le 4 septembre 2007)
  18. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Campus Landmarks », université du Dakota du Nord (consulté le 27 août 2007)
  19. (en) « Chandler Hall », université du Dakota du Nord (consulté le 27 août 2007)
  20. (en) « Hopper/Danley Spiritual Center », université du Dakota du Nord (consulté le 25 août 2007)
  21. (en) « UND to dedicate Barnes & Noble University Bookstore building Monday, Oct. 2 », UND News,‎ 28 septembre 2000 (consulté le 30 août 2007)
  22. (en) Pamela Knudson, « About the Center for Life Sciences and Advanced Technologies (COELSAT) », North Dakota Medicine,‎ Hiver 2007 (consulté le 31 août 2007)
  23. (en) « Aerospace Facilities », UND Aerospace (consulté le 31 août 2007)
  24. (en) « Flight Training Centers », UND Aerospace (consulté le 31 août 2007)
  25. (en) « Ray Richards Golf Course », université du Dakota du Nord (consulté le 31 août 2007)
  26. (en) « Family and Community Medicine », Department of Family & Community Medicine (consulté le 31 août 2007)
  27. (en) « Academic Departments & Programs », University of North Dakota (consulté le 31 août 2007)
  28. (en) « Fields of Study », UND: Office of the Registrar (consulté le 31 août 2007)
  29. (en) « IDS », UND: Interdisciplinary Studies Program (consulté le 31 août 2007)
  30. (en) « Degrees Offered », UND: Division of Continuing Education (consulté le 31 août 2007)
  31. a, b et c (en) « Library Description », Chester Fritz Library (consulté le 31 août 2007)
  32. (en) « Factbook: Chester Fritz Library », université du Dakota du Nord (consulté le 31 août 2007)
  33. (en) « Collections », Chester Fritz Library (consulté le 31 août 2007)
  34. (en) « Family History and Genealogy Room », Chester Fritz Library (consulté le 31 août 2007)
  35. (en) « Law Library », UND School of Law (consulté le 31 août 2007)
  36. (en) « HEFL Home », UND School of Medicine and Health Sciences (consulté le 31 août 2007)
  37. (en) « University of North Dakota-Main Campus », The Carnegie Foundation for the Advancement of Teaching (consulté le 4 septembre 2007)
  38. (en) « UND Sets Record Levels In Sponsored Program Awards, Expenditures For Fiscal Year 2006 », UND: Office of University Relations,‎ 13 septembre 2006 (consulté le 25 août 2007)
  39. (en) « University Research », université du Dakota du Nord (consulté le 4 septembre 2007)
  40. (en) « Energy and Environmental Research Center », Red River Valley Research Corridor Coordinating Center of North Dakota (consulté le 4 septembre 2007)
  41. (en) « That's one small step toward Mars mission », The San Diego Union-Tribune,‎ 7 mai 2006 (lire en ligne)
  42. (en) 125 years of fall enrollment - UND 125: Anniversary, Grand Forks Herald,‎ 24 février 2008
  43. a et b (en) « Student Body Profile », UND: Office of University Relations (consulté le 6 septembre 2007)
  44. (en) « Residence Halls », UND: Residence Services (consulté le 6 septembre 2007)
  45. (en) « University Apartments », UND: Residence Services (consulté le 6 septembre 2007)
  46. (en) « Fraternities », Greek Life (consulté le 6 septembre 2007)
  47. (en) « Sororities », Greek Life (consulté le 6 septembre 2007)
  48. (en) « Student Organizations », UND: Student Organizations (consulté le 6 septembre 2007)
  49. (en) « RecSports », UND Wellness Center (consulté le 6 septembre 2007)
  50. (en) « Information Page », North Dakota Museum of Art (consulté le 7 septembre 2007)
  51. (en) « Burtness Theater », UND: Department of Theater Arts (consulté le 7 septembre 2007)
  52. (en) « Chester Fritz Auditorium », Chester Fritz Auditorium (consulté le 7 septembre 2009)
  53. (en) « Arts », Greater Grand Forks Convention & Visitors Bureau (consulté le 7 septembre 2007)
  54. (en) « Writers Conference », UND: Department of English (consulté le 7 septembre 2007)
  55. (en) « Writers Conference Summary », UND: Department of English (consulté le 7 septembre 2007)
  56. (en) « Site officiel de Studio One » (consulté le 19 novembre 2011)
  57. (en) « Dimensions », UND: Office of University Relations (consulté le 25 août 2007)
  58. (en) « University Letter », université du Dakota du Nord (consulté le 25 août 2007)
  59. (en) « Publications », UND Alumni Association and UND Foundation (consulté le 25 août 2007)
  60. (en) « North Dakota Quarterly », The North Dakota Quarterly (consulté le 25 août 2007)
  61. (en) « The North Dakota Law Review », UND School of Law (consulté le 25 août 2007)
  62. (en) « North Dakota Public Radio, UND Launch KFJM Local Broadcasts », UND: Office of University Relations (consulté le 12 septembre 2007)
  63. (en) « Public Radio in North Dakota », Prairie Public (consulté le 7 septembre 2007)
  64. (en) « Notable Alumni », université du Dakota du Nord (consulté le 13 septembre 2007)
  65. (en) « Fred G. Aandahl Papers », Chester Fritz Library (consulté le 13 septembre 2007)
  66. (en) « William Langer Papers », Chester Fritz Library (consulté le 13 septembre 2007)
  67. (en) « John Moses Papers », Chester Fritz Library (consulté le 13 septembre 2007)
  68. (en) « Biography », Senator Byron L. Dorgan (consulté le 13 septembre 2007)
  69. (en) « Biography of Congressman Earl Pomeroy », Congressman Earl Pomeroy (consulté le 13 septembre 2007)
  70. (en) « Dick Armey », CNN.com (consulté le 13 septembre 2007)
  71. (en) « Judge Ronald N. Davies Papers », Chester Fritz Library (consulté le 13 septembre 2007)
  72. (en) Lisa Clemens, « Gregory Page named chief executive officer and president of Cargill, effective June 1, 2007; Warren Staley to retire as CEO June 1 », Cargill,‎ 6 février 2007 (consulté le 13 septembre 2007)
  73. (en) « SALLY J. SMITH » [PDF], Buffalo Wild Wings (consulté le 13 septembre 2007)
  74. (en) « Theodore Roosevelt Rough Rider Award, William C. Marcil », Office of the Governor of North Dakota (consulté le 13 septembre 2007)
  75. (en) « Ralph Engelstad », Ralph Engelstad Arena (consulté le 13 septembre 2007)
  76. (en) « North Dakota Business Innovator of the Year » (consulté le 25 février 2011)
  77. (en) « Harry Nyquist Papers », Chester Fritz Library (consulté le 17 septembre 2007)
  78. (en) « About Carl Ben Eielson », Eielson Air Force Base (consulté le 17 septembre 2007)
  79. (en) « Vilhjalmur Stefansson Papers », University of Iowa (consulté le 17 septembre 2007)
  80. (en) « Astronaut Biography: Karen L. Nyberg », SPACE.com (consulté le 17 septembre 2007)
  81. (en) « Maxwell Anderson Papers », Chester Fritz Library (consulté le 17 septembre 2007)
  82. (en) « McGrath, Thomas Papers », Minnesota State University Moorhead (consulté le 17 septembre 2007)
  83. (en) « About the Author » (consulté le 5 juillet 2008)
  84. (en) « Jon Hassler Papers », université du Minnesota (consulté le 17 septembre 2007)
  85. (en) « Theodore Roosevelt Rough Rider Award, Era Bell Thompson », Office of the Governor of North Dakota (consulté le 17 septembre 2007)
  86. (en) Tom Pantera, « A rich history of storytelling », The Forum of Fargo-Moorhead,‎ May 30, 1999 (consulté le 17 septembre 2007)
  87. (en) « Sam Anderson », IMDB.com (consulté le 17 septembre 2007)
  88. (en) « Nicole Linkletter », IMDB.com (consulté le 17 septembre 2007)
  89. (en) « NBA TV to Present Phil Jackson: NBA Maverick », NBA.com,‎ 6 septembre 2007 (consulté le 17 septembre 2007)
  90. (en) « DaveChristian », VintageMinnesotaHockey.com (consulté le 22 septembre 2007)
  91. (en) « Jim Kleinsasser, MN Vikings », Prairie Public,‎ 28 janvier 2004 (consulté le 17 septembre 2007)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :