Université des sciences et technologies du Bénin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université des sciences et technologies du Bénin
Siège de l'USTB à Cotonou
Siège de l'USTB à Cotonou
Informations
Fondation 1996
Fondateur Drapeau du Bénin Frédéric Dohou
Type Université privée
Régime linguistique Français
Localisation
Coordonnées 6° 22′ 58″ N 2° 27′ 22″ E / 6.38287, 2.456249 ()6° 22′ 58″ Nord 2° 27′ 22″ Est / 6.38287, 2.456249 ()  
Ville Cotonou
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Campus 2 campus à Cotonou et
1 campus à Porto-Novo
Chiffres clés
Étudiants 3 798 (en 2007)[1]
Niveau Bac+2 à Bac+8 (Doctorat)
Divers
Affiliation Association internationale des universités (AIU)
Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara (RUSTA)

Géolocalisation sur la carte : Bénin

(Voir situation sur carte : Bénin)
Université des sciences et technologies du Bénin

L'université des sciences et technologies du Bénin (USTB) est une université privée d'Afrique de l'Ouest dont le siège est situé sur le domaine universitaire de Kpondehou à Cotonou, la capitale économique du Bénin.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1996[2] par le professeur Frédéric Dohou[3] sous le nom d'« Institut supérieur de technologie »[4], l'université des sciences et technologies du Bénin existe sous sa forme actuelle depuis 2002 (arrêté n°067/MESRS/CAB/DC/SG/DPP/SP du 18 octobre 2002)[5].

Établissement universitaire à caractère scientifique, culturel et professionnel jouissant de la personnalité morale, de l'autonomie pédagogique et scientifique, administrative et financière, l'USTB concourt aux missions de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique à travers six facultés et cinq grandes écoles spécialisées[6].

Depuis 2009, l'USTB est membre du Réseau des universités des sciences et technologies des pays d'Afrique au sud du Sahara (RUSTA)[7].

Composantes[modifier | modifier le code]

L'USTB est composée de six facultés, de cinq grandes écoles spécialisées et d'un centre de recherche[4] :

Facultés[modifier | modifier le code]

Grandes Écoles spécialisées[modifier | modifier le code]

Centre de recherche[modifier | modifier le code]

Campus[modifier | modifier le code]

L'USTB dispose de trois campus (deux à Cotonou et un à Porto-Novo)[3] sur une superficie totale de 15 hectares[8].

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Formations et diplômes[modifier | modifier le code]

Les diplômes proposés par l'USTB sont accessibles :

Université accréditée par le Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES)[9] et autorisée par le Ministère béninois de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique[10], l’USTB délivre 80 diplômes dans les domaines des sciences et technologies[4] :

En 2007, 27 des diplômes proposés par l'USTB sont reconnus et accrédités par le CAMES[11].

Recherche[modifier | modifier le code]

L'USTB, au travers du COMREFAS, accorde une importance majeure à la qualité de la recherche et s'attache à développer des liens de coopération avec la communauté scientifique internationale en vue[12] :

  • de la diffusion de la culture,
  • de l'information scientifique et technique,
  • du transfert de technologie.

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, l'USTB s'est efforcée de développer un réseau de coopération internationale avec des universités étrangères et notamment en Europe avec l'université de Poitiers[13],[14].

L'USTB est membre[15] et collabore[16] régulièrement avec l'association internationale des universités. Elle dispose également d'accords de coopération avec les autres institutions membres du RUSTA (université des sciences et technologies de Côte d'Ivoire, université des sciences et technologies du Togo, incubateur régional d'Afrique de l'Ouest, Institut supérieur de technologie de Côte d'Ivoire, etc.).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Association des universités africaines, « Fiche de présentation de l'USTB », sur www.aau.org (consulté le 3 juin 2013)
  2. (en)Association internationale des universités, « Changing Nature of Doctoral Studies in sub-Saharan Africa - Challenges and Policy Development Opportunities at six universities in Sub-Saharan Africa », sur www.iau-aiu.net (consulté le 3 juin 2013), p. 19
  3. a et b COMREFAS, « Présentation de l'USTB », sur www.rusta-comrefas.org (consulté le 3 juin 2013)
  4. a, b et c Éducation nationale du Bénin, « Répertoire des universités privées du Bénin », sur www.education.benin.bj (consulté le 3 juin 2013)
  5. UEMOA, « Annuaire statistique de l'enseignement supérieur du Bénin 2007-2008 », sur www.sites.uemoa.int,‎ 2007-2008 (consulté le 3 juin 2013), p. 2
  6. ExcelAfrica, « Présentation de l'USTB », sur www.excelafrica.com,‎ 3 février 2011 (consulté le 3 juin 2013)
  7. RUSTA, « Institutions membres du RUSTA », sur www.rusta-univ.org (consulté le 3 juin 2013)
  8. (en)Association internationale des universités, « Changing Nature of Doctoral Studies in sub-Saharan Africa - Challenges and Policy Development Opportunities at six universities in Sub-Saharan Africa », sur www.iau-aiu.net (consulté le 3 juin 2013), p. 17
  9. 24 heures au Bénin / DP, « Liste des Universités accréditées au Bénin par le Cames », sur www.24haubenin.info,‎ 4 septembre 2012 (consulté le 3 juin 2013)
  10. Ministère des Affaires étrangères, Ambassade de France au Bénin, « Fiche Bénin - Les établissements privés d’enseignement supérieur », sur www.diplomatie.gouv.fr,‎ 14 juin 2012 (consulté le 3 juin 2013), p. 5
  11. CAMES, « Liste des diplômes accrédités par le CAMES », sur www.lecames.org (consulté le 3 juin 2013)
  12. RUSTA, « La recherche dans les institutions membres du RUSTA », sur www.rusta-univ.org (consulté le 3 juin 2013)
  13. (en) Université de Poitiers, « Higher Business School in Management of the University of Poitiers », sur www.univ-poitiers.fr,‎ 2009 (consulté le 3 juin 2013), p. 5/6
  14. Université de Poitiers, « Conventions internationales de l'université de Poitiers », sur http://conventions.univ-poitiers.fr/ksup/conventions/ (consulté le 3 juin 2013)
  15. Association internationale des universités, « Liste des membres institutionnels de l'AIU », sur www.iau-aiu.net,‎ 22 mai 2013 (consulté le 3 juin 2013)
  16. Association internationale des universités, « Approches innovantes des programmes doctoraux en Afrique subsaharienne », sur www.iau-aiu.net,‎ 16 avril 2013 (consulté le 3 juin 2013)