Université de Zagreb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo

L’université de Zagreb (en croate Sveučilište u Zagrebu, en latin Universitas Studiorum Zagrabiensis) est une université de Zagreb en Croatie, fondée en 1669. Installée dans le quartier de Jarun, elle comporte plus de 50 000 étudiants. C'est la plus ancienne université des Balkans. Depuis 1874, plus de 200 000 étudiants ont obtenu un diplôme de licence, plus de 18 000 une maîtrise et plus de 8 000 un doctorat.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Académie jésuite[modifier | modifier le code]

Université de Zagreb, Faculté de droit

Les débuts de ce qui allait devenir l’université remontent au 23 septembre 1669, lorsque l’empereur Léopold Ier de Habsbourg autorisa par décret l'institution d’une Académie Jésuite dans la ville libre de Zagreb[1]. En vertu de ce décret, l'enseignement de la philosophie acquérait un statut formel et légal, et la Neoacademia Zagrabiensis devenait officiellement une institution d'enseignement supérieur nationale.

L’académie continua d'être administrée par les Pères Jésuites pendant plus d'un siècle, jusqu'à ce que cet ordre soit dissout sur ordre du pape Clément XIV en 1773. Cette année-là, l’académie comptait 200 étudiants.

En 1776, l'impératrice Marie-Thérèse promulgua par décret la fondation de l’Académie royale des sciences de Zagreb (latin : Regia Scientiarum Academia)[1], comprenant des facultés de philosophie, de théologie et de droit. L’étude des sciences politiques fut prise en charge par la faculté de droit, et furent ainsi intégrées aux cours de l'Académie. Chaque faculté de l’Académie royale des sciences disposait de plusieurs chaires, consacrées à une ou plusieurs disciplines à la fois.

Malgré de multiples changements administratifs, l’académie de Zagreb demeura jusqu'en 1874 le principal établissement d'enseignement supérieur de Croatie, et forma la plupart des membres de l’intelligentsia du pays.

Création de l'université[modifier | modifier le code]

L’évêque Josip Juraj Strossmayer proposa en 1861 la fondation de l’université de Zagreb au Parlement de Croatie. C'est en 1869, à l’occasion de sa visite à Zagreb, que l’empereur François-Joseph signa le décret stipulant la création de l’université de Zagreb. Cinq ans plus tard, le Parlement enregistra la loi créant l'université, et celle-ci fut ratifiée par l’empereur le 5 janvier 1874. La cérémonie d'inauguration eut lieu le 19 octobre 1874, faisant ainsi de Zagreb la troisième université de la région hongroise de l’Empire d'Autriche-Hongrie[2].

En 1874 l’université ne comptait que quatre facultés :

  • droit (Pravno-državoslovni fakultet) ;
  • théologie (Bogoslovni fakultet) ;
  • philosophie (Mudroslovni fakultet) ;
  • médecine (Liječnički fakultet).

Organisation[modifier | modifier le code]

Il y a 29 facultés, 3 académies des arts et un centre universitaire :

Recteurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cf. Walter Rüegg, A History of the University in Europe, vol. 3 : Universities in the Nineteenth and Early Twentieth Centuries (1800–1945), Cambridge University Press,‎ 2004 (ISBN 978-0-521-36107-1), « European Universities and Similar Institutions in Existence between 1812 and the End of 1944: A Chronological List », p. 685
  2. Cf. Christophe Charle (dir.), A History of the University in Europe, vol. 3 : Universities in the Nineteenth and Early Twentieth Centuries (1800–1945), Cambridge University Press,‎ 2004 (ISBN 978-0-521-36107-1), « Patterns », p. 41

Lien externe[modifier | modifier le code]

45° 48′ 38.42″ N 15° 58′ 12.35″ E / 45.8106722, 15.9700972