Université de Hong Kong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Hong Kong
Image illustrative de l'article Université de Hong Kong
Devise Sapientia et Virtus
Nom original The University of Hong Kong
香港大學
Informations
Fondation 30 mars 1911
Régime linguistique Anglais
Localisation
Coordonnées 22° 17′ 03″ N 114° 08′ 16″ E / 22.284166666667, 114.1377777777822° 17′ 03″ Nord 114° 08′ 16″ Est / 22.284166666667, 114.13777777778  
Ville Hong Kong
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Direction
Président Lap-Chee Tsui
Chancelier Leung Chun-ying
Chiffres clés
Étudiants 23 033
Divers
Site web www.hku.hk

L'université de Hong Kong (en anglais : The University of Hong Kong ou HKU ; en chinois traditionnel : 香港大學) est l’université la plus vieille à Hong Kong. Sa devise est en latin « Sapientia et Virtus », (cela veut dire « la sagesse et la vertu »), et en chinois « 明德格物 ». La langue d'enseignement est l'anglais (sauf à l'école de chinois, où le cantonais et le mandarin sont parfois utilisés).

Scientométrie[modifier | modifier le code]

Dans les classements académiques des universités de recherche du monde publié par l'université Jiao Tong de Shanghai ARWU, l’université de Hong Kong est située entre la 201e et la 300e place à l'échelle mondiale, et à la 2e - 3e place concernant Hong Kong[1].La firme spécialisée en éducation internationale Quacquarelli Symonds considère l’université comme une « université de recherche compréhensible de niveau international. » En 2010, l’université s’est classée 21e dans le monde et 1re en Asie.

L’histoire[modifier | modifier le code]

L’origine[modifier | modifier le code]

The University of Hong Kong provient de the Hong Kong College of Medicine for Chinese « le Collège de Medicine de Hong Kong pour les Chinois », qui a été établi par the London Missionary Society « La Société Missionnaire de Londres » en 1887 et pour plus tard devenir the Medical Faculty of the University of Hong Kong « La Faculté de Medicine de l’Université de Hong Kong ». Le Collège est connu pour être l’alma mater de Sun Yat-sen, le père de la nation chinoise.

L’Université est créée en 1911 lorsque le Gouverneur Sir Frederick Lugard a proposé d’établir une université à Hong Kong. Lugard a senti un besoin urgent de construire une université en Asie pour rivaliser avec les autres grandes puissances qui créaient des universités en Chine, notablement la Prusse, qui a créé l’Université Tongji à Shanghai. Les Hongkongais coloniaux partageaient les valeurs britanniques et ont permis aux britanniques de développer leur influence en Chine du sud et consolider son pouvoir à Hong Kong.

Après avoir appris le projet de Lugard, l’homme d’affaires de pârsî, Sir Hormusjee Naorojee Mody, a promis de donner HK$150 000 pour la construction et HK$30 000 pour les autres coûts. Le gouvernement de Hong-kong et le secteur d’affaires au sud de la Chine, qui ont voulu connaître « les secrets du succès des pays européens » (se référant aux avances de la technologie fait depuis la révolution industrielle), ont aussi soutenu le projet. Swire Group a aussi contribué le somme, en souhaitant réparer son image après un accident d’industriel qui a blessé quelque matelots chinois. Avec les autres donateurs qui s’est inclus le gouvernement britannique et les compagnies tel que HSBC, Lugard a finalement eu assez d’argent pour la construire.

Lugard a mis la première pierre du bâtiment central le 16 mars 1910 et souhaitait que l’université apprennent beaucoup de chinois avec « les valeurs imperiaux » britanniques, qui s’est opposés lesquels des autres puissances occidentales.[pas clair]

Décembre 1916 : la première assemblée générale[modifier | modifier le code]

L’université s’est officiellement établie en 1911 et son cérémonie d’ouverture a eu lieu en 1912. Comme Lugard a senti que les chinois en ce moment-ci ne convenaient pas les idéaux communistes, l’université a souligné plus les sciences que les lettres de façon qu’elle ait émulé l’Université de Manchester.[pas clair] Elle a seulement ouvert la faculté de médecine, laquelle a provenu de le collège de médecine de Hong-Kong. Néanmoins, la Faculté d’ingénierie et la Faculté des lettres (laquelle n’a pas offert les licences la sociologie et la philosophie) ont été créées. La première assemblée générale s’est tenue en décembre 1916, avec 23 licenciés et 5 licenciés honoraires.

L’orientation sur l’éducation de culture chinoise, avant la seconde guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Après les grèves Canton-Hong Kong en 1925-26, le gouvernement s’est orienté vers l’intégration grande de culture orientale, en augmentant le nombre des cours chinois. En 1927, la licence de chinois a été créée. Les donations des hommes d’affaires riches, Tang Chi Ngong et Fung Ping Shan – dont les bâtiments dans le campus ont reçu le nom, ont souligné sur l’éducation de culture chinoise. En 1941, l’Attaque de Hong Kong par le Japon a fait les dommages sur les bâtiments universitaires, et l’université s’est fermée jusqu’en 1945.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :