Université de Djibouti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Djibouti
Image illustrative de l'article Université de Djibouti
Nom original Pôle universitaire de Djibouti
Informations
Fondation 2006
Type Université publique
Régime linguistique Français
Localisation
Ville Djibouti
Pays Drapeau de Djibouti Djibouti
Direction
Président Dr Djama Mohamed Hassan[1]
Chiffres clés
Étudiants 6 000 (en 2012)
Divers
Site web www.univ.edu.dj/

L'université de Djibouti est un établissement public d'enseignement supérieur et de recherche, situé dans la ville de Djibouti, la capitale de la République de Djibouti.

Historique[modifier | modifier le code]

Issue de la transformation du Pôle universitaire de Djibouti, l'université de Djibouti est une université publique créée le 7 janvier 2006 par le décret gouvernemental n° 2007-0167/PR/MENESUP[2],[3].

L'université de Djibouti dépend depuis mai 2011 du ministère de l'Enseignement SUpérieur et de la Recherche (MENSUR), créé lors du remaniement ministériel qui a suivi les élections présidentielles d'avril 2011.

Elle accueillait 2 500 étudiants en 2008, 5 030 en 2011 et un peu plus de 7 000 à la rentrée universitaire 2014.

L'actuel président de l'université est Djama Mohamed Hassan. Nommé le 29 novembre 2011 pour un mandat de trois ans, reconduit en 2014. Il a été précédé par Fahmi Ahmed Mohamed (nommé en septembre 2007) et Abdillahi Omar Bouh (nommé en septembre 2008).

Composantes[modifier | modifier le code]

L'université de Djibouti est composée de trois facultés et de deux instituts[4] :

Facultés[modifier | modifier le code]

  • Faculté de Droit, Économie, Gestion (FDEG), dont le doyen est M. Abdillahi Aptidon Gombor[5]
  • Faculté des Sciences (FS), dont le doyen est M. Ramadan Ali Ahmed[5].
  • Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines (FLLSH), dont le doyen est M. Abdourahman Yacin Ahmed[5].

Instituts[modifier | modifier le code]

Centre de recherche[modifier | modifier le code]

L'université de Djibouti a créé le Centre de recherche de l'université de Djibouti (CRUD), qui regroupe (en 2011) 38 enseignants-chercheurs et 60 doctorants. Depuis avril 2014, Wais Elmi Rayaleh dirige le centre. Les anciens directeurs du CRUD sont Adawa Ali Ganta (ex ministre de l'éducation nationale et de la formation professionnelle) et Ayan Mahamoud Mohamed (2011 - 2014).

Le CRUD publie la Revue universitaire de Djibouti et organise les Journées scientifiques interdisciplinaires en février de chaque année.

Budget[modifier | modifier le code]

Évolution du budget de l'université, en francs Djibouti :

Année Budget Déficit
2007[6] 867 617 106 18 059 029
2008[7] 1 007 604 672 41 636 148
2009[8] 1 214 933 714 5 338 002

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]