Université d'Otago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université d'Otago
Devise Sapere aude
Nom original University of Otago
Te Whare Wānanga o Otāgo
Informations
Fondation 1869
Type Université publique
Régime linguistique Anglais
Localisation
Coordonnées 45° 51′ 56″ S 170° 30′ 50″ E / -45.86556, 170.513945° 51′ 56″ Sud 170° 30′ 50″ Est / -45.86556, 170.5139  
Ville Dunedin
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Région Otago
Direction
Chancelier John Ward
Vice-Chancelier Harlene Hayne
Chiffres clés
Étudiants 21 728 (en 2011)
Divers
Site web www.otago.ac.nz/

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Université d'Otago
La tour horloge de l'université
Intérieur de la bibliothèque centrale de l'université

L'université d'Otago (en anglais University of Otago, en maori Te Whare Wānanga o Otāgo) est la plus ancienne université de Nouvelle-Zélande. Située à Dunedin, sur l'île du Sud, elle accueille plus de 20 000 étudiants.

L'université est connue à travers le pays pour son style de vie étudiante unique et plus particulièrement sa culture de colocation avec des étudiants partageant des maisons à l'apparence "semi-délabrée" ayant chacune un nom et une vie domestique propre. Les diplômés d'Otago sont connus pour être ensuite les plus dispersés à travers le monde, beaucoup d'entre eux s'installant en Australie, au Royaume-Uni, en Irlande, au Canada, aux États-Unis, en Chine ou dans différents pays d'Asie ainsi que dans différents endroits de Nouvelle-Zélande.

L'université possède une recherche de qualité, la seconde après l'université d'Auckland dans la notation des chercheurs qu'elle emploie[1], et se classait première dans l'évaluation du Performance Based Research Fund de Nouvelle-Zélande en 2006[2].

Fondée en 1869 par un comité dont Thomas Burns[3] faisait partie, l'université ouvrit en juillet 1871. Sa devise est Sapere aude ("Ose savoir"). (l'université de Nouvelle-Zélande adopta par la suite la même devise.) L'association des étudiants de l'université y répond par sa propre devise, Audeamus ("Osons").

Entre 1874 et 1961, l'université d'Otago faisait partie de l'université de Nouvelle-Zélande et délivrait des diplômes sous ce nom. Elle est actuellement le plus gros employeur de l'île du Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Research and Development in New Zealand: A Decade in Review. (2006) Ministry of Research, Science and Technology.
  2. (en) « Media release: Performance-based Research Fund results », Tertiary Education Commission (consulté le 2007-07-04)
  3. (en) Michael King (trad. de l'allemand), Penguin History of New Zealand, Auckland, Penguin Books,‎ 2003, poche (ISBN 978-0-14-301867-4, LCCN 2004353159), page 209

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]