Université d'Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université d'Islande
Sceau de l'Université d'Islande
Sceau de l'Université d'Islande
Nom original Háskóli Íslands
Informations
Fondation 1911
Type Université publique
Localisation
Coordonnées 64° 08′ 26″ N 21° 56′ 58″ O / 64.140556, -21.949444 ()64° 08′ 26″ Nord 21° 56′ 58″ Ouest / 64.140556, -21.949444 ()  
Ville Reykjavik
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Région Höfuðborgarsvæðið
Direction
Recteur Kristín Ingólfsdóttir
Chiffres clés
Undergraduates 10 291
Postgraduates 3 690[1]
Divers
Mascotte Athéna
Affiliation Réseau d'Utrecht, AUE, Université de l'Arctique
Site web www.hi.is/

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Université d'Islande

L'université d'Islande (en islandais : Háskóli Íslands) est une université publique d'Islande fondée en 1911 et principalement implantée à Reykjavik. L'université est la plus ancienne et la plus grande institution d'enseignement supérieur en Islande. De nos jours, l'université d'Islande accueille près de 14 000 étudiants, dans 25 facultés. Elle est membre du réseau inter-universitaire d'Utrecht. Le campus principal est situé sur la rue Suðurgata, dans le centre de Reykjavik. Mais d'autres campus sont situés dans l'intérieur des terres, comme celui de Laugarvatn, dédié aux sports.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le campus vu depuis Hallgrímskirkja

L'université d'Islande a été fondée par l'Althing, le parlement islandais le 17 juin 1911, unifiant alors trois institutions d'enseignement supérieur, Prestaskólinn, Læknaskólinn et Lagaskólinn, qui enseignaient respectivement la théologie, la médecine et le droit. À l'origine, l'université avait seulement trois facultés correspondant aux trois enseignements originels, et elle accueillait 45 étudiants (dont une femme seulement).

Durant les 29 ans suivant sa création, l'université était située dans la maison du parlement (Alþingishúsið), dans le centre de Reykjavik. En 1933, le parlement autorisa l'université à créer une loterie appelée Happdrætti Háskólans, afin de financer la construction des bâtiments du futur campus, et le bâtiment principal fut construit en 1940, au cœur du campus actuel.

Une restructuration majeure de l'université a eu lieu en 2008. Elle a été divisée en cinq différentes écoles : l'école d'enseignement, l'école d'ingénierie et de sciences naturelles, l'école de sciences de la santé, l'école de sciences humaines et l'école de sciences sociales, chacune divisée en plusieurs facultés.

Campus[modifier | modifier le code]

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Le bâtiment principal éclairé pour Noël

Le principal campus est situé à proximité immédiate du lac Tjörnin, au sud-ouest du centre de Reykjavik. Il s'étend sur près de 10 hectares au total[2]. Il est composé d'environ 30 bâtiments, dont le plus ancien, Gamli Garður, a été construit en 1934. Le bâtiment principal, appelé Aðalbygging, bâti en 1940, domine une étendue d'herbe en demi-cercle au centre duquel se trouve une statue de Sæmundr Sigfússon. En 2007, lorsque le nouveau bâtiment, Háskólatorg, a ouvert, la plupart des services administratifs, auparavant installés dans le bâtiment principal, y ont déménagé. Quelques cours ont parfois lieu au cinéma de l'université, Háskólabíó, au nord du campus. On trouve aussi sur le campus un gymnase, plusieurs logements étudiants ainsi que des petits instituts de recherche. Seule la faculté des sports, des sciences du loisir et de l'éducation sociale se situe en dehors de Reykjavik, sur la commune de Laugarvatn.

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

En 1994, la bibliothèque universitaire, créée en 1949, fusionna avec la bibliothèque nationale d'Islande (Landsbókasafn Íslands), créée en 1818, afin de former une plus grande bibliothèque, la bibliothèque nationale et universitaire d'Islande (islandais : Landsbókasafn Íslands - Háskólabókasafn), dont le bâtiment principal est proche du campus.

Hôpital[modifier | modifier le code]

L'enseignement et la recherche dans le domaine de la santé est fortement lié avec l'hôpital universitaire (Landspítali), à Reykjavik. D'ailleurs, les infrastructures de l'école des sciences de la santé sont situées dans les bâtiments de l'hôpital.

Organisation[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Le conseil universitaire est la plus haute autorité administrative au sein de l'université et est composé d'un recteur et de dix autres membres, dont deux étudiants et deux membres proposés par le forum universitaire, qui lui-même est composé du recteur, des doyens des facultés, et d'autres représentants.

Kristín Ingólfsdóttir est l'actuelle rectrice de l'université, mais aussi la première femme élue à ce poste.

Écoles et facultés[modifier | modifier le code]

L'Université d'Islande est divisée en cinq écoles, qui elle-même sont divisées en plusieurs facultés, au nombre de 25. Avant 2008, il n'y avait que 11 facultés divisées en départements. La plus grande école est celle de sciences sociales, composée de près de 4700 étudiants, alors que les quatre autres écoles ont environ moitié moins d'étudiants[3].

Les écoles et facultés de l'Université d'Islande sont composées ainsi:

  • École des sciences sociales
    • Faculté de commerce et d'économie
    • Faculté de droit
    • Faculté de sciences sociales
    • Faculté d'assistance sociale
    • Faculté de sciences politiques
  • École des sciences de la santé
    • Faculté de médecine
    • Faculté d'infirmiers
    • Faculté d'odontologie
    • Faculté de pharmacologie
    • Faculté des sciences de l'alimentation et de la nutrition
    • Faculté de psychologie
Háskólatorg, un des bâtiments de l'université où se concentrent une des cafétérias, la librairie et la plupart des services administratifs
  • École des sciences humaines
    • Faculté de théologie
    • Faculté de littérature et des sciences du langage
    • Faculté de sciences culturelles islandaises
    • Faculté d'histoire et de philosophie
  • École des sciences de l'éducation
    • Faculté des sports, des sciences du loisir et de l'éducation sociale
    • Faculté de l'enseignement
    • Faculté des sciences de l'éducation
  • École d'ingénierie et des sciences naturelles
    • Faculté d'ingénierie industrielle et mécanique, et des sciences de l'informatique
    • Faculté des sciences de la terre
    • Faculté des sciences environnementales et de la vie
    • Faculté d'ingénierie électrique et informatique
    • Faculté des sciences physiques
    • Faculté d'ingénierie civile et environnementale

Instituts[modifier | modifier le code]

Il y a plus de 60 instituts de recherche dont les plus notables sont :

  • Institut d'études islandaises Árni Magnússon
  • Institut des sciences de la terre
  • Institut de recherche en sciences sociales
  • Institut des langues étrangères Vigdís Finnbogadóttir

Enseignement[modifier | modifier le code]

En plus des principales écoles, de nombreux instituts de recherche sont rattachés à l'université. Avec plus de 400 enseignants titulaires, ainsi que 1 800 non titulaires, et près de 280 chercheurs et membres du personnel administratif, l'Université d'Islande est de loin le plus grand lieu de travail d'Islande.

Éducation[modifier | modifier le code]

L'université d'Islande offre plus de 160 programmes au niveau undergraduate. Toutes les facultés offrent des programmes postgraduate, mais la plupart sont basés uniquement sur la recherche. Il existe néanmoins des masters interdisciplinaires, dont quelques uns sont enseignés en coopération avec d'autres universités européennes.

La langue principale et officielle d'instruction est l'islandais, bien que beaucoup de supports de cours (livres, par exemple) sont en anglais. Mais l'université fait des efforts pour obtenir des ouvrages traduits en islandais. La plupart des écoles et facultés proposent des cours en anglais afin d'accueillir les étudiants étrangers, qui peuvent passer leurs évaluations en anglais.

Scientométrie[modifier | modifier le code]

En 2011, Times Higher Education a classé l'université d'Islande entre la 276e et la 300e place dans le classement mondial des universités[4]. En 2012, l'université d'Islande a gagné 25 places, se situant entre la 251e et la 275e place[5].

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Financement des études[modifier | modifier le code]

L'université d'Islande étant publique et recevant l'aide du gouvernement, aucuns frais ne sont demandés, à part ceux à l'inscription, qui s'élèvent à 60 000 ISK (soit environ 380 euros).

Services aux étudiants[modifier | modifier le code]

Le conseil des étudiants est le représentant officiel de ceux qui étudient à l'université. Il traite de toutes sortes de problèmes avec les autorités, qu'elles soient internes ou externes à l'Université d'Islande. Chaque année, des élections ont lieu, et beaucoup de politiciens islandais ont commencé leur carrière en tant que membre du conseil.

Il y a près de 60 associations étudiantes au sein de l'université. Chaque association est composée d'étudiants rassemblés par un centre d'intérêt commun. Certains étudiants en postgraduate dans leur matière possèdent leurs propres associations. Le but de ces associations est de proposer plusieurs sortes d'activités, dont la plus commune est le "science trip", traditionnellement une visite d'entreprises et de sociétés qui se conclut généralement par un cocktail.

Félagsstofnun stúdenta est un établissement qui fait fonctionner plusieurs services à destination des étudiants, tels que des jardins d'enfants, des logements à faible loyer, des cafétérias ainsi qu'une grande librairie.

Personnalités rattachées à l'université[modifier | modifier le code]

Anciens enseignants[modifier | modifier le code]

Ólafur Ragnar Grímsson, président d'Islande et ancien enseignant

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hi.is/adalvefur/skradir_nemendur_2010_2011_heildartolur
  2. [1], (en Islandais) Vu le 3 janvier 2013.
  3. HÍ - skráðir nemendur, febrúar 2011
  4. THE World University Rankings 2011-2012
  5. THE World University Rankings 2012-2013

Lien externe[modifier | modifier le code]