Université d'Exeter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 44′ 11″ N 3° 32′ 04″ O / 50.7365, -3.53442 ()

Université d'Exeter

L'université d'Exeter (en anglais : University of Exeter) est une université britannique située à Exeter dans le comté de Devon, dans le sud-ouest de l'Angleterre. L'université a été officiellement fondée en 1955, lorsqu'elle reçut une charte royale accordée par la reine Élisabeth II. Elle était fondée officiellement en tant qu'établissement universitaire en 1955, sur un endroit consacré à l'enseignement de différentes disciplines (théologie, musique) depuis 1840.

La reine Élisabeth II a autorisé son statut universitaire trois ans après son couronnement, et l'institution s'est beaucoup développée durant ces dernières années. Elle se compose de trois campus; deux au cœur de la ville d'Exeter (le campus Streatham et le campus St. Luke) et un à Penryn, dans le comté voisin de Cornouailles (le campus Tremough/Cornwall).

Comme la plupart des grandes universités britanniques, on y assure de la recherche ainsi que la formation à diplôme universitaire. Un étudiant peut y travailler pour une maîtrise ou un doctorat en addition d'un diplôme « bachelor », selon le sujet suivi. Il y a différents départements où étudier ; on y trouve même un département de français. Actuellement, l'université compte approximativement 13 500 étudiants.

Les campus de l'université sont considérés comme plutôt beaux parmi ceux des universités non antiques de la Grande-Bretagne. L'université occupe le 12e rang du palmarès « Times Good University Guide » 2009 (qui essaye de mesurer la réputation académique des universités de la nation), et elle reste un choix populaire pour les étudiants britanniques. Il est possible que sa proximité aux plages où on peut pratiquer le surf attire aussi des étudiants potentiels dans ses murs.

Parmi les personnes célèbres ayant fréquenté l'université, on compte entre autres J. K. Rowling, auteur des livres « Harry Potter », Thom Yorke, chanteur du groupe « Radiohead », Jonathon Band, chef de la marine britannique, et de nombreux membres du parlement à Londres.

Liens externes[modifier | modifier le code]