Université d'Évora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université d’Évora
Devise Honesto estudo com longa experiência misturado
(« Honnête étude avec longue expérience mélangées »)
Nom original Universidade de Évora
Informations
Fondation 1559 (Universidade do Espírito Santo)
1973 (Instituto Universitário de Évora)
1979 (Universidade de Évora)
Fondateur Cardinal Infant Dom Henrique
Dissolution 1759 (Expulsion des jésuite)
Type Université publique
Régime linguistique Portugais
Localisation
Coordonnées 38° 34′ 23″ N 7° 54′ 15″ O / 38.57301, -7.9042738° 34′ 23″ Nord 7° 54′ 15″ Ouest / 38.57301, -7.90427  
Ville Évora
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Direction
Recteur Carlos Alberto dos Santos Braumann
Chiffres clés
Étudiants 10 496
Divers
Site web www.uevora.pt

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

(Voir situation sur carte : Portugal (administrative))
Université d’Évora

L'université d'Évora (en portugais : Universidade de Évora) est une université publique à Évora, au Portugal. Fondée en 1559 elle fut un centre universitaire majeur des jésuites au Portugal. Fermée d'autorité en 1759 par le marquis de Pombal elle fut rouverte comme université publique en 1973.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne université jésuite[modifier | modifier le code]

Façade historique de l'université d'Évora

L'université fut fondée en 1559 par le Cardinal Infant Dom Henrique, futur roi du Portugal, à partir du Colégio do Espírito Santo (« collège du Saint-Esprit »). Elle fut instituée par une bulle papale de Paul IV comme Universidade do Espírito Santo (« université du Saint-Esprit ») et confiée à la Compagnie de Jésus, qui en assura l'enseignement et l'administration pendant deux siècles. Au cours de cette période, l'université devint l'un des plus fameux centres d'enseignement et se posa en rivale de l'université de Coimbra jusqu'à sa fermeture en 1759 durant le gouvernement du marquis de Pombal, qui expulsa les jésuites du Portugal.

Réouverture[modifier | modifier le code]

En 1973, par décret de l'ancien ministre de l'Éducation José Veiga Simão, l'université fut classée monument national au Portugal et rouvrit ses portes à titre d'institution publique d'éducation universitaire sous le nom d'Instituto Universitário de Évora (« Institut universitaire d'Évora »), institut qui sera refondu en 1979 pour former la nouvelle (et présente) Universidade de Évora (« Université d'Évora »).

Personnalités[modifier | modifier le code]

Parmi ses éminents théologiens et philosophes figurent, entre autres, Luis de Molina (1535-1600), Pedro de Fonseca (1528-1599) et saint François Borgia. De plus, de nombreux prélats de l'Empire portugais furent éduqués à l'université : Afonso Mendes (1579-1656), patriarche d'Abyssinie, ou Pedro Martins, premier évêque du Japon.

Référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]