Université centrale des études tibétaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université centrale des études tibétaines
Logo
Logo
Nom original Central University for Tibetan Studies
ཝ་ཎ་མཐོ་སློབ
Informations
Fondation 1967
Fondateur Jawaharlal Nehru (en consultation avec 14e Dalaï Lama)
Type Institut universitaire
Localisation
Ville Sārnāth, Varanasi
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État Uttar Pradesh
Direction
Vice-Chancelier Geshe Ngawang Samten[1]
Divers
Site web www.cuts.ac.in

L'université centrale des études tibétaines, anciennement Institut Central d'Études Supérieures Tibétaines (CIHTS), est un institut universitaire fondé à Dharamsala, en Inde, en 1967. Il est maintenant situé à Sārnāth, Varanasi, dans l'état indien de l'Uttar Pradesh[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le CIHTS a été fondé par le président indien Jawaharlal Nehru en consultation avec le 14e Dalaï Lama, avec l'objectif d'instruire les jeunes du Tibet en exil à Dharamsala et les étudiants des frontières himalayenne de l'Inde.

Au début il a fonctionné comme une aile spéciale constituant de la Sampurnanand Sanskrit University, à Varanasi. Cependant, au début des années 1970 le Gouvernement de l'Inde a réexaminé le progrès de l'Institut et a décidé de lui accorder un statut de corps autonome sous le Département de la Culture du Ministère de l'Éducation du Gouvernement de l'Inde en 1977 avec un soutien financier complet du gouvernement indien.

L’institut a progressé régulièrement et le gouvernement indien a lui finalement conféré le statut de « Deemed University » (université réputée) le 5 avril 1988. L’institut, qui fut dirigé par le Prof. Samdhong Rinpoché, l'est actuellement par le Professeur Ngawang Samten, assisté des membres du corps professoral, dans le but d'atteindre l'excellence dans le domaine de la tibétologie, bouddhologie et les Études de l'Himalaya.

Le 14 janvier 2009, cette institution a été officiellement déclarée comme une université et l'inauguration a été faite par le 14e Dalaï Lama. Maintenant, son nom est « Université centrale des études tibétaines ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]