Université autonome de Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir UAM et Université de Madrid.
Université autonome de Madrid
Devise Quid Ultra Faciam
Nom original Universidad Autónoma de Madrid
Informations
Fondation 1968
Type Université publique libre
Régime linguistique Espagnol
Localisation
Coordonnées 40° 32′ 43″ N 3° 41′ 46″ O / 40.5453, -3.6961140° 32′ 43″ Nord 3° 41′ 46″ Ouest / 40.5453, -3.69611  
Ville Madrid
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Campus Cantoblanco
Médecine (Ciudad Sanitaria La Paz)
Direction
Recteur Pedro Sanz
Chiffres clés
Étudiants env. 26 000[1]
Divers
Site web www.uam.es

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Université autonome de Madrid

L'université autonome de Madrid (en espagnol : Universidad Autónoma de Madrid ou UAM), est une université publique espagnole, fondée en 1968 alors que ses facultés étaient dispersées en différents endroits de la capitale. Elle se situe sur le campus de Cantoblanco, à 15 km au nord de la ville de Madrid, à côté de Alcobendas et de San Sebastián de los Reyes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tout comme l'université autonome de Barcelone et l'université du Pays basque (anciennement appelée université de Bilbao), l'université autonome de Madrid est née grâce au Décret-Loi 5/1968 approuvé par le Conseil des ministres espagnol. Cette réforme fut donc menée par l'ancien Ministre de l'Éducation et des Sciences, José Luis Villar Palasí, afin de permettre une restructuration universitaire. Le campus de Cantoblanco, de 2 252 000 m2 de superficie totale, fut inauguré le 25 octobre en 1971.

Devise[modifier | modifier le code]

La devise de l'université est la phrase latine Quid Ultra Faciam?. Elle signifie Que dois-je faire de plus ?. Cette devise tire son origine d'un livre reprenant les travaux des 25 dernières années d'existence de l'université, intitulé Quid ultra faciam? Trabajos de griego, latín e indoeuropeo en conmemoración de los 25 años de la Universidad Autónoma de Madrid (en espagnol, Travaux de grec, latin et indo-européen en commémoration des 25 ans de l'université autonome de Madrid).

Facultés et écoles universitaires[modifier | modifier le code]

L'université autonome de Madrid comprend huit facultés et écoles supérieures[2], qui structurent et coordonnent la majorité des activités académiques et administratives. Chaque faculté est subdivisée en départements qui prennent en charge l'enseignement et la recherche dans chaque domaine. L'université en compte 63 en tout[3]. Les chercheurs peuvent également se réunir en instituts de recherche, dans des centres du Conseil supérieur de recherches scientifiques (CSIC), que l'on dénombre à huit dans l'université[4]. D'autre part, sept écoles universitaires satellites (cinq d'infirmerie, une en physiothérapie, et une en magistrature) octroient les mêmes diplômes que l'UAM, mais ne faisant pas partie de la même structure administrative.

  • École polytechnique supérieure : octroie les diplômes d'ingénieur en informatique, ingénieur en télécommunication, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.
  • Faculté de philosophie et lettres : octroie les licences en anthropologie sociale et culturelle, Asie orientale, philologie arabe, classique, hispanique, française et anglaise, philosophie, géographie, histoire, histoire de l'art, histoire et sciences de la musique, linguistique, traduction et interprétation, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.
  • Faculté de médecine : située sur un autre campus, dans la ville de Madrid, elle octroie la licence en médecine.
  • Faculté de droit : octroie les licences en droit et en sciences politiques, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.
  • Faculté de psychologie : octroie la licence en psychologie, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.
  • Faculté des sciences : octroie les licences en chimie, mathématiques, sciences environnementales, biochimie, sciences et technologie alimentaires, biologie, physique, ingénieur technique industriel (spécialisation en chimie industrielle), nutrition humaine et diététique, et la double licence en mathématiques-ingénieur en informatique. De plus, elle offre des programmes de doctorat et post-doctorat, ainsi que la possibilité d'obtenir la double licence (espagnole et étrangère) pour les études en mathématiques et en chimie.
  • Faculté des sciences économiques et de gestion d'entreprise : octroie les licences en administration et direction d'entreprises, économie, le diplôme en tourisme, la licence de deuxième cycle en recherche et techniques de marché, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.
  • Faculté de formation des instituteurs et de l'éducation : offre les diplômes en audition et langage, éducation spéciale, éducation physique, éducation infantile, éducation musicale, éducation primaire, langue étrangère, les licences en sciences de l'activité physique, du sport et de la psychopédagogie, et offre des programmes de doctorat et post-doctorat.

Écoles universitaires satellites[modifier | modifier le code]

  • Centre supérieur d'études universitaires La Salle
  • École d'infirmerie de la Communauté de Madrid
  • École d'infirmerie de la Croix Rouge
  • École d'infirmerie de la Fondation Jiménez Díaz
  • École d'infirmerie La Paz
  • École d'infirmerie Puerta de Hierro
  • École de physiothérapie de la ONCE

Musées[modifier | modifier le code]

L'UAM dispose de deux musées :

  • Musée des arts et traditions populaires[5] (Faculté de philosophie et lettres)
  • Musée de minéralogie[6] (Faculté des sciences)

Anciens étudiants et/ou professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Résidence universitaire[modifier | modifier le code]

Une résidence universitaire, appelée Residencia Erasmo, se situe sur le campus de Cantoblanco et accueille près de 500 étudiants, professeurs et personnel de l'université.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]