Université Bishop's

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bishop.
Université Bishop's
Image illustrative de l'article Université Bishop's
Devise Recti cultus pectora roborant
L’étude forme l’esprit
Nom original Bishop's University
Informations
Fondation 1843
Fondateur George J. Mountain
Type Université publique
Régime linguistique Anglais
Localisation
Coordonnées 45° 22′ 00″ N 71° 50′ 44″ O / 45.366711, -71.84546445° 22′ 00″ Nord 71° 50′ 44″ Ouest / 45.366711, -71.845464  
Ville Sherbrooke
Pays Drapeau du Canada Canada
État Drapeau : Québec Québec
Campus Urbain
Direction
Recteur Philip Matthews
Chancelier Scott Griffin
Chiffres clés
Enseignants 125
Étudiants 2 100 (2007)
Divers
Site web www.ubishops.ca

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Université Bishop's

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Université Bishop's

L'Université Bishop's est une université de langue anglaise de premier cycle située à Sherbrooke, arrondissement Lennoxville, dans la province de Québec (Canada).

Avec moins de 2 100 étudiants à plein temps en 2007, elle est une des plus petites et des plus anciennes universités au Canada. Sa petite taille est sa marque de commerce : elle compte 17 étudiants par professeur.

En 2006, l'Université Bishop's fut classée au premier tiers des meilleures universités au Canada avec plus de quatorze étudiants ayant obtenu la Bourse Rhodes[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

George J. Mountain

Fondée en 1843 par George Jehoshaphat Mountain, troisième évêque anglican de Québec, l’université fut d'abord un collège des arts libéraux. Sa fondation fut sanctionnée par un acte de l'Assemblée législative du Québec.

Instituée comme université par une charte royale en 1853 et affiliée à l'université d'Oxford et à l'université de Cambridge, elle porta d'abord le nom de University of Bishop's College. La charte lui conférait le pouvoir d'accorder des grades en théologie, droit, médecine, beaux-arts et musique.

En 1845, l'enseignement débuta et les premiers grades furent décernés en 1854. L'université demeura sous le contrôle de l'Église d'Angleterre jusqu'en 1947. Aujourd'hui, elle est autogérée par une corporation formée d'évêques anglicans des diocèses du Québec. Un Sénat s'occupe des affaires universitaires.

Dans la tradition des « humanités » anglo-saxonnes, l'université ne concerne que des premiers cycles.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Son campus couvre 2km² au confluent de la rivière Massawippi et de la rivière Saint-François. Elle est aussi située tout près du centre-ville de l'arrondissement Lennoxville.

Facultés[modifier | modifier le code]

Elle est divisée en 5 facultés : Administration (la Williams School of Business), Pédagogie, Humanité (Humanities), Sciences naturelles et mathématique et Sciences sociales.

Le campus[modifier | modifier le code]

Édifice McGreer (1846) de l'Université Bishop's à Lennoxville, Québec (Canada)

Avec 550 hectares, le campus a plus de 25 bâtiments comprenant sept résidences, deux bibliothèques, deux théâtres, une galerie d'art qui fut dirigée et animée par Gaëtane Verna, un laboratoire, 10 terrains de tennis, 6 terrains de squash, 2 piscines (bassin intérieur et extérieur), 2 gymnases, 2 salles de musculation, un dojo pour les arts martiaux, un studio de danse ainsi qu'un terrain de golf.

L'université possède sa galerie d'art ainsi que deux salles de spectacles, le studio théâtre Turner et le théâtre Centennial, qui fut construit pour le centenaire du Canada en 1967.

Outre les édifices de l'université, on retrouve celui du collège Champlain, le seul cégep de langue anglaise de la région.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

La population étudiante constitue un des noyaux de la population de l'arrondissement et ancienne ville de Lennoxville, qui compte, en dehors de ses étudiants, une population de 5 200 habitants.

Les étudiants étrangers viennent de 50 pays différents. Après les Américains, les Français constituent le groupe le plus nombreux : 25 étudiants y sont en échange inter-universitaire et 17 se sont inscrits individuellement à un premier cycle de quatre ans[2].

L'équipe de football de l'université est les Gaiters. La mascotte de l'université est un crocodile mauve.

Étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Trente-deux étudiants de l'université provenant d'autres pays ont écopé d'amendes pour avoir voté illégalement lors du référendum de 1995 au Québec.

Le 4 septembre 2014, Kevin Kwasny, ancien joueur universitaire de football canadien, dépose plainte et réclame plus de 9,2 millions de dollars canadiens à l’Université Bishop’s. Il réclament ce montant parce que les entraîneurs des Gaiters de l'Université Bishop's l'auraient obligé à jouer alors même qu'il présentait des symptômes de commotion cérébrale[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Academica Group, "Bishop's University remains in top third in Maclean's." [1]
  2. Lefranc, Hélène, Bishop's In English, please.
  3. (fr) « Un joueur de football canadien réclame 9,3 millions de dollars à son université », Ijsberg Magazine, 9 septembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :