Université Adam Mickiewicz de Poznań

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université Adam Mickiewicz de Poznań
Image illustrative de l'article Université Adam Mickiewicz de Poznań
Nom original Uniwersytet im. Adama Mickiewicza w Poznaniu
lat. Universitas Studiorum Mickiewicziana Posnaniensis (Alma Mater Posnaniensis)
Informations
Fondation 1919
Type Université publique
Régime linguistique Polonais
Localisation
Coordonnées 52° 24′ 28″ N 16° 54′ 56″ E / 52.407778, 16.91555652° 24′ 28″ Nord 16° 54′ 56″ Est / 52.407778, 16.915556  
Ville Poznań
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Grande-Pologne
Campus ul.Wieniawskiego 1
61-712 Poznań
Direction
Recteur Prof. Bronisław Marciniak
Chiffres clés
Étudiants 49 800
Divers
Site web www.amu.edu.pl

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Université Adam Mickiewicz de Poznań
L'Aula et le Collegium Minus
Le Collegium Juridicum
Le Collegium Chemicum
Le Collegium Historicum
La bibliothèque universitaire
Panorama de Morasko
La faculté de mathématiques et d'informatique
La faculté de physique
La faculté de géographie et de géologie
Le Collegium Polonicum - antenne de Słubice
Le Collegium Physicum et le Collegium Mathematicum

L'université Adam Mickiewicz de Poznań (UAM) (polonais : Uniwersytet im. Adama Mickiewicza w Poznaniu, lat. Universitas Studiorum Mickiewicziana Posnaniensis) est l'université pluridisciplinaire publique de Poznań, capitale de la région de Grande-Pologne. Elle a été créée le 7 mai 1919 et a reçu son nom actuel en 1955.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le roi Sigismond III Vasa accorde au collège des jésuites de Poznań une charte royale 28 octobre 1611, confirmée par les rois Jean Casimir en 1650 et Jean III Sobieski en 1678[1].
  • En 1903, est créée une académie royale prussienne de Posen Königliche Akademie zu Posen qui fonctionne jusqu'en 1919[2].
  • Après le recouvrement de l'indépendance de la Pologne, la première faculté à fonctionner est la faculté des lettres, à compter d'avril 1919. La jeune université reçoit l'aide de professeurs de Cracovie, Lwow, Varsovie et Wilno. La conférence inaugurale du professeur Kazimierz Tymieniecki est prononcée sous le titre De l'histoire des universités en Pologne le 7 mai 1919.
  • Durant l'entre-deux-guerre, l'université se développe au sein de cinq facultés : droit et sciences économiques, médecine, lettres et sciences humaines, sciences, agronomie et sylviculture. Environ un diplômé polonais sur dix vient de Poznań durant cette période.
  • De nombreuses personnalités du monde scientifique, politique et culturel reçoivent un doctorat honoris causa de l'Université, notamment le maréchal Józef Piłsudski, le maréchal Foch, Maria Skłodowska-Curie, Ignacy Paderewski, Roman Dmowski, et Witold Hensel.
  • En 1920, le sociologue Florian Znaniecki fonde le premier département polonais de sociologie à l'université. C'est un des premiers départements créés en Europe.
  • Entre 1939 et 1945, la région est rattachée à l'Allemagne et de nombreux universitaires sont emprisonnés dans le camp de concentration et d'extermination de à la citadelle de Poznań. Dès 1940, une université clandestine est créée comme à Varsovie tandis que les Allemands ouvrent en 1941 la Reichsuniversität Posen avec des professeurs allemands.
  • 1945 - l'université reprend ses activités dès la Libération.
  • 1950 - transformation de la faculté de médecine et de pharmacie en Académie de médecine
  • 1955 - l'université prend le nom d'Adam Mickiewicz.
  • 1968-1969 - une partie de la communauté universitaire participe aux manifestations de mars 1968 contre le régime, ce qui conduit à des suppressions de département et à des licenciements de professeurs et exclusions d'étudiants
  • 1976 - réforme des structures créant de nouvelles facultés
  • 1977 - début de la construction du nouveau campus à Morasko
  • 1978 - signature d'un accord de coopération avec l'université de Strasbourg II (université Marc-Bloch) - début des sessions scientifiques annuelles
  • 1980 - participation active de la communauté universitaire aux manifestations (le principal centre de grève est le bibliothèque de l'Université).
  • 1981 - suspension temporaire des cours après l'introduction de la loi martiale
  • 1985 - suspension des autorités universitaires par l'État communiste
  • 1990 - attribution de l'ancien bâtiment du Comité régional du parti à l'université
  • 1998 - intégration de l'ancienne Faculté pontificale indépendante de Théologie catholique

Composition de l'université[modifier | modifier le code]

L'UAM se compose de 15 facultés (2012) :

L'ancienne faculté de médecine et de pharmacie a été érigée en 1950 en académie de médecine autonome, devenue actuellement l'Université de médecine Karol Marcinkowski (Uniwersytet Medyczny im. Karola Marcinkowskiego)

L'ancienne faculté d'agronomie et de sylviculture est devenue École supérieure d'agriculture (Wyższa Szkoła Rolnicza) puis Académie d'agriculture August Cieszkowski (Akademia Rolnicza im. Augusta Cieszkowskiego w Poznaniu) et récemment Université des sciences de la vie de Poznań Uniwersytet Przyrodniczy w Poznaniu.

De même a été créée l'Académie d'éducation physique Eugeniusz Piasecki (Akademia Wychowania Fizycznego).

Fonctionnent également sous forme de services communs : un centre de langues étrangères, le Collegium Europaeum de Gniezno, le Collegium Polonicum de Słubice i l'antenne de Kościan.

L'Alliance française de Poznań a également été créée avec ce statut.

7 antennes extérieures ont été créées : Krotoszyn, Ostrowie Wlkp., Pleszew, Pniewy, Śrem, Wągrowiec et Piła.

Par ailleurs l'université assure la tutelle scientifique et pédagogique sur les collèges universitaires de formation des maîtres de langues étrangères (NKJO) de Gorzów Wielkopolski, Kalisz, Leszno, Września et Złotów.

Coopération internationale[modifier | modifier le code]


Liste des recteurs[modifier | modifier le code]

Liens et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]