Universal's Islands of Adventure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Universal's Islands of Adventure
Universal Islands of Adventure.gif
Ouverture 1999
Domaine Universal Orlando Resort
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Floride
Ville Orlando
Propriétaire NBC Universal
Type de parc Parc à thèmes
Site Web www.universalorlando.com
Coordonnées
géographiques
28° 28′ 20″ N 81° 28′ 05″ O / 28.472143, -81.46802228° 28′ 20″ Nord 81° 28′ 05″ Ouest / 28.472143, -81.468022
  Géolocalisation sur la carte : Floride
USA Florida location map.svg
Universal's Islands of Adventure

Universal's Islands of Adventure est le second parc à thèmes d'Universal Parks & Resorts situé à Orlando en Floride. Il a ouvert ses portes le 28 mai 1999 dans le cadre d'une expansion qui, avec CityWalk, Portofino Bay Hotel, et Hard Rock hotel, converti Universal Studios Florida en Universal Orlando Resort.

Le parc propose un voyage dans plusieurs îles thématiques liées à l'aventure. Même s'il ne s'agit pas d'îles au sens propre, chaque zone contourne le grand lac ayant ainsi pour point commun d'être visible bordé d'eau. Comme dans le parc Universal Studios Florida, Islands of Adventure ne s'est pas limité à l'utilisation de ses licences propres. Le parc utilise ainsi des personnages issus de studios rivaux. On trouve par exemple Le Chat chapeauté (Dr. Seuss Enterprises), Harry Potter (Warner Bros), Dudley Do-Right (Jay Ward Productions), Popeye (Paramount Pictures) et Spider-Man (Marvel Comics, maintenant propriété de la Walt Disney Company).

Historique[modifier | modifier le code]

Tour à l'entrée du parc.

Preview Center[modifier | modifier le code]

Lors de la construction du parc, Universal a ouvert un centre (connu sous le nom de Islands of Adventure Preview Center). Ouvert 2 ans avant le nouveau parc à thème, le Preview Centre a été conçu pour présenter un aperçu de quelques-uns des thèmes et des attractions du futur Islands of Adventure. L'attraction était située dans le bâtiment du Paradise Theater situé dans la section New-York de Universal Studios Florida. Dans l'attraction, les visiteurs se promenait à travers les différentes salles thématiques montrant les différentes « îles »[1]. Le centre a été fermé peu de temps après l'ouverture de Islands of Adventure.

Ouverture[modifier | modifier le code]

Islands of Adventure ouvrit ses portes aux premiers visiteurs le 27 mars 1999[2]. Lors de cette pré-ouverture, les visiteurs bénéficiaient d'un tarif préférentiel permettant aux employés d'effectuer des répétitions, ajustement et derniers tests. Au cours de cette pré-ouverture, les invités ont été informés que des attractions pourrait ouvrir et de fermer toute la journée sans préavis et que certains sites pourraient ne pas être ouvert à tous. Il était d'abord prévu que le parc ouvre à la mi-mai, mais elle eut finalement lieu le 28 mai 1999[3],[4].

Après les énormes dépenses nécessaires à la construction d’Islands of Adventure, CityWalk, et des hôtels de villégiature, Universal a cherché à paraître plus présent que Walt Disney World. La zone fut alors appelée Universal Studios Escape. Malheureusement, ce nom désorienta les visiteurs qui supposait qu'Islands of Adventure une nouvelle partie rattachée à l'existant plutôt qu'un nouveau parc à thème. Pour les deux premières années, la fréquentation n'a pas augmenté comme prévu[5]. En 2001, le marketing est remanié, précisant que les Islands of Adventure est en effet un second parc, avec de nouveaux manèges et attractions. Universal Studios Escape est alors rebaptisé Universal Orlando Resort, et finit par être la seule station dans la région d'Orlando à connaitre une hausse de fréquentation.

Le parc[modifier | modifier le code]

Le parc est composé de six zones distinctes appelées "îles", ayant chacune un thème et disposées comme les heures d'une horloge autour d'un lac central, la Great Inland Sea.

Port of Entry[modifier | modifier le code]

Port of Entry est la zone d'entrée du parc située dans l'angle nord-est. C'est un ensemble de boutiques et restaurants dans une évocation des souks arabes. L'un des restaurants les plus importants est le Confisco Grille. Deux portes en forme d'arche permettent de délimiter la rue constituant cette zone. Les boutiques et restaurants s'agencent de part et d'autre le long de cette rue.

Après avoir traversé le bazar, les visiteurs font face au lagon central du parc. Un pont à gauche permet de rejoindre la Marvel Super Hero Island tandis qu'à droite un autre rejoint Seuss Landing.

Marvel Super Hero Island[modifier | modifier le code]

Incredible Hulk Coaster, au cœur de Marvel Super Hero Island.

Marvel Super Hero Island propose des attractions et un décor issus des comics (bandes dessinées) de Marvel. Des personnages géants de ces comics décorent les façades. Cette zone a principalement des attractions à sensations. On peut y rencontrer des personnages de Marvel comme Wolverine, Captain America, Spider-Man, Hulk, et des super-vilains comme Docteur Fatalis, MODOK, le Super-Bouffon et Le Caïd.

Cette zone compte quatre attractions:

Les restaurants :

  • Cafe 4
  • Captain America Diner

Toon Lagoon[modifier | modifier le code]

Dudley Do-Right's Ripsaw Falls, une des principales attractions de la zone Toon Lagoon.

Toon Lagoon contient principalement des attractions à base d'eau et propose d'entrer dans l'atmosphère de bandes dessinées célèbres dont des reproductions géantes décorent les façades. Il est possible de rencontrer les personnages Hägar Dünor, Cathy, Beetle Bailey, Dudley Do-Right, Popeye et Betty Boop.

L'île est découpée en trois zones:

  • Comic Strip Lane est une rue de boutiques et restaurants séparant les deux autres zones et reliant l'île précédente (Marvel Super Hero Island) à la suivante (Jurassic Park).
  • Sweet Haven sur l'univers de Popeye le marin.
  • Wacky World de Jay Ward.

Les attractions:

  • Popeye & Bluto's Bilge-Rat Barges (traduction: fond de cale à rat de la péniche de Bluto), une rivière rapide en radeau-bouée où "s'affrontent" Popeye et Brutus (Bluto en anglais).
  • Dudley Do-Right's Ripsaw Falls (traduction: les chutes de Dudley qui scie droit), une rivière rapide en tronc avec une chute de 16 mètres.
  • Me Ship, The Olive un espace d'activités pour enfants reconstitué dans le bateau de Popeye.

Deux restaurants sont aussi présents dans cette zone : The Comic Strip Cafe et le Wimpy's (un mangeur de hamburger dans le monde de Popeye).

Jurassic Park[modifier | modifier le code]

Arche d'entrée de la zone Jurassic Park

Basée sur le film éponyme Jurassic Park, cette île comprend essentiellement une attraction aquatique de type River Splash.

On trouve dans cette section:

  • Jurassic Park River Adventure.
  • Pteranodon Flyers un circuit de montagnes russes à véhicules suspendus de deux places en forme de ptéranodons.
  • Jurassic Park Discovery Center est une exposition sur les dinosaures avec une reconstitution du Discovery Center présent dans le film.
  • Camp Jurassic, une zone de jeux pour les enfants.

The Wizarding World of Harry Potter[modifier | modifier le code]

Le château de Poudlard.

La zone basée sur le monde magique de Harry Potter a été inaugurée en 2010. L'annonce du projet a eu lieu le 31 mai 2007 et l'ouverture du quartier a eu lieu le 18 juin 2010. Le quartier comporte une reproduction des principaux lieux de l'univers de Harry Potter tels que le chemin de Traverse, le château de Poudlard et le village de Pré-au-Lard. La zone est venue remplacer une partie de l'île The Lost Continent qui était nommée Merlinwood.

Les attractions:

  • Dragon Challenge sont des montagnes russes inversées en duel avec deux voies baptisées Feu et Glace représentant le duel entre deux dragons. Cette attraction existait avant l'ouverture du quartier sur Harry Potter sous le nom Dueling Dragons.
  • Flight of the Hippogriff sont des montagnes russes junior, modèle Vekoma Junior Coaster de Vekoma. Cette attraction existait avant l'ouverture du quartier sur Harry Potter sous le nom The Flying Unicorn.
  • Harry Potter and the Forbidden Journey est un parcours scénique construit dans la réplique du château de Poudlard, qui culmine à 21 mètres. Pendant l'attraction, les visiteurs ont l'impression de s'envoler hors du château où ils se font poursuivre par un dragon. Ils suivent ensuite Harry pendant un match de quidditch et sont ensuite aux prises avec des détraqueurs. En plus du constructeur Dynamic Structures, un contrat a été passé par Universal avec le constructeur KUKA pour la création d'un Robocoaster monté sur des wagons de parcours scénique[6]. Dans l'attraction qui commence dès la file d'attente, les visiteurs peuvent découvrir de nombreux éléments tirés des livres et des films Harry Potter :
    Le Bureau de Dumbledore
    La Salle de Défense Contre les Forces du Mal est l'endroit où l'on rencontre Harry, Ron et Hermione pour la première fois.
    La Salle commune de Gryffondor permet de faire la connaissance d'autres personnages et la salle sur demande est le début du voyage.

Les restaurants :

  • The Three Broomsticks Inn
  • The Hog's Head Pub

The Lost Continent[modifier | modifier le code]

Le Lost Continent propose comme thème une ville légendaire perdue associée à des ruines antiques.

L'île est divisée en trois sections. Depuis l'est, elles se présentent aux visiteurs dans cet ordre:

  • The Lost City inspirée de la mythologie grecque présente les ruines d'une ancienne civilisation avec des temples de dieux délaissés.
  • Sindbad Bazaar est une suite de ruelles évoquant un souk (comme l'entrée).

La zone était jusqu'en 2009 également composée de Merlinwood, la forêt de Merlin l'enchanteur habitée par des créatures mythiques. La zone a été réutilisée pour la construction de l'île consacrée à Harry Potter.

Les attractions:

  • Poseidon's Fury est une visite de l'ancien temple de Poséidon avec reconstitution d'une bataille entre dieux anciens de la mythologie grecque associant effets lasers, aquatiques et pyrotechniques.
  • The Eighth Voyage of Sindbad est un spectacle mêlant cascades et combats où Sindbad doit sauver la princesse Amoura. À l'extérieur une fontaine parlante apostrophe les visiteurs.

Les restaurants:

  • The Frozen Desert
  • Fire Eater's Grill
  • Mythos Restaurant, un restaurant chic situé à l'entrée de l'île.

Seuss Landing[modifier | modifier le code]

Entrée de Seuss Landing

Seuss Landing est la seule île du parc totalement dédiée aux jeunes enfants. Elle est basée sur les œuvres du Docteur Seuss.

Elle comporte plusieurs attractions:

  • The High in the Sky Seuss Trolley Train Ride! est un petit monorail dont les rails aériens permettent de parcourir en hauteur Seuss Landing
  • Caro-Seuss-el: le carrousel du parc qui présente les personnages du Dr. Seuss à la place des classiques chevaux.
  • The Cat in the Hat Ride est un parcours scénique dans l'univers du Chat chapeauté, autre personnage du Dr.Seuss.
  • One Fish, Two Fish, Red Fish, Blue Fish est un manège de type avion avec nacelles volantes.
  • If I Ran the Zoo est un espace de jeux interactifs.

Elle comprend aussi les restaurants Green Eggs and Ham Cafe, Circus McGurkus Cafe Stoo-pendous.

Autres[modifier | modifier le code]

Anciennes attractions[modifier | modifier le code]

  • Lorsque le parc ouvrit en 1999, une navette fluviale baptisée Island Skipper Tours permettait aux visiteurs de traverser le lac de Great Inland Sea. Elle desservait les embarcadères de Port of Entry, juste en face du restaurant Confisco Grille et de Jurassic Park au pied du Discovery Center. Elle ferma en 2002.
  • À l'origine Toon Lagoon comprenait un spectacle avec des personnages de dessins animés. Il fut remplacé en 2002 par un spectacle de cascades en BMX de Dave Mirra, depuis l'espace est inutilisé.
  • Dans Jurassic Park, un espace de rencontre permettait de côtoyer un animatronique de Triceratops. L'espace fut converti en un parcours de découverte baptisé Discovery Trail qui ferma en 2005 et reste dans l'attente d'une nouvelle fonction.
  • Une attraction devait ouvrir dans Seuss Landing, la Sylvester McMonkey McBean's Incredible Driving Machines. Elle aurait été semblable à Pteranodon Flyers dans Jurassic Park et les parents aurait pu la faire avec les enfants dans des véhicules parcourant une voie surélevée encerclant l'île. L'attraction fut construite mais impossible à mettre en œuvre tandis que la société à l'origine de l'attraction fit faillite en 1999. Les voies sont réutilisées pour la nouvelle attraction The High in the Sky Seuss Trolley Train Ride.

Universal Express[modifier | modifier le code]

Le parc propose un service pour éviter les longues files d'attente dans les attractions, appelé Universal Express Plus comparable au Disney's FastPass mais celui-ci est payant.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Golden Ticket Awards
Prix Année Prix reçu pour
Meilleur parcours scénique 2003-2010 The Amazing Adventures of Spider-Man
Meilleur parcours scénique 2011 Harry Potter and the Forbidden Journey
Meilleure attraction aquatique 2004;2006-2011 Dudley Do-Right's Ripsaw Falls
Meilleure nouvelle attraction dans un parc d'attraction 2010 Harry Potter and the Forbidden Journey
Theme Park Insider Awards
Prix Année Prix reçu pour
Meilleur parc d'attractions 2002-2004 Le parc entier
Meilleur attraction 2002-2005 The Amazing Adventures of Spider-Man
Meilleure montagnes russes 2003 Incredible Hulk Coaster
Meilleur restaurant 2003-2008 Mythos Restaurant
Thea awards
Prix Année Prix reçu pour
Meilleure attraction 2000 The Amazing Adventures of Spider-Man
Meilleur parc à thème 2000 Le parc entier
Meilleure nouvelle zone de parc à thème 2010 The Wizarding World of Harry Potter
Meilleure Intégration thématique de boutiques et snacks 2010 The Wizarding World of Harry Potter
Meilleure attraction 2010 Harry Potter and the Forbidden Journey
Meilleure réalisation technique 2010 Harry Potter and the Forbidden Journey

Notes[modifier | modifier le code]

Le parc est considéré par de nombreux sites internet spécialisés comme le meilleur parc à thèmes (type particulier de parc d'attractions).

Le parc a été conçu dans la seconde moitié des années 1990 par des ingénieurs mandatés par Universal.

Quelques années plus tôt, la filiale de conception et création des parcs Disney « Walt Disney Imagineering » avait procédé au licenciement de nombreux employés. Le nom de plusieurs d'entre eux figurent parmi les membres des sociétés engagées par Universal[réf. souhaitée].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel du parc

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.youtube.com/watch?v=EcBNYR79sm0
  2. http://www.ultimaterollercoaster.com/news/archives/1999/stories/032399_03.shtml
  3. http://www.ultimaterollercoaster.com/news/archives/1999/stories/050499_02.shtml
  4. http://www.ultimaterollercoaster.com/news/archives/1999/stories/051399_02.shtml
  5. http://universalstudios.orlandovacation.com/articles/history-universal.php
  6. (en) Article de Jim Hill, professionnel du monde des parcs d'attractions