United for Intercultural Action

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’United for Intercultural Action est un réseau paneuropéen contre le nationalisme, le racisme, le fascisme et pour le soutien des immigrants et des réfugies.

L’UNITED[modifier | modifier le code]

Dans le réseau se trouvent plus de 560 organisations dans 49 pays européens. Depuis sa fondation en 1992, l’UNITED est indépendante de tout parti politique, des organisations et des États, même si cette position reste discutée[1].

Chaque année, l’UNITED publie le Carnet Européen contre le Racisme. Des organisations européennes qui luttent activement contre le racisme, le fascisme et le nationalisme ou qui interviennent en faveur des immigrants et des réfugies y sont mentionnées.

Dans le Calendrier de l’Internationalisme, publié par l’UNITED, se trouvent des informations sur des événements, des séminaires, des conférences, des expositions et des festivals qui ont comme sujet l’antiracisme, l’anti-nationalisme, l’antifascisme, les droits de l’Homme et le soutien des immigrants et des réfugiés. L’édition en ligne est actualisée chaque semaine. Une édition imprimée est envoyée à plus de 2 500 contacts dans toute l’Europe.

Des campagnes à l’échelle européenne, coordonnées par l’UNITED, ont lieu chaque année :

  • 21/3 Semaine d’action contre le racisme
  • 20/6 Journée internationale des réfugies
  • 9/11 Journée internationale contre le fascisme et l’antisémitisme

Des volontaires du Service autrichien à l'étranger et de l’Aktion Sühnezeichen Friedensdienste travaillent pour l’UNITED.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. REFLEXes aurait fait partie du réseau United for Intercultural Action qui bénéficie des soutiens financiers de la Commission européenne, du Conseil de l'Europe, du Conseil mondial des Églises, du Conseil culturel de Suède, des groupes parlementaires européens vert, socialiste et communiste, du Ministère des affaires étrangères suisse, mais aussi d'au moins deux ministères de la police (ministères de l'intérieur britannique et néerlandais). Le fonctionnement de UNITED qui est une structure réticulaire et peu formalisée. Par ailleurs, le magazine Searchlight, qui est également adhérent à UNITED et qui revendique être en relation avec les services de police britanniques, magazine avec lequel REFLEXes est en contact, affirme que les antifascistes russes liés à UNITED sont eux aussi en lien avec le ministère public du pays.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]