United States Foreign Intelligence Surveillance Court

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
United States Courts logo.jpg

La United States Foreign Intelligence Surveillance Court (FISC, aussi appelée FISA Court) est une cour fédérale américaine créée par la loi Foreign Intelligence Surveillance Act (FISA) de 1978 (FISA) pour superviser les demandes de mandats autorisant la surveillance, par les agences fédérales judiciaires américaines (FBI, NSA), de présumés agents de renseignement étrangers sur le sol américain.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette cour, mise en place en 1978, fait suite, tout comme la loi FISA, au report émis par la Commission Church, une commission formée à la suite du Scandale du Watergate[1].

Depuis 2009, la cour est basée au E. Barrett Prettyman United States Courthouse (en) à Washington, D.C.[2],[3].

Ses pouvoirs ont évolué et se sont élargis au point qu'elle est parfois appelée "la Cour suprême parallèle"[4]. Contrairement aux autres cours fédérales américaines, ses activités ne pas analysées par une partie adverse et son interprétation de la loi est une information secrète classifiée pendant 30 ans[5]

Composition[modifier | modifier le code]

Initialement composée de 7 juges de district, cette cour est, depuis la loi USA PATRIOT Act de 2001, composée de 11 juges dont 3 au moins résident à proximité de Washington D.C.. Le Président de la Cour Suprême américaine nomme, parmi les 11 juges, le juge qui présidera la cour[6].

Membres[modifier | modifier le code]

À la date du 13 juillet 2013, les membres sont :

Juge District judiciaire Date de nomination Date de fin de mandat Référence
Reggie Walton (Président) District of Columbia 19 mai 2007 18 mai 2014 [7]
Rosemary M. Collyer District of Columbia 8 mars 2013 7 mars 2020 [7]
Raymond J. Dearie Eastern District of New York 2 juillet 2012 1er juillet 2019 [7]
Claire Eagan Northern District of Oklahoma 13 février 2013 18 mai 2019 [7]
Martin L.C. Feldman Eastern District of Louisiana 19 mai 2010 18 mai 2017 [7]
Thomas Hogan District of Columbia 18 mai 2009 18 mai 2016 [7]
Mary A. McLaughlin Eastern District of Pennsylvania 18 mai 2008 18 mai 2015 [7]
Michael W. Mosman District of Oregon 4 mai 2013 3 mai 2020 [7]
F. Dennis Saylor IV District of Massachusetts 19 mai 2011 18 mai 2018 [7]
Susan Webber Wright Eastern District of Arkansas 18 mai 2009 18 mai 2016 [7]
James Zagel Northern District of Illinois 18 mai 2008 18 mai 2015 [7]

Activités[modifier | modifier le code]

Les mandats FISA[modifier | modifier le code]

De 1979 à 2012, la cour a reçu 33 949 demandes de mandats et en accepté 99,97% (soit 11 rejets en 33 ans)[8],[9]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cohen, David B.; Wells, John Wilson, American National Security and Civil Liberties in an Era of Terrorism, New York City, Palgrave Macmillan,‎ 2004 (ISBN 978-1-403-96200-3), p. 34
  2. (en) Del Quentin Wilber, « Surveillance Court Quietly Moving », The Washington Post,‎ 2 mars 2009 (consulté le 10 juillet 2013)
  3. (en) Carol D. Leonnig; Nakashima, Ellen; Barton Gellman, « Secret-Court Judges Upset at Portrayal of 'Collaboration' with Government », The Washington Post,‎ 29 juin 2013 (consulté le 10 juillet 2013)
  4. (en) Eric Lichtblau, « In Secret, Court Vastly Broadens Powers of N.S.A. », The New York Times,‎ 6 juillet 2013 (consulté le 9 juillet 2013) : « Unlike the Supreme Court, the FISA court hears from only one side in the caseModèle:Spaced ndash the governmentModèle:Spaced ndash and its findings are almost never made public. »
  5. (en) « Republicans and Democrats agree: Fisa oversight of NSA spying doesn't work 'Secret law' is anathema to our democratic traditions and the rule of law. We have introduced legislation to change this », The Guardian,‎ 29 juillet 2013
  6. (en) « History of the Federal Judiciary - Foreign Intelligence Surveillance Court », Federal Judicial Center (consulté le 31 août 2013)
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « The Foreign Intelligence Surveillance Court 2013 Membership », Federation of American Scientists,‎ undated (consulté le 13 juillet 2013)
  8. (en) Perez Evan, « Secret Court's Oversight Gets Scrutiny », The Wall Street Journal,‎ 9 juin 2013 (lire en ligne)
  9. (en) Staff, « Foreign Intelligence Surveillance Act Court Orders 1979–2012 », Electronic Privacy Information Center,‎ 4 mai 2012 (consulté le 12 juillet 2013)