United Paramount Theatres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir United Paramount.

United Paramount Theatres

Création 1949
Disparition 1977
Forme juridique Société Anonyme
Siège social Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Cinéma
Produits  
Filiales  

United Paramount Theatres ou ABC Theatres était un important réseau de salles de cinéma américain créé à partir de 1917 par Paramount Pictures. Contraint par le gouvernement américain et la loi antitrust, Paramount a dû se séparer de son réseau de cinéma à partir de 1948. La nouvelle société indépendante a utilisé ses importants fonds financier pour acheter le tout jeune réseau de télévision American Broadcasting Company.

À partir des années 1970, UPT/ABC se sépare de ses salles de cinéma

Historique[modifier | modifier le code]

Le réseau de Paramount Pictures[modifier | modifier le code]

En 1917, Adolph Zukor cofondateur de Paramount Pictures riposte à la création de la First National Pictures, une association de 26 propriétaires de cinéma américains en créant son propre réseau de salles. Après un emprunt établit chez Kuhn, Loeb & Company et une entrée en bourse[1], il dépense plusieurs millions de dollars pour l'acquisition ou la construction de salles à travers tout le pays[1],[2],[3],,[4]

Pour maintenir la Paramount au sommet de la hiérarchie des sociétés de production, à partir de 1926 Adolph Zukor concentre son énergie à l'acquisition de nouvelles salles. Beaucoup de ses achats sont alors payés avec des actions de la société, ce que Zukor regrettera plus tard[5]. Après son association avec le réseau de salles de Chicago Balaban & Katz, la Paramount créé la Publix Theatres[5],[6]. La filiale, dont Sam Katz a pris la direction[6],[7], compte près de 2 000 salles[5] dont un luxueux cinéma sur Times Square qui se transforme en gratte-ciel en 1926, le Paramount Building[5],[8]. L'importance de la Publix Theaters devient si importante que la société change officiellement de nom pour devenir en 1930 la Paramount-Publix[5],[7].

En 1938, le Gouvernement américain poursuit en justice les majors (Paramount, Metro-Goldwyn-Mayer, 20th Century Fox, RKO Pictures et Warner Bros.) car il considère que ces sociétés, possédant chacune leur structure de production et de diffusion, ne respectent pas le Sherman Antitrust Act[9] (voir United States v. Paramount Pictures).

En 1942, The Rank Organisation achète la filiale britannique de United Paramount Theatres.

Une société indépendante[modifier | modifier le code]

Après plus de dix ans de menace, en 1948, le Gouvernement des États-Unis juge coupable les « majors » d'aller à l'encontre de la loi anti-trust. Les sociétés sont condamner à se séparer des salles leur appartenant pour ainsi redevenir de « simples » compagnies de production et de distribution[10]. La Paramount est la première à signer un « décret de consentement » qui stipule qu'elle accepte de céder ses salles[11]. Son circuit de salles doit être pris en charge par une structure indépendante, la United Paramount Theatres (UPT), qui devra réduire d'un tiers le nombre de salles tous les ans pendant trois années[11]. La Paramount conserve malgré tout dans son giron ses salles étrangères ainsi que la Famous Players[10],[12], sa chaîne de cinémas canadienne montée en 1920[13]. Les conséquences sont immédiates, les bénéfices de la Paramount passant de vingt millions de dollars en 1949 à six millions en 1950[10]. En 1949, la société United Paramount Theatres est créé sur décision de la Cour suprême des États-Unis afin d'avoir une société indépendante du studio de cinéma Paramount Pictures.

En 1953, la Federal Communications Commission autorise la fusion entre United Paramount Theatres et American Broadcasting Company[14] qui se rebaptise American Broadcasting-Paramount Theatres. La nouvelle société compte six stations de radio AM et autant de FM, cinq stations de télévision et 644 salles de cinéma dans 300 villes des États-Unis[15].

Une activité d'ABC en déclin[modifier | modifier le code]

En 1965, la société se renomme American Broadcasting Company et le réseau de cinéma devient ABC Theatres.

En 1974, la division centre-ouest d'ABC, nommée ABC Great States est revendue à Henry Plitt[16].

En 1977, la division sud, nommée ABC Southern est revendue à Henry Plitt entre temps associé à Thomas Klutznick, entrepreneur immobilier de Chicago[16]. Avec cette vente ABC se désengage de l'exploitation des salles de cinéma en raison des changements dans ce secteur, le principal point étant que la population investit la banlieue et s'éloigne des vieux cinémas des centres-villes[16].

En 1987, Plitt Theaters est racheté par Cineplex Odeon Corporation[16] puis l'ensemble fusionne avec Loews Cineplex en 1998. Depuis 2005, Loews est en instance de fusion avec AMC Theatres.

Salles[modifier | modifier le code]

Le Paramount Theatre de Denver en 2008.
Le Paramount Theatre d'Oakland en 1975.
Listes des salles United Paramount Theatres/ABC Theaters
d'après CinemaTreasures.org[17]
Nom Ville Etat Statut Salles
Loop Theatre Mobile AL Fermé/Détruit 1
Fairview Drive-In Montgomery AL Fermé/Détruit 1
Capri Theatre Tuscaloosa AL Fermé 1
Strand Theatre Phoenix AZ Fermé/Détruit 1
El Dorado Theatre Tucson AZ Fermé/Détruit 2
Century Plaza Cinemas Century City CA Fermé/Détruit 4
Capri Theatre Concord CA Fermé 1
Florin Family Savings Cinema Sacramento CA Fermé 6
Cinemart Wilmington DE Fermé 1
Ultravision Theatre Deerfield Beach FL Fermé 2
Coral Ridge Theatre Fort Lauderdale FL Fermé 2
Florida Theatre Fort Lauderdale FL Fermé 1
Center Theatre Gainesville FL Fermé/Détruit 3
Atlas Twin Hialeah FL Fermé 2
Florida Twin Hollywood FL Fermé/Détruit 4
Edgewood Theater Jacksonville FL Fermé 1
Screen Play Cinema 'n' Drafthouse Lauderdale Lakes FL Fermé 2
Florida Theatre Miami FL Fermé/Détruit 1
Gables Triple Miami FL Fermé/Détruit 3
Sunny Isles Twin North Miami Beach FL Fermé 2
Dolphin Theatre Palm Springs FL Fermé 1
Rex Theatre Pensacola FL Fermé / Rénové / Réstoré 1
Plantation Theatre Plantation FL Fermé/Détruit 1
Suniland Triple South Miami FL Fermé 3
Florida Theatre Tampa FL Fermé/Détruit 1
Hillsboro Drive-In Tampa FL Fermé/Détruit 1
Hillsboro III Theatres Tampa FL Fermé/Détruit 3
Palace Theater Tampa FL Fermé/Détruit 1
Plaza Theater West Palm Beach FL Fermé/Détruit 2
Phipps Plaza Theater Atlanta GA Fermé/Détruit 3
Columbia Square Cinemas Augusta GA Fermé 4
Southlake Plaza Morrow GA Fermé/Détruit 3
Stonemont Theatre Stone Mountain GA Fermé 2
Paramount Theatre Cedar Rapids IA Fermé/Rénové 1
Idaho Theatre Twin Falls ID Fermé/Détruit 1
Maryland Theater Chicago IL Fermé/Détruit 1
Portage Theater Chicago IL En activité 1
United Artists Theatre Chicago IL Fermé/Détruit 1
Coronet Theatre Evanston IL Fermé/Détruit 1
Valencia Theater Evanston IL Fermé/Détruit 1
Town & Country Theatre Mishawaka IN Fermé 3
Bon Marche Twin Cinema Baton Rouge LA Fermé/Détruit 2
Brookdale Theatre Brooklyn Center MN Fermé 1
Skyway 6 Theatres Minneapolis MN Fermé 6
Moorhead Theatre Moorhead MN Fermé/Détruit 1
Saenger Biloxi Biloxi MS En activité/Rénové 1
Mall 1 and 2 Theatres Asheville NC Fermé 2
Terrace Theatres Burlington NC Fermé/Détruit 8
Carolina Theatre Chapel Hill NC Fermé 1
Boulevard Drive-In Fayetteville NC Fermé 1
Cardinal Theatres I-II-III Cardinal Theatres I-II-III NC Fermé 3
Fort Drive-In Fayetteville NC Fermé 3
Gaston Mall Theatre Gastonia NC Fermé 1
Terrace Theatres at Friendly Center Greensboro NC Fermé 6
Center Theater Hickory NC Fermé/Détruit 1
Center Theater High Point NC Fermé 1
Cardinal Theatres I & II Raleigh NC Fermé 2
Capitol Theatre Salisbury NC Fermé 1
Terrace Theatres 1 & 2 Salisbury NC Fermé/Détruit 2
Empire Arts Center Grand Forks ND En activité 1
Juliet I & II New York NY Fermé/Détruit 2
Bardavon 1869 Opera House Poughkeepsie NY En activité 1
Ultravision Theatres 1 & 2 Charleston SC Fermé 2
Palmetto Theatre Columbia SC Fermé/Détruit 1
Camelot Theatre Myrtle Beach SC Fermé 3
Gloria Theatre Myrtle Beach SC Fermé 1
Capitol Theatre Aberdeen SD En activité 1
Terrace Theatres Kingsport TN Fermé/Détruit 2
Cinema Drive-In Knoxville TN Fermé/Détruit 1
Family Drive-In Knoxville TN Fermé/Détruit 1
Knoxville Drive-In Knoxville TN Fermé/Détruit 1
Skyway Drive-In Knoxville TN Fermé 1
Tennessee Theatre Knoxville TN En activité 1
Paramount Theater Amarillo TX Fermé 1
Esquire Theater Dallas TX Fermé/Détruit 1
Collin Creek Cameo Theater Plano TX Fermé/Détruit 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Neal Gabler, Le Royaume de leurs rêves : la saga des juifs qui ont fondé Hollywood, Calmann-Lévy,‎ 2005, 564 p. (ISBN 9782702135075), pp. 55 à 59.
  2. John N. Ingham, Biographical Dictionary of American Business Leaders, Greenwood Publishing Group,‎ 1983 (ISBN 031323910X), p. 1701.
  3. Adolph Zukor et Dale Kramer, Le public n'a jamais tort, Corrêa,‎ 1954, p. 22.
  4. John Douglas Eames, La Fabuleuse histoire de la Paramount, Octopus,‎ 1985, p. 12, seconde colonne.
  5. a, b, c, d et e John Douglas Eames, La Fabuleuse histoire de la Paramount, Octopus,‎ 1985, p. 36, première colonne.
  6. a et b En route vers le parlant, p. 49.
  7. a et b Le public n'a jamais tort, p. 279.
  8. (en) Historique du Paramount Building avec photos et dessins sur New York Architecture (page consultée le 27 février 2010).
  9. John Douglas Eames, La Fabuleuse histoire de la Paramount, Octopus,‎ 1985, p. 114
  10. a, b et c John Douglas Eames, La Fabuleuse histoire de la Paramount, Octopus,‎ 1985, p. 115
  11. a et b Chronique du cinéma, p. 422.
  12. Le public n'a jamais tort, p. 309.
  13. (en) « Nathan L. Nathanson Introduces Canadian Odeon: Producing National Competition in Film Exhibition » de Paul S. Moore sur Bnet (page consultée le 27 février 2010).
  14. PARAMOUNT, A. B. C. CLEARED TO MERGE
  15. (en) Christopher H. Sterling, The Museum of Broadcast Communications encyclopedia of radio, p.90
  16. a, b, c et d (en) Leonard Goldenson et Marvin Wolf, Beating the odds, p.231
  17. ABC Theatres