Unités de mesures issues d'un anthroponyme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les unités de mesures constituent une classe de noms communs souvent issus d'un anthroponyme. Le plus souvent le nom de l'unité de mesure est formé à partir du nom du scientifique qui l'a utilisée en premier, ou, plus généralement d'un scientifique ayant beaucoup contribué au domaine dans lequel est utilisée cette unité. Même pour les unités de la vie de tous les jours, la filiation directe n'est pas toujours connue. Cet article vise donc un recensement, in fine exhaustif, de toutes les unités de mesure issues d'un anthroponyme, ne serait-ce que pour rendre grâce à tous ces hommes et femmes illustres, et désormais immortels, de leur contribution aux progrès de la science.

Règles d'utilisation[modifier | modifier le code]

Par convention (qui admet quelques exceptions), les unités dont le nom dérive d'un nom propre s'écrivent, comme toutes les unités, en minuscules, mais ont un symbole commençant par une majuscule (N, symbole du newton ; Pa, symbole du pascal). Les autres unités ont en revanche un symbole commençant par une minuscule (m, symbole du mètre ; s, symbole de la seconde ; l, symbole du litre). Par exemple :

Unité Symbole Exemple
ampère A 2 A = deux ampères
pascal Pa 5 hPa = cinq hectopascals
volt V 1 V = un volt
watt W 20 W = vingt watts

Exception : Pour éviter la confusion avec le chiffre « 1 », certains scientifiques préconisent une exception à cette règle dans le cas du litre, et le BIPM autorise l'utilisation du « l » comme du « L ». Pour justifier l'emploi de ce L majuscule, un inventeur fictif du litre, Claude Litre, a même été imaginé.

Noms communs d'unités de mesure dérivés d'un anthroponyme[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant donne pour chaque unité de mesure, le symbole, la grandeur mesurée et la personnalité scientifique dont elle porte le nom.

Unité Symbole Nature de la variable mesurée Origine du nom
amagat Densité d'un gaz Émile Hilaire Amagat
ampère A Intensité de courant électrique André-Marie Ampère
ångström Å Longueur Anders Jonas Ångström
baud Bd Vitesse de transmission Émile Baudot
becquerel Bq Radioactivité Henri Becquerel
bel (surtout decibel) B (= 10 dB) Ratio logarithmique Alexandre Graham Bell
benz Bz Vitesse Carl Benz
biot Bi Intensité de courant électrique Jean-Baptiste Biot
blondel Luminance André Blondel
bohr[1] a_0 Longueur Niels Bohr
brewster B Contrainte optique David Brewster
clausius Cl Entropie Rudolf Clausius
coulomb C Charge électrique Charles de Coulomb
curie Ci Radioactivité Pierre et Marie Curie
dalton (surtout kilodalton) Da (=0.001 kDa) Masse John Dalton
darcy Perméabilité Henry Darcy
debye D Moment dipolaire Peter Debye
edison Intensité de courant électrique Thomas Edison
einstein E Energie lumineuse par mole Albert Einstein
eötvös E Accélération linéique Loránd Eötvös
erlang Trafic téléphonique Agner Erlang
farad F Capacité électrique Michael Faraday
faraday[2] faraday Charge électrique Michael Faraday
fermi[3] fm Longueur Enrico Fermi
finsen FU Flux énergétique Niels Ryberg Finsen
franklin Fr Charge électrique Benjamin Franklin
gal Gal Accélération Galilée
gauss G Induction magnétique Carl Friedrich Gauss
gilbert Force magnétique William Gilbert
gray Gy Énergie massique Louis Gray
hartree Ha Énergie Douglas Hartree
henry H Inductance Joseph Henry
hertz Hz Fréquence Heinrich Rudolf Hertz
hounsfield UH Densité Godfrey Newbold Hounsfield
jansky Jy Densité de flux radio Karl Jansky
joule J Énergie James Prescott Joule
kayser K Nombre d'onde Heinrich Kayser
kelvin[4] K Température Lord Kelvin[5]
lambert L Luminance Johann Heinrich Lambert
langley Ly Densité energétique Samuel Langley
litre l ou L Volume Claude Litre (canular)
mach Ma Ratio de vitesse Ernst Mach
maxwell Mx Induction magnétique James Clerk Maxwell
morgan (surtout centimorgan) M = 100 cM[6] distance génétique Thomas Hunt Morgan
néper Np Ratio logarithmique John Napier
newton N Force Isaac Newton
œrsted Oe Champ magnétique Hans Christian Ørsted
ohm Ω Résistance électrique Georg Ohm
pascal Pa Pression Blaise Pascal
poise P ou Po Viscosité Jean-Léonard-Marie Poiseuille
poiseuille[7] Pl Viscosité Jean-Léonard-Marie Poiseuille
rayleigh R Intensité lumineuse Lord Rayleigh
reyn Viscosité dynamique Osborne Reynolds
rem rem Rayonnement ionisant Wilhelm Röntgen
röntgen R Rayonnement ionisant Wilhelm Röntgen
rutherford Rd Radioactivité Ernest Rutherford
rydberg Ryd Nombre d'onde Johannes Rydberg
savart Ratio de fréquences Félix Savart
siemens S Conductance électrique Werner von Siemens
siegbahn xu Longueur Karl Manne Georg Siegbahn
sievert Sv Énergie massique Rolf Sievert
stokes St Viscosité cinématique George Gabriel Stokes
svedberg S Taux de sédimentation Theodor Svedberg
sverdrup Sv ou S Débit Harald et Otto Sverdrup
tesla T Induction magnétique Nikola Tesla
thomson Th Masse par charge Joseph John Thomson
torr Torr ou mmHg[8] Pression Evangelista Torricelli
volt V Tension électrique Alessandro Volta
watt W Puissance James Watt
weber Wb Induction magnétique Wilhelm Eduard Weber

Noms composés désignant une unité de mesure et dérivés d'un anthroponyme[modifier | modifier le code]

Unité Symbole Nature de la variable mesurée Origine du nom
score d'Apgar[9] Santé d'un nouveau né Virginia Apgar
degré Baumé °B ou °Bé Concentration Antoine Baumé
degré Cartier Degré d'alcool Jean-François Cartier
degré Celsius °C Température Anders Celsius
point Cicéro Longueur (typographie) Cicéron
degré Clark °E Dureté de l'eau Hosiah Clark
degré Delisle Température Joseph-Nicolas Delisle
point Didot Longueur (typographie) Firmin Didot
degré Fahrenheit °F Température Gabriel Fahrenheit
point Fournier Longueur (typographie) Pierre-Simon Fournier
degré Gay-Lussac °GL Degré d'alcool Louis Joseph Gay-Lussac
unité Mache ME Radioactivité Heinrich Mache
degré Newton Température Isaac Newton
degré Plato °P Ratio de masse Fritz Plato
degré Quevenne °Q Densité (en particulier du lait) Théodore Auguste Quevenne
degré Rankine °Ra Température William Rankine
degré Réaumur °Ré Température René-Antoine Ferchault de Réaumur
degré Rømer °Rø Température Ole Christensen Rømer
point Truchet Longueur (typographie) Sébastien Truchet

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a_0 est à la fois le symbole de la constante rayon de Bohr et de l'unité qui en découle.
  2. Les noms farad et faraday dérivent tous deux de Michael Faraday, et ces unités ont eu le même symbole F, mais il s'agit bien de deux unités différentes. Le faraday est une unité obsolète de charge électrique au même titre que le coulomb, alors que le farad est une unité de capacité électrique. 1 farad vaut 96485 faradays par volt. Pour éviter des confusions mieux vaut peut-être utiliser le nom d'unité faraday en toutes lettres.
  3. Ancien nom du femtomètre.
  4. L'appellation « degré Kelvin » (en usage jusqu'en 1967) est désormais incorrecte.
  5. Avant d'être anobli, Lord Kelvin s'appelait William Thomson (la loi de Thomson porte son nom). L'unité Thomson, en revanche, n'est pas liée à Lord Kelvin.
  6. n'est utilisé que sous la forme cM.
  7. poise et poiseuille sont deux unités différentes de viscosité dont le nom dérive de celui de Poiseuille. 1 Pl = 10 Po.
  8. Pour « millimètre de mercure », autre nom du torr.
  9. L'acronyme « Apparence-Poul-Grimace-Activité-Respiration » n'est donc pas l'étymologie du nom

Voir aussi[modifier | modifier le code]