Unité de Police Pacificatrice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Composition d'une unité de la Policia Pacificadora (UPP), ici à l'occasion de la cérémonie de changement de commandement des unités.

L'Unité de Police Pacificatrice (UPP), est un projet du secrétariat d'état de la sécurité publique de la ville de Rio de Janeiro. Il s'agit d'une Police de proximité instituée dans des bidonvilles de la capitale de l'État, dans le but de désarticuler les groupes qui contrôlaient ces territoires sous forme d'états parallèles[1].

La première UPP a été installée dans la favela Santa Marta le 20 novembre 2008. Ultérieurement, autres unités ont été installées dans la Cidade de Deus, le Batan, Pavão-Pavãozinho, entre autres bidonvilles. Dans certaines d'entre elles, le crime organisé a déjà été totalement éradiqué, dans d'autres, il est en voie de démantèlement.

Avant la Coupe du Monde, les UPP multiplient leurs opérations qui, lors des deux premiers mois de 2014, ont tué 45 personnes dans les favelas de Rio de Janeiro[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Unidade de Polícia Pacificadora
  2. A Rio de Janeiro, l'armée tente de sécuriser les favelas