Union sportive de Tébessa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir UST.

US Tébessa

Généralités
Nom complet Union sportive de Tébessa
Surnoms Essafra,
Noms précédents Jil Sa'ad Islami Madinet Tbessa (JSMT), Union Sportif Madinet Tébessa (USMT)
Fondation 1936
Statut professionnel Amateur
Couleurs Jaune et Noir
Stade Stade du 4-Mars
11 000 places
Championnat actuel 3ème Division Amateur
Président Drapeau de l'Algérie lamri
Entraîneur Drapeau : Algérie Fellah Saadoune

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

L'Union sportive de Tébessa (Jil Sa'ad Islami Madinet Tbessa (JSMT)) est un club algérien de football amateur fondé en 1936. Par SMA (Scouts Musulmans Algériens)

L'US Tébessa est l'un des plus anciens clubs d'Algérie. Le club évolue actuellement dans la 2e division amateur.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club évolue en 1re division lors de la saison 1998/1999. C'est l'unique saison en D1 de ce club. Malgré cette unique montée en D1 Algérienne, l'US Tébessa est très populaire. Ce club est connu pour ses nombreux supporters chevronnés. L'US Tébessa avait aussi au sein de son effectif un grand espoir du football Algérien: Kamel Bekhouche. Celui-ci jouait au poste de gardien de buts et fut contraint de stopper sa carrière pour cause de blessure. En 1967 elle compta dans ses rangs comme entraineur joueur feu le regretté Ahmed Oudjani de retour du RC Lens(équipe française de 1re division)des joueurs comme Mouldi Aissaoui et Nacerdine Drid sont issus de l'UST-Parmi les joueurs qui connurent la gloire et qui étaient célèbres dans tout l'est ALGERIEN-citons Mokrani Fayçal, Dou Aissa, sans oublier le grand Mokhnache qui joua auparavant au MC Alger sans oublier l'international Fares Djabelkhir.

Les Martyres du club[modifier | modifier le code]

- Mokhtar Bostandji (1956)

- Khlil Derbassi (1956)