Union internationale des architectes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Union internationale des architectes (UIA) est une organisation non gouvernementale fondée peu après la seconde guerre mondiale]] (en 1948) pour fédérer les organisations professionnelles d'architectes dans 123 pays et territoires. Tout membre de l'une de ces organisations est d'office membre de l'UIA.

Parallèlement au développement des grandes institutions intergouvernementales avec lesquelles elle entretient des relations étroites, l'UIA est devenue une organisation non gouvernementale accomplie, un réseau professionnel d'architectes sans équivalent.

Historique[modifier | modifier le code]

Née de la fusion du Comité permanent international des architectes (CPIA fondé en 1867 à Paris), des Réunions internationales des architectes (RIA, tenues depuis 1932) et des Congrès internationaux d'architecture moderne (CIAM inaugurés en 1928), cette union est fondée à Lausanne le 28 juin 1948[1].

En 2014, la présidence de l'UIA a été confiée à Esa Mohamed, architecte et urbaniste malaisien, pour la période 2014-2017[2].
Au moment de cette nomination, et alors que le Congrès 2014 veut refonder l'architecture contemporaine sur la base de nouvelles valeurs et de nouveaux paradigmes « Architecture 2030 » a lancéà la communauté mondiale de l'architecture et de la construction le « défi 2030 », qui leur propose de relever le défi consistant à adopter rapidement des objectifs progressifs mais ambitieux pour l'environnement et le climat avant 2030 afin de maintenir la température moyenne mondiale sous le seuil jugé critique par le GIEC de 2°C au-dessus des niveaux pré-industriels[3].

Lauréats[modifier | modifier le code]

L'UIA décerne depuis 1961 divers prix dont une « médaille d'or » à partir de l'année 1984.

Les lauréats en sont :

Congrès[modifier | modifier le code]

L'UIA organise des congrès triennaux internationaux d'architecture (avec un thème par congrès) et ce moment est aussi celui des élections internes Les congrès précédents étaient :

Nr. Year Localisation Thème du Congrès
1er 1948 Drapeau de la Suisse Lausanne L'architecture face à ses nouvelles tâches (Architecture Faced with its New Tasks)
2nd 1951 Drapeau du Maroc Rabat Comment l'architecture répond à ses nouvelles tâches (How Architecture is Dealing with its New Tasks)
3ème 1953 Drapeau du Portugal Lisbonne L'architecture à la croisée des chemins (Architecture at the Crossroads)
4ème 1955 Drapeau des Pays-Bas La Hague L'architecture et les évolutions de la construction (Architecture and the Evolutions of Building)
5ème 1958 Drapeau de l'URSS Moscou Construction et reconstruction (Construction and Reconstruction)
6ème 1961 Drapeau du Royaume-Uni Londres Nouvelles techniques et nouveaux matériaux (New Techniques and New Materials)
7ème 1963 Drapeau de Cuba La Havane L'architecture dans les pays sous-développés (Architecture in Underdeveloped Countries)
8ème 1965 Drapeau de la France Paris La formation des architectes (The Training of Architects)
9ème 1967 Drapeau de la République tchèque Prague L'architecture et le milieu humain (Architecture and the Human Milieu)
10ème 1969 Drapeau de l’Argentine Buenos Aires L'architecture comme facteur social (Architecture as a Social Factor)
11ème 1972 Drapeau de la Bulgarie Varna L'architecture et les loisirs (Architecture and Leisure)
12ème 1975 Drapeau de l'Espagne Madrid Créativité et technologie (Creativity and Technology)
13ème 1978 Drapeau du Mexique Mexico Architecture et développement national (Architecture and National Development)
14ème 1981 Drapeau de la Pologne Warsovie L'architecture, homme et environnement (Architecture, Man, Environment)
15ème 1985 Drapeau de l'Égypte Le Caire Missions actuelles et futures de l'architecte (Present and Future Missions of the Architect)
16ème 1987 Drapeau du Royaume-Uni Brighton Construire la ville de demain (Shelter and Cities - Building Tomorrow's World )
17ème 1990 Drapeau du Canada Montréal Cultures et technologies (Cultures and Technologies )
18ème 1993 Drapeau des États-Unis Chicago L'architecture à la croisée des chemins - Concevoir un avenir durable (Architecture at the Crossroads - Designing for a Sustainable Future)
19ème 1996 Drapeau de l'Espagne Barcelone Présent et futurs. L'architecture dans les vills (Present and Futures. Architecture in Cities)
20ème 1999 Drapeau de la République populaire de Chine Pékin Architecture du 21ème siècle (Architecture of the 21st Century )
21ème 2002 Drapeau de l'Allemagne Berlin Ressources de l'architecture (Resource Architecture)
22ème 2005 Drapeau de la Turquie Istanbul Le grand bazar des architectures (Grand Bazaar of Architectures)
23ème 2008 Drapeau de l'Italie Turin Transmettre l'architecture (Transmitting Architecture)
24ème 2011 Drapeau du Japon Tokyo Desing 2050 Au-delà des catastrophes, grâce à la solidarité, vers le développement durable (DESIGN 2050 Beyond disasters, through Solidarity, towards Sustainability)
25ème 2014 Drapeau de l'Afrique du Sud Durban D'autres voies pour l'architecture (Architecture otherwhere) ;[4], avec 3 sous-thèmes « résilience », « écologie » et « valeurs » [5].

Le prochain Congrès devrait se tenir à Seoul en 2017 avec pour thème : "Soul of City".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premier Congrès de L'Union Internationale Des Architectes, Lausanne, 28 Juin-1er Juillet 1948. Rapport Final, Société Suisse Des Ingénieurs et des Architectes,‎ 1949, 187 p.
  2. Un nouveau président pour l'Union internationale des architectes ; Brève de Batiactu (26/08/2014)
  3. « Architecture 2030 » (2014) « défi 2030 » , consulté 2014-08-27
  4. 2014 Congres announces a completely different paradigm of how to operate, a new value proposition – it repositions the future and brings alternative ways of existence into the conversation. 2014 announces a new contract of humans on planet ; source : UIA (2014),Congress Themes : Architecture Otherwhere
  5. Sous thèmes du Congrès 2014 (Architecture otherwhere)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]