Union de la jeunesse arménienne Maccabi Paris Métropole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

UJA Maccabi Paris Métropole

Logo du UJA Maccabi Paris Métropole
Généralités
Nom complet Union de la Jeunesse Arménienne Maccabi Paris métropole
Fondation 2012
Statut professionnel jamais
Couleurs Noir et Jaune
Stade Parc Départemental des Sports
(Choisy-le-Roi / Créteil)
Siège 27, rue Etienne Dolet
94140 Alfortville
Championnat actuel CFA 2
Président Pascal Laloux

Gilles BAUDU (Vice-Président)

Entraîneur Fabien Valeri
Site web http://www.ujamaccabi-parismetropole.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France amateur de football 2013-2014
0

L'Union de la Jeunesse Arménienne Maccabi Paris métropole est un club français de football fondé en 2012 avec la fusion de L'UJA Alfortville et du SC Maccabi Paris. Le club est basé au carrefour Pompadour, dans le Val-de-Marne, aux portes de PARIS. L'UJAM évolue en CFA 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines (1926-1997)[modifier | modifier le code]

L'UJA Paris est fondé en 1926 par la communauté arménienne d’Alfortville. Il reste un modeste club départemental jusqu'aux années 1990.

En 1993, Gilles Baudu, patron du journal d'annonces gratuites Paris Paname, en devient le président.

Une progression de champion (1997-2010)[modifier | modifier le code]

La tribune principale du Parc interdéparmental des sports de Choisy-le-Roi où évolue l'équipe de CFA.

En 1997, la municipalité d'Alfortville arrête son soutien au club, pour privilégier le club de l'US Alfortville Football[réf. nécessaire], dont l'équipe fanion évolue en 2009 en division Excellence du district du Val-de-Marne. Sans subvention municipale et sans infrastructure pour la formation, ni stade pour l'équipe fanion et les équipes réserves seniors dans la ville d'Alfortville, le club loue un terrain au Parc Départemental des Sports se situant au Carrefour Pompadour et y joue ses matchs à domicile.

Pourtant, à partir de cette date, l'ascension du club est rapide : l'équipe fanion est promue en PH en 1998, en DHR en 1999, en DSR en 2000, en DH en 2006. En 2007, l'UJA parvient à glaner le titre en élite régionale et être promue en Championnat de France amateur 2, premier niveau national. La promotion est assurée à deux journées de la fin du championnat de DH Paris Île-de-France, le 6 mai 2007, à l'issue d'un match nul 3-3 contre Le Mée[1].

Le 18 mai 2008, sous la conduite de l'entraîneur Aderito Moreira, dont c'est la troisième saison de rang, l'UJA Alfortville signe sa promotion en championnat de France amateur à l'issue d'un match décisif à Évreux, lors de l'avant-dernière journée de championnat[2].

Suite à cette nouvelle promotion, le président de l'UJA, Gilles Baudu envisage un temps de rebaptiser le club en UJA Paris, puis en UJA Paris-Alfortville, avant de renoncer à toute modification. Le club garde son nom inchangé, tandis que le nom d'UJA Paris est exploité par l'agence web We Have a Dream, qui met en place un projet de football participatif pour aider le club, notamment avec l'aide de Michel Moulin, ancien directeur sportif du Paris SG[3],[4].


Lors de la saison 2008-2009, le club termine à la 12e place du groupe D de CFA et atteint les 1/32 de finale de la Coupe de France. Contrairement à ce qui avait été espéré, aucun match de championnat à domicile ne se déroule au stade Charléty, seule la rencontre des 1/32 de finale de la Coupe de France contre l'équipe professionnelle du Havre AC est délocalisée au Stade Dominique-Duvauchelle de Créteil[5].

Rencontre de National en 2011

En 2009-2010, le club est reversé dans le groupe A. A la mi-avril et malgré une première moitié de saison encourageante, le club est distancé au classement par les SR Colmar et ce jusqu'à la fin du championnat (105 points pour les SR Colmar, 102 points pour l'UJA Alfortville). Après de nombreux recours afin de récupérer les quatre points perdus sur tapis vert contre la réserve du RC Lens et obtenir la première place du groupe A pour monter en National [6], le club val-de-marnais est repêché pour la montée en National en tant que meilleur deuxième de CFA suite aux problèmes financiers du RC Strasbourg[7] (finalement repêché lui aussi, ce qui fera un championnat à 21 clubs, au lieu des 20 prévus initialement).L' UJA devient ainsi l'un des tout premiers clubs d' IdF avec Créteil et le PFC après le PSG.

En 2010-2011, l'UJA dispute ses douze premiers matches à domicile au Stade Marville, à La Courneuve en Seine-Saint-Denis[8]. Les derniers matches à domicile sont disputés au Stade olympique Yves-du-Manoir de Colombes dans les Hauts-de-Seine [9]. À la fin de la saison, après avoir été pendant presque toute la saison englué dans la zone de relégation, l'UJA Alfortville finit à une décevante vingtième place sur vingt et un (le 21e étant le FC Gueugnon qui a déclaré forfait plusieurs journées avant la fin de la compétition), et est relégué en CFA.

Une phase de reconstruction (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

De retour en CFA lors de l'exercice 2011-2012, alors que l'équipe a été relégable pendant une grande partie de la saison, elle obtient malgré tout son maintien lors de l'avant-dernière journée, grâce à une victoire 3-2 au Camp des Loges face à la réserve du Paris SG[10].

En juin 2012, la fusion entre l' UJA (Pole Sportif Elite) avec le SC Maccabi Paris (Pole loisir) forme l' UJA Maccabi Paris Métropole[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • CFA (4e niveau national)
    • 3 saisons.
  • CFA 2 (5e niveau national)
    • Premier du groupe H en 2008.
  • Division Supérieure Régionale (2e niveau régional)
    • Champion en 2006

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Présentation des équipes lors du match UJA - RC Lens B du 21 août 2011
Saison Div. clas. Pts. M.J. Vic. Nuls Déf. B.P. B.C. D.B. Moy. Spec. Coupe de France Coupe de la Ligue
2005/2006 DSR Paris 1er n.c. tour prélim. -
2006/2007 DH Paris 1er n.c. tour prélim. -
2007/2008 CFA2-H 1er 97 30 21 4 5 61 17 +44 n.c. tour prélim. -
2008/2009 CFA-D 12e 74 34 10 10 14 40 43 -3 n.c. 1/32 de finale -
2009/2010 CFA-A 2e 102 36 19 10 7 56 37 +19 213 4e tour -
2010/2011 National 20e 28 40 6 10 24 36 79 -43 n.c. 5e tour -
2011/2012 CFA-A 15e 34 66 7 11 16 36 55 -19 166 8e tour -

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif CFA Saison 2013/2014[modifier | modifier le code]

Gardiens
Défenseurs
  • Aboubacar YATTASSAYE 17.02.85
  • Adelcion DA VEIGA FERREIRA 28.09.79
Milieux
  • Stéphane EFFEYIE 19.08.87
  • Moustapha CISSE 09.08.93
  • Cheikh YOUAN 01.06.89
  • Frédéric FERNANDEZ 21.10.82
Attaquants
  • Jérémie DOMINIQUE 27.03.90
  • Aboubacar KONE 03.07.90

Joueurs d'hier et d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le maillot domicile du club lors des saisons 2008-2009 et 2009-2010.

Wissam Ben Yedder

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Métayer, « L'UJA se fait un nom », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 7 mai 2007 (consulté le 26 juin 2012)
  2. « Les sports », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 19 mai 2008 (consulté le 26 juin 2012)
  3. Sylvain Mornet, « UJA Paris : “C’est le club du grand Paris” », sur lesdessousdusport.fr,‎ 25 août 2008 (consulté le 26 juin 2012)
  4. Stéphane Bianchi, « L'UJA déborde d'ambitions », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 3 juillet 2008 (consulté le 26 juin 2012)
  5. « L'UJA n'a pas su saisir sa chance », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 4 janvier 2009 (consulté le 26 juin 2012)
  6. L'UJA ne pense qu'au National
  7. « Strasbourg en CFA, l’UJA en National », sur uscl.fr,‎ 16 juillet 2010 (consulté le 26 juin 2012)
  8. « L'UJA débutera à Marville », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 3 août 2010 (consulté le 26 juin 2012)
  9. Au stade du renouveau
  10. Sébastien Birden, « L’UJA arrache son maintien », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 27 mai 2012 (consulté le 9 juin 2012)
  11. Gilles Tournoux, « L’UJA Maccabi Paris Métropole créée », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 7 juin 2012 (consulté le 26 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]