Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (RDA)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (Christlich Demokratische Union Deutschlands - CDU) était un parti politique actif en République démocratique allemande, à ne pas confondre avec le parti du même nom, actif en Allemagne de l'Ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le logo du parti en 1972

La CDU est-allemande a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, à la même époque que son équivalent ouest-allemand. Officiellement dédié à contribuer à la « réorganisation socialiste de la société », le parti présentait le socialisme marxiste comme la meilleure manière de réaliser les idéaux chrétiens de justice sociale. Membre du Front national, entité regroupant tous les partis politiques et organisations de masse du pays, au même titre que les communistes du Parti socialiste unifié d'Allemagne, au pouvoir en RDA, la CDU est-allemande faisait partie des mouvements politiques tolérés par le régime est-allemand afin de maintenir une apparence de multipartisme.

Le parti comptait à la Volkskammer 52 représentants, lesquels votaient favorablement aux propositions avancées par le parti au pouvoir, à l'exception de la loi du libéralisant l'avortement, dont le vote compta huit « non » et quatorze abstentions parmi les élus de la CDU. Gerald Götting, l'un des leaders du parti et qui fut son président à partir de 1966, occupa de 1963 à 1989 la fonction de vice-président du Conseil d'État de la République Démocratique Est-Allemande.

En , avec l'écroulement du régime est-allemand, Gerald Götting fut démis de ses fonctions par les réformateurs du parti, et fut remplacé le mois suivant par l'avocat Lothar de Maizière. En , la CDU est-allemande, menant une coalition conservatrice avec l'Union sociale allemande (DSU) et le Renouveau démocratique (DA), baptisé l’Allianz für Deutschland (« Alliance pour l'Allemagne »), remporta les premières, et dernières, élections libres de RDA, de Maizière devenant le dernier chef de gouvernement du pays. En , avec la réunification de l'Allemagne, la CDU est-allemande fusionna avec la CDU ouest-allemande.

Présidents[modifier | modifier le code]