Une vie de boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une vie de boy est un roman de l'écrivain camerounais Ferdinand Oyono, paru en 1956.

Toundi, boy instruit, travaille chez un fonctionnaire colonial. À travers son regard, l'auteur passe au crible de sa critique les rapports entre Français et Africains à la fin de l'époque coloniale.