Une carotte pour Iznogoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Une Carotte pour Iznogoud)
Aller à : navigation, rechercher
Une carotte pour Iznogoud
7e album de la série Iznogoud
Scénario René Goscinny
Dessin Jean Tabary
Genre(s) humour

Personnages principaux le Grand Vizir Iznogoud, le Calife Haroun El Poussah, Dilat Laraht
Lieu de l’action Bagdad

Langue originale français
Éditeur Dargaud
Albums de la série Iznogoud
Précédent Iznogoud et l'Ordinateur magique Le Jour des fous Suivant

Une carotte pour Iznogoud est le septième album de la série de bande dessinée Iznogoud. Le scénario est de René Goscinny et les dessins sont de Jean Tabary ; il a été publié en 1971 aux éditions Dargaud.

L'album contient quatre épisodes.

Une carotte pour Iznogoud[modifier | modifier le code]

Le calife Haroun El Poussah apprend enfin qu'Iznogoud est un homme cupide et méchant qui tente de prendre sa place. Un vieil homme lui révèle que faire manger une carotte à Iznogoud est le seul moyen de le rendre bon et aimable, le calife part donc à la recherche d'une carotte. Cette histoire est la seule de la série où le calife tient le rôle du héros, Iznogoud et Dilat sont relégués au second plan car ils n'apparaissent que dans deux planches.

Magie-fiction[modifier | modifier le code]

Iznogoud rencontre des extra-terrestres à proximité de Bagdad. Le vizir s'intéresse au pistolet des martiens qui transporte la victime dans l'espace-temps pour l'utiliser contre le calife.

Crime glacé ou Ice Crime[modifier | modifier le code]

Une habitante de Bagdad tient un établissement où l'on sert des boissons étrangement glacées. Son don magique emprisonne dans la glace ceux qui voient son visage. Iznogoud y voit une occasion de geler le calife.

Article détaillé : Crime glacé ou Ice Crime.

Le dodo fatal[modifier | modifier le code]

Un ambassadeur étranger offre à Iznogoud une mouche tsé-tsé qui provoque la maladie du sommeil chez ses victimes. Le vizir tente d'emmener la mouche dans la chambre du calife.