Un privé à Malibu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un privé à Malibu

Titre original Baywatch Nights
Autres titres
francophones
Malibu Club
Mitch Buchannon
Genre Série policière
Création Michael Berk
Douglas Schwartz
David Hasselhoff
Gregory J. Bonann
Acteurs principaux David Hasselhoff
Angie Harmon
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syndication
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 44
Durée 44 minutes
Diff. originale

Un privé à Malibu ou Malibu Club ou Mitch Buchannon (Baywatch Nights) est une série télévisée américaine en 44 épisodes de 44 minutes, créée par Michael Berk, Douglas Schwartz, David Hasselhoff et Gregory J. Bonann et diffusée entre le et le en syndication.

En France, la série a été diffusée à partir du sur TF1, sur la case de 16h05[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans cette série dérivée d'Alerte à Malibu, Mitch Buchannon ouvre une agence de détectives privés, après avoir quitté la brigade de sauvetage de Malibu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Invités de Baywatch[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1995-1996)[modifier | modifier le code]

  1. Protection rapprochée (Pursuit)
  2. Comme sur des roulettes (Bad Blades)
  3. Fugue en eaux troubles (Silent Witness)
  4. Double vue (Deadly Vision)
  5. Chasseur de veuves (Just a Gigolo)
  6. L'Amour au téléphone (976 Ways to Say I Love You)
  7. Menu indigeste (Pressure Cooker)
  8. Détectives privées (Balancing Act)
  9. Fausse note (Blues Boy)
  10. Le Dahlia rose (Kind of a Drag)
  11. Affaire à haut risque (Takeover)
  12. Chère petite sœur (Thin Blood)
  13. Courrier express (Payback)
  14. Noyade suspecte (Backup)
  15. Un voleur dans la nuit (Thief in the Night)
  16. Le Musée des héros (The Curator)
  17. Le Code du silence (Code of Silence)
  18. La Sentence de Larkin (Vengeance)
  19. Héritage fatal (Epilogue)
  20. Témoin gênant (Rendezvous)
  21. Comme deux gouttes d'eau (A Closer Look)
  22. La musique n'adoucit pas les mœurs (Heat Rays)

Deuxième saison (1996-1997)[modifier | modifier le code]

  1. La Créature des abysses (Terror of the Deep)
  2. La Mutation (The Creature)
  3. La Plateforme (The Rig)
  4. Liés par l'esprit (The Strike)
  5. Le Cercle de l'enfer (Circle of Fear)
  6. La Mémoire des murs (The Cabin)
  7. Sortilèges (Curse of the Mirrored Box)
  8. Menace sous l'océan (Last Breath)
  9. Soif de sang (Night Whispers)
  10. Contamination (Space Spore)
  11. Univers parallèle (The Mobius)
  12. Sous l'emprise du mal (Possessed)
  13. Ceux qui venaient du froid (Frozen Out of Time)
  14. Faites vos jeux ! (Nights to Dragon One)
  15. Les Prisonniers (Ascension)
  16. Les Enfants de la nuit (Zargtha)
  17. La Malédiction de la momie (The Servant)
  18. La marque des étoiles (Symbol of Death)
  19. Un étrange pouvoir (The Eighth Seal)
  20. Vents de folie (Hot Winds)
  21. Un pas dans le futur (The Vortex)
  22. La Disparition de Ryan (A Thousand Words)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • L'acteur Edward Mulhare, interprétant Devon Miles dans la série télévisée K 2000 aux côtés de David Hasselhoff, retrouva ce dernier le temps de l'épisode "Ceux qui venaient du froid", dans le rôle du Docteur Lancaster. Ce fût son dernier tournage, emporté par un cancer du poumon quelques mois plus tard.
  • Pour la seconde saison, face aux audiences toujours plus basses réalisées au fil des diffusions de la première (qui n'ont d'ailleurs jamais été aussi bonnes que celles de la série d'origine, Alerte à Malibu), les producteurs ont décidé de diriger la série vers le thème de la science-fiction (notamment encouragés par le succès de la série The X-Files). Gregory Alan Williams quitte alors la série et est remplacé par Dorian Gregory, accompagné de Donna D'Errico. Cependant, ce nouveau format n'a pas fait remonter les audiences et la série ne fut pas reconduite pour une troisième saison. À noter que le personnage interprété par Donna D'Errico a été repris par la suite dans Alerte à Malibu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mitch Buchannon - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 11 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]