Un long dimanche de fiançailles (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Un long dimanche de fiançailles (film)
Un long dimanche de fiançailles
Auteur Sébastien Japrisot
Genre roman policier historique
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Éditions Denoël
Date de parution 6 septembre 1991
Nombre de pages 367
ISBN 2207236102

Un long dimanche de fiançailles est un roman policier historique de Sébastien Japrisot paru le 6 septembre 1991 aux éditions Denoël et ayant reçu le Prix Interallié la même année. Ce roman a été adapté au cinéma par Jean-Pierre Jeunet et le scénariste Guillaume Laurant avec le film homonyme en 2004 mais le film est d'un aspect très différent du livre.

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • Kléber Bouquet (Bastoche/L'Eskimo) : il est vif et robuste, il habite à Paris, c'est un menuisier, matricule 2124, 37 ans.
  • Francis Gaignard (Six-Sous) : il habite à Bagneux, c'est un soudeur, il est persuadé qu'un jour les hommes seront libres et égaux, matricule 4077, 31 ans.
  • Benoît Notre-Dame (Cet Homme) : il vient de la Dordogne, c'est un enfant trouvé. Il est paysan, gaucher, brave et redoutable. Il a une femme et un enfant nommé Baptistin (que l'on surnomme Titou), matricule 1818, 30 ans.
  • Ange Bassignano (Droit Commun) : né à Marseille, il a 26 ans, fils d'émigrés italiens, il est svelte, beau et tout le contraire d'un ange (tricheur, menteur...), il a été en prison pour une peine de 5ans, matricule 7328. Fiancé à Tina Lombardi.
  • Jean Etchevery (Manech / Le Bleuet) : il a 19 ans, il est intrépide et généreux. Depuis qu'il a vu un de ses camarades mourir devant ses yeux, il a peur de tout : des bombes, de son fusil... C'est le fiancé de Mathilde, matricule 9692.
  • Germain Pire : le détective privé, admirateur des œuvres de Mathilde. Le slogan de son entreprise est Pire que la fouine.
  • Daniel Esperanza : c'est ce sergent qui annonce à Mathilde comment Manech est mort, il est atteint de la grippe espagnole et meurt pendant le livre.
  • Favourier (Parle-Mal) : Capitaine, chef à la tranchée Bingo Crépuscule.
  • Anselme Boileroux : il est le curé de Cabignac, il écrit à Mathilde sur Mariette Notre-Dame, la femme de Cet Homme.
  • Pierre-Marie Rouvière : avocat de la famille Donnay.
  • Véronique Passavant : elle aimait Kléber Bouquet. Lui et elle avaient développé un code secret qu'ils utilisaient dans leurs lettres.
  • Élodie Gordes : c'est la femme de Benjamin Gordes, elle élève ses cinq enfants seule. Elle a vécu une aventure avec Kléber.
  • Valentina Lombardi (Tina Lombardi) : très rancunière, l'amour de sa vie était Ange Bassignano. Ayant appris sa mort, elle commença à se venger. Elle fut surnommée la tueuse d'officiers car elle assassinait tous les officiers qui avaient conduit Ange à la mort.
  • Benjamin Gordes dit Biscotte est mort le 8 janvier 1917, ami de Kléber Bouquet.
  • Juliette Desrochelles : mère de Jean Desrochelles, mort à la guerre, elle a pris Manech comme son fils quand il est devenu amnésique.
  • Célestin Poux dit la terreur des armées : C'est le soldat qui a donné du chocolat-chaud et du miel à Manech.
  • Sylvain: C'est le mari de Bénédicte. Le couple, qui est en service de la famille Donnay, s'occupe de Mathilde, qui est handicapée. Ils habitent à trois dans la villa de vacances de la famille Donnay à Cap-Breton. Ils la soutiennent durant toute l'histoire et l'aident à chercher son fiancé, nommé Manech.
  • Bénédicte : c'est la femme de Sylvain.
  • Urbain Chardolot: caporal à Bingo Crépuscule, Mathilde garde espoir sur la survie de Manech grâce à lui : "Un, peut-être, si ce n'est deux".
  • Mathilde: héroïne du livre c'est une jeune fille attachante et qui veut tout faire pour retrouver mort ou vif l'homme de sa vie. Pendant plusieurs années elle cherchera ce qu'il s'est passé ces fameux dimanche et lundi...

Éditions[modifier | modifier le code]

Version Radiophonique

une mise en onde en 10 épisodes est proposée par France-Culture (2-13 juin 2014) http://www.franceculture.fr/emission-fictions-le-feuilleton-un-long-dimanche-de-fiancailles-110-2014-06-09

Références[modifier | modifier le code]