Un homme presque parfait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nobody's Fool.

Un homme presque parfait

Titre original Nobody's Fool
Réalisation Robert Benton
Scénario Richard Russo (roman)
Robert Benton
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1994
Durée 110 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un homme presque parfait (Nobody's Fool) est un film américain réalisé par Robert Benton, sorti en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sully est le vilain petit canard de North Bath, la bourgade paisible de l'État de New York où il vit. Alerte sexagénaire, il s'est installé depuis son divorce chez son ancienne institutrice, mademoiselle Beryl. Il exécute des petits boulots pour le compte de Carl Roebuck, avec lequel il se dispute fréquemment, et ignore à peu près complètement son fils, Peter, lui-même père d'un petit Will. Le hasard se charge de réunir le grand-père indigne et ce dernier rejeton de la lignée, un enfant rêveur et timide. Plus touché qu'il ne veut le laisser paraître, Sully tente d'aider le gamin à surmonter ses inhibitions et se prend au passage d'une solide affection pour lui. Effaré, il se demande s'il va devoir renoncer à la légèreté qui, depuis si longtemps, gouverne sa vie…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]