Un grain de folie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un grain de folie (Knock on Wood) est un film comique américain réalisé en 1954 par Melvin Frank et Norman Panama.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jerry Morgan (Kaye) est un ventriloque professionnel qui souffre de problèmes dans sa vie sentimentale: au moment précis où sa relation avec une femme va aboutir au mariage, son mannequin devient jaloux et tout se gâte. À la fin Jerry se laisse persuader de consulter un psychiatre ; il s'agit d'une femme, Ilse Nordstrom (Zetterling), qui tentera de découvrir la source de son problème. Tous les deux bien sûr finiront par tomber amoureux.

En même temps, Jerry est involontairement mêlé à une affaire d'espionnage. Cet aspect de l'intrigue provoque les moments les plus drôles du film alors qu'il tente d'échapper aux agents secrets, par exemple la scène où Jerry, empruntant l'identité d'un vendeur de voitures, tente de faire la démonstration d'un nouveau cabriolet et n'aboutit qu'à faire retentir des sonneries et des sifflets ; sans oublier le moment hilarant vers la fin du film où il se retrouve sur scène au milieu d'un ballet exotique en train d'exécuter un numéro.

Trivia[modifier | modifier le code]

  • Comme dans un film ultérieur de Kaye, The Court Jester (lui aussi écrit et réalisé par Frank et Panama), le dialogue joue souvent avec la langue, en particulier ici avec les noms des mannequins (« Clarence » et « Terrence ») et les noms aux consonances slaves des espions.
  • La chanson titre est une adaptation de Everbody Thinks I'm Crazy du dessin animé 1941 qui a marqué les débuts de Woody Woodpecker. On peut le trouver avec «The Woody Woodpecker Song » sur l'album The Best of Danny Kaye [Spectrum, 2000].
  • « Knock on Wood» est également le titre d'une chanson dans un autre film, Casablanca, avec une musique de M.K. Jérôme et des paroles de Jack Scholl. Elle est interprétée par Dooley Wilson (« Sam ») et son orchestre.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Fiche IMDb