Un feu sur l'abîme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un feu sur l'abîme (titre original : A Fire upon the Deep) est un roman de science-fiction de Vernor Vinge traduit par Guy Abadia et publié en 1992.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le cadre du roman[modifier | modifier le code]

Une mission de secours traversant la galaxie rencontre une race extra-terrestre d'individus « en réseau gestalt ».

Deux enfants sont retenus prisonniers sur une planète étrangère après le naufrage du vaisseau commandé par leurs parents. Leurs « hôtes » – une race intelligente d'êtres ressemblant à des chiens – sont des « individus collectifs ». Plusieurs « unités » forment une personne et l'intelligence du groupe est liée au nombre de ses membres ; les membres constituant une personne pensent par échange d'ondes d'une certaine fréquence.

À l'autre bout de la galaxie, au sein d'une civilisation basée sur un immense réseau de communication, une mission répond à un appel au secours.

Il y a deux parties essentielles dans ce livre, de nature assez différentes.

La vie des deux enfants sur la planète[modifier | modifier le code]

L'épopée galactique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Précédé par Un feu sur l'abîme Suivi par
Barrayar par Lois McMaster Bujold
Prix Hugo du meilleur roman ex-æquo avec Le Grand Livre par Connie Willis
1993
Mars la verte par Kim Stanley Robinson
Xénocide par Orson Scott Card
Prix Cosmos 2000
1995
La Citadelle Hyponéros par Pierre Bordage