Un dimanche à Kigali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un dimanche à Kigali est un film de Robert Favreau produit en 2006. Le film est l’adaptation à l’écran du roman Un dimanche à la piscine à Kigali du journaliste et écrivain québécois Gil Courtemanche.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L’action se déroule à Kigali au Rwanda au printemps 1994. Le journaliste québécois Bernard Valcourt qui réalise un reportage sur le Sida, assiste aux tensions croissantes entre les communautés Hutus et Tutsis. Logé à l’Hôtel des Milles Collines, il s’éprend de Gentille qui y travaille comme serveuse. Débutant après le début du génocide et leur séparation, le récit amène le spectateur à suivre la quête de Valcourt pour retrouver Gentille. Sous forme de retours en arrière, on découvre leur histoire. Valcourt cherchait des moyens de la sauver du génocide. Il n’a pas pu épouser Gentille de façon à ce qu’elle bénéficie de la protection diplomatique. De son côté, Gentille voyait lucidement la situation à laquelle elle ne cherchait pas à se soustraire. Avant de devoir quitter le pays, Valcourt la cherche chez leurs amis communs, dans sa famille et dans différents lieux dévastés. Après avoir été bloqué plusieurs mois à la frontière, il revient à Kigali pour continuer de rechercher Gentille et découvrir ce que son amour est devenu dans la tourmente du Rwanda.


Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

(Liste non exhaustive)

Liens externes[modifier | modifier le code]