Un cri dans l'océan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un cri dans l'océan

Titre québécois Émergence des profondeurs
Titre original Deep Rising
Réalisation Stephen Sommers
Scénario Stephen Sommers
Sociétés de production Cinergi Pictures
Hollywood Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre épouvante
Sortie 1998
Durée 106 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un cri dans l'océan (Deep Rising) est un film d'épouvante américain réalisé par Stephen Sommers, sorti en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Finnegan, aventurier et mercenaire au long cours, sillonne la mer de Chine aux commandes du "Saipan", une vieille vedette qu'il loue fréquemment à des contrebandiers et petits trafiquants, sans trop s'interroger sur les intentions de ses clients. C'est ainsi qu'une nuit, Finnegan, son second et le mécanicien ne tardent pas à découvrir la raison de la présence de leurs nouveaux passagers, un commando armé jusqu'aux dents. Leur but: investir, dévaliser et torpiller l'"Argonautica", un luxueux paquebot croisant dans les environs. Mais quand ils abordent le navire, ils le trouvent étrangement désert... Quelque chose semble rôder... Et l'équipage va bientôt se retrouver confronté à un invité... Aux tentacules qui aspire le liquide du corps avant de recracher le squelette.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Vancouver.
  • Le personnage de Trillian St. James aurait dû être interprété par Claire Forlani, mais l'actrice quitta la production après trois jours de tournage pour cause de divergences artistiques avec le réalisateur.
  • Harrison Ford refusa le rôle de Finnegan.
  • Le nom du personnage Trillian est inspiré de Tricia McMillan, personnage du Guide du voyageur galactique surnommé Trillian.
  • Stephen Sommers avait tout d'abord pensé à Alan Silvestri pour composer la bande originale, mais ce dernier était indisponible à ce moment-là.
  • Le paquebot de luxe Argonautica et la navette Hercule furent nommées ainsi en référence à Jason et les Argonautes, l'un des films préféré de Stephen Sommers[1].
  • Jason Flemyng avait déjà tourné sous la direction du cinéaste dans son adaptation du Livre de la jungle (1994). Kevin J. O'Connor, quant à lui, tournera de nouveau avec Sommers dans La Momie (1999), ainsi que dans Van Helsing (2004) et G.I. Joe (2009).
  • La fin du film pouvait présager d'une suite mais il n'en fût jamais question.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]