Un coup de pied aux cultes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un coup de pied aux cultes
Saison 9
Épisode no 13

Titre original The Joy of Sect
Titre québécois Un coup de pied aux cultes
Code de production 5F23
1re diffusion aux É.-U. 8 février 1998
1re diffusion en France 21 novembre 1998
Tableau noir Tirer des paint balls n'est pas une forme d'art
Gag du canapé Les Simpson sont de tout petits personnages qui se font la courte échelle pour grimper sur le canapé. Le chien, Petit Papa Noël, arrive et saisit Homer dans sa gueule avant de quitter le salon.
Scénariste Steve O'Donnell
Réalisateur Steven Dean Moore
Chronologie
Précédent Un drôle de manège Les Petits Sauvages Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 9
Liste des épisodes des Simpson

Un coup de pied aux cultes (The Joy of Sect) est le 13e épisode de la saison 9 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À l'aéroport de Springfield, Homer Simpson rencontre des membres de la secte des Mouvementariens, qui lui proposent de passer un week-end gratuit dans leur domaine.

Au cours de ce week-end, les nouveaux adeptes assistent à un film de six heures, à une thérapie de groupe et à une séance de prières à la fin desquels ils sont embrigadés et signent un contrat d'adhésion pour un milliard d'années. Homer fait de même et en profite pour y inscrire toute sa famille.

Désormais, les Simpson sont membres de la secte, ils se font saisir la maison et doivent participer à des travaux agricoles quotidiens dans une propriété et loger dans un dortoir. Les enfants sont d'abord en désaccord avec leur père et les méthodes de la secte, mais ils se font progressivement embrigader.

Pendant ce temps, le gourou dit le « Leader » (le « guide » en VF), a embrigadé toute la population de Springfield, sauf le révérend Lovejoy, Ned Flanders, Willie le jardinier, Lenny, Cletus et M. Burns qui, voyant la réussite financière de la secte, propose d'instaurer son propre culte, en faisant ériger un temple et en apparaissant déguisé en dieu grec dans un show son et lumière (mais il échouera lamentablement car la chute d'une étincelle fera brûler son costume et il tombera du haut du temple).

Parmi les adeptes, Marge Simpson est elle aussi en désaccord avec la secte, surtout depuis que ses trois enfants ont été embrigadés. Elle s'évade du domaine au péril de sa vie, et rejoint l'église de Lovejoy, que celui-ci s'apprête à faire brûler par désespoir (les fidèles ayant tous rejoint les Mouvementariens). Elle le convainc à renoncer à son acte, et à partir en voiture avec Flanders et Willie pour kidnapper et déprogrammer la famille Simpson.

Ils sont alors poursuivis par les hommes de main et les avocats de la secte, mais parviennent à déprogrammer Homer, qui revient sur la propriété mouvementarienne, près du hangar où le « Leader » construirait un soi-disant vaisseau spatial, pour montrer aux adeptes qu'ils ont tous été victimes d'une grande supercherie.

Homer ouvre la porte du hangar, devant tous les adeptes et il en sort... un vaisseau spatial, piloté par le « Leader », qui s'envole en proférant des formules de malédiction contre Homer, qui a « empêché le salut de la race humaine par sa faute ». Ébahis, les fidèles (et surtout ceux qui s'étaient montrés incrédules, comme Lovejoy) ne peuvent alors s'empêcher de croire les propos du « Leader ».

Mais le vaisseau se désagrège dans les airs, laissant tomber des pans de sa carcasse, pour ne laisser paraître que le « Leader », assis sur un vélomoteur, avec des sacs de dollars accrochés sur les côtés. Le « Leader » tombe à terre, sa secte n'est plus.

Dans la scène finale, l'on voit les Simpson assis sur leur canapé, se réjouissant de leur liberté retrouvée tout en regardant la télévision (FOX, exactement) comme des zombis.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Cet épisode des Simpson fait référence à plusieurs sectes (ou mouvements perçus comme tels) réellement existantes :
  • La scientologie : le « Leader » ressemble à L. Ron Hubbard, qui en a été le fondateur ; la séance d'endoctrinement, le contrat d'un milliard d'années et le recours systématique aux procédures judiciaires sont des pratiques reprochées à la scientologie.
    • Le mariage collectif évoque l'Église de l'Unification (secte Moon).
    • Le voyage inter-sidéral et la soucoupe volante sont empruntés aux mouvements ufologiques, et aux Raëliens en premier lieu.
    • La propriété agricole gardée et entourée de barbelés (et divers autres obstacles) est une référence à la secte Temple du Peuple (Jim Jones).
    • Le goût du gourou pour les grandes voitures (spécialement les Rolls-Royce) peut évoquer diverses sectes, mais particulièrement le mouvement de Bhagwan Shree Rajneesh, gourou indien établi aux États-Unis dans les années 1980, qui possédait 90 voitures de cette marque.
    • Un adepte de Krishna et un évangéliste apparaissent dans la première scène, proposant leurs livres dans l'aéroport.
    • Des répliques font référence aux Témoins de Jéhovah et au vaudou.
    • À la fin de l'épisode, la dernière réplique suggère que les Simpson (comme vraisemblablement d'autres citoyens) sont embrigadés par des médias au moins aussi puissants que les sectes.
  • Kearney est en possession d'Œufs de Fabergé au début de l'épisode.
  • La chanson d'Homer « Pêcher », reprise par les Mouvementariens pour l'embrigader, est une parodie du générique de Batman des années 1960.
  • Les logos proposés par Burns pour sa secte sont celui des céréales Spécial K et les oreilles de Mickey Mouse.
  • Lorsque Marge s'enfuit du domaine, la boule blanche qui la poursuit fait référence au « rôdeur » de la série Le Prisonnier. On entend également la musique du générique de cette série à ce moment-là.
  • Raté au début de l'épisode, dans l'aéroport un tableau de la tour eiffel et d'une bouteille de champagne suggérant la France est accompagné d'un drapeau néerlandais(bleu, blanc, rouge mais dans l'autre sens).