Un Noël d'enfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Noël d'enfer
Saison 9
Épisode no 10

Titre original Miracle on Evergreen Terrace
Titre québécois Noël d'enfer
Code de production 5F07
1re diffusion aux É.-U. 21 décembre 1997
1re diffusion en France 26 décembre 1998
Tableau noir Le nez rouge de Rudolph n'a rien à voir avec l'alcool
Gag du canapé Quelqu'un secoue une boule à neige qui contient la famille assise sur le canapé.
Scénariste Ron Hauge
Réalisateur Bob Anderson
Chronologie
Précédent Marge Business Simpsonnerie chantante Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 9
Liste des épisodes des Simpson

Un Noël d'enfer (France) ou Noël d'enfer (Québec) (Miracle on Evergreen Terrace) est le 10e épisode de la saison 9 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

C'est Noël à Springfield. Les Simpson ont un grand sapin richement décoré. Le matin de Noël, Bart se lève à 5 heures afin de voir tous ses cadeaux avant les autres, mais sans faire exprès il met le feu au sapin. Il le cache donc sous la neige et fait croire à sa famille qu'ils ont été cambriolés.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original fait référence au film des années 1940, Le Miracle de la 34e rue.
  • Marge participe au Jeopardy!.
  • Une des peluches que tenait le chef Wiggum est un personnage de Life in Hell, une création de Matt Groening.
  • Un des orphelins se nomme Cosette.
  • Il y a 2 références à La vie est belle :
    • Comme pour la référence dans l'épisode Le palais du gaucher, les habitants de Springfield se cotisent pour remplacer les cadeaux de Noël prétendument volés et déposent tout à tour de l'argent sur la table pour former un énorme tas de billets.
    • Lisa joue un morceau au piano mais Homer, excédé, lui demande d'arrêter. Il s'agit d'une référence à une autre scène du film, quand George, tourmenté par des soucis professionnels, est lui aussi irrité par sa fille qui s'exerce au piano.
  • La chanson du générique de fin est "Santa Is On his Way" du chanteur américain Bob Wills.