Umoja, le village interdit aux hommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Umoja, le village interdit aux hommes

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Affiche du film

Réalisation Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair
Acteurs principaux
Sociétés de production Backpack Productions
Genre Documentaire
Sortie 2008
Durée 52 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Umoja, le village interdit aux hommes est un documentaire français sur le village kényan d'Umoja réalisé en 2008 par Jean Crousillac et Jean-Marc Sainclair.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce documentaire raconte l'histoire d'un village kényan, Umoja. Pendant près de 30 ans, des centaines de femmes vivant à Umoja disent avoir été violées par des soldats britanniques dans le nord du Kenya. Accusées d'avoir apporté la honte sur leur communauté, elles se font battre et répudier par leur maris. Une poignée d'entre elles créent Umoja, un village interdit aux hommes qui devient le refuge des femmes samburu. Des hommes jaloux attaquent régulièrement le village et posent des problèmes à sa fondatrice Rebecca Lolosoli.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2009, ce documentaire a reçu le FIPA d'argent dans la catégorie « Grands reportages et faits de société » et la mention spéciale du jury des Jeunes Européens au Festival international des programmes audiovisuels à Biarritz, ainsi que le Prix de la Croix Rouge au Festival International de Reykjavik et le Premier Prix du Festival International du Film sur les Droits Humains de Buenos Aires.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :