Umberto Mastroianni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Umberto Mastroianni (Fontana Liri, - Marino, ) est un artiste italien. Oncle de Marcello Mastroianni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'Académie de San Marcello à Rome (1924), il s'initie à la sculpture dans l'atelier de Michael Guerrisi à Turin (1926).

Il entame une carrière artistique qui se traduit dès les années trente par des expositions nationales et internationales. Pendant la guerre, il s'engage dans la résistance. Cette expérience sera pour lui une source d'inspiration ultérieure.

Il enseigne à l'Académie des beaux-arts de Bologne.

Sélection d'œuvres[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

  • Tempera, 1941, carton peint, 60 × 62 cm.
  • Bestiario n. 1, 1942, carton peint, 61 × 61 cm.
  • Bestiario n. 2, 1942, carton peint, 61 × 61 cm.
  • Bestiario n. 3, 1942, carton peint, 60 × 60 cm.
  • Visione, 1943, carton peint, 63 × 63 cm.
  • Ramener l'ordre, 1944, sac de toile peint, 28 × 36 cm.
  • Rilievo plastico dorato, 1946, carton peint, griffures, trous, lacérations, 34 × 24 cm.
  • Limitation complexe, 1947-48, 65 × 90 cm.
  • Definizione strutturale, carton peint en relief, 56 × 30 cm.
  • Dinamismo spaziale, 1949, huile et pastel sur carton peint, 50 × 41 cm.
  • Preistoria, 1949, sac de toile peint, 83 × 104 cm.
  • Erosione, 1949, huile sur carton, 70 × 70 cm.
  • Ferita magmatica, 1949, 40 × 50 cm.
  • Metafora, 1949, carton peint, 22 × 28 cm.
  • Scheggia luminosa, 1949, 32 × 25 cm.
  • Rilievo plastico, 1950, huile sur carton en relief, 123 × 59 cm.
  • Traccia del tempo, 1950, huile sur carton en relief, 42 × 28 cm.
  • Sacco dorato, 1950, sac de toile peint, 85 × 55 cm.
  • Vascello, 1950, huile sur carton en relief, 100 × 70 cm.
  • Architettura cosmica, 1950, bronze, 130 × 70 cm.
  • Spazio inquietante, 1950, carton peint, 25 × 28 cm.
  • Rapporto superficie-materia, 1950, carton peint, 35 × 25 cm.
  • Ritmi musicali, 1950, carton peint, doré et argenté, 50 × 70 cm.
  • Confluenze plastiche, 1950-51, carton peint, 39 × 39 cm.
  • Cellule naturali, 1950-52, huile sur carton en relief, 28 × 22 cm.
  • Incontri scontri di forze, 1951, relief polychrome sur carton griffé, 38 × 38 cm.
  • Tempera colorata, 1951, huile sur carton lacéré, 100 × 70 cm.
  • Mosaico, 1952, huile sur carton en relief, 142 × 69 cm.
  • Tempera colorata in oro e in nero, 1952, carton, 34 × 36 cm.
  • Racconto di notte, 1952-54, huile sur carton en relief, 28 × 22cm.
  • Lacerazione, 1953, carton peint et déchiré, 35 × 24 cm.
  • Uccello mitologico, 1953, carton peint et déchiré?, 34 × 45 cm.
  • Grumus, 1953-54, relief polychrome sur carton griffé?, 47 × 34 cm.
  • Uccello di fuoco, 1958, huile sur toile, 50 × 30 cm.
  • Personaggio, 1960, toile et carton, 50 × 30 cm.
  • Uccello di fuoco, 1968, carton peint, 50 × 70 cm
  • Ritmi, 1972, carton peint, 100 × 50 cm.

Sculpture[modifier | modifier le code]

Gravure[modifier | modifier le code]

Sélection d'expositions[modifier | modifier le code]

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

Expositions permanentes[modifier | modifier le code]

  • Museo civico Umberto Mastroianni (it), Marino. Ce musée, inauguré en mai 2000, est entièrement consacré à Umberto Mastroianni.
  • Musée d'Art Moderne, Rome, 27 œuvres exposées.
  • Musée d'Art Moderne, Tokyo, une douzaine d'œuvres.

Fondation Umberto Mastroianni[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Umberto Mastoianni » (voir la liste des auteurs)
  • (it) Umberto Mastroianni: la simbologia delle forme de Giulio Carlo Argan et Cesare Brandi, éd. Dedalo, 1980, (ISBN 8822043049 et 9788822043047)Document utilisé pour la rédaction de l’article.
  • (it) La scelta della libertà, sculture nella città de Jacques Lassaigne, Éditeur Magma, 1976.
  • (it) Mastroianni, i materiali, 1932-1988 de Floriano De Santi, Éditeur Fabbri, 1989.
  • (it) Umberto Mastroianni, catalogo, volumes 1 et 2, de Francesco Moschini, Éditeur Electa, 1981.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :